Restez cool, lors du lavage !

La plupart des textiles sont déjà propres à 20 degrés. Et des températures au-dessus de 40 degrés ne servent très souvent à rien. Des températures de lavage à 60, voire 95 degrés, ne sont plus nécessaires depuis longtemps. Une nouvelle génération de lessives et assure le lavage de linge normalement sale à 15-20 degrés déjà. En outre, si on fait sécher la lessive en plein air en tirant parti de l'énergie solaire gratuite, la facture d'électricité est encore moins élevée.

La plupart des textiles sont déjà propres à 20 degrés. Et les températures au-dessus de 40 degrés sont un non-sens.
La plupart des textiles sont déjà propres à 20 degrés. Et les températures au-dessus de 40 degrés sont un non-sens.

Dans un ménage suisse moyen, les machines à laver et à sécher le linge dévorent près de 20 % de l'électricité totale. Par ailleurs, la consommation de courant pour l'entretien de textiles augmente chaque année un peu plus, ce qui s'explique par la croissance démographique et par des évolutions sociales : dans les ménages à une personne toujours plus nombreux, il est courant que les machines à laver ne soient pas remplies de manière optimale. Sur le plan de la consommation de courant, la rotation du tambour de la machine est beaucoup moins conséquente que le réchauffage de l'eau. La température de lavage joue donc un rôle important. Selon une étude réalisée en Allemagne, en Autriche et en Suisse, le scénario « One click down » (= au moins un degré de température plus bas) permettrait déjà d'économiser quelque 40 % de la consommation d'énergie pour le lavage (57 sur 140 kilowattheures). Le linge lavé auparavant à 60 degrés le sera dorénavant à 40 degrés et la lessive à 40 degrés sera effectuée à 30 degrés. Les grands fabricants de lessives viennent de lancer sur le marché des produits qui promettent du linge propre avec une eau tiède chauffée à 15 ou 20 degrés seulement. Pour le lavage, les économies d'énergie indiquées sont de l'ordre de 70 % par rapport aux températures habituellement programmées.

Aucune surcharge des eaux

Comment est-il possible d'obtenir déjà une lessive propre à 15 degrés ? Faut-il pour ce faire utiliser un cocktail chimique inédit, qui surcharge les eaux ? Quand bien même les produits de lessive à 20 degrés contiennent par exemple des enzymes d'organismes génétiquement modifiés, de tels enzymes se trouvent toutefois dans la plupart des produits de lessive. Grâce aux nouveaux produits de lessive, il est en outre possible de laver tout aussi proprement des textiles normalement sales à 20 degrés. Ceci est confirmé par une nouvelle étude d' « Öko-Test » : selon cette étude, une température de 20 degrés suffit pour nettoyer des textiles salis par du sang, de la pâte dentifrice ou de la graisse de friture. Mais l'effet diminue visiblement, dans le cas de rouge à lèvres, de make-up, de cambouis ou de taches de vin rouge. Mais selon « Öko-Test », les produits de lessive à basse température attaquent aussi des germes et d’autres agents pathogènes. Un programme à 40 degrés est seulement conseillé lorsque le linge est très sale. Les excréments des acariens, auxquels les allergiques sont sensibles, disparaissent au rinçage, même à basses températures. Les virus et bactéries sont détruits par l'oxygène actif présent surtout dans les lessives complètes et dans des proportions moindres, dans les produits Color. Il est recommandé aux allergiques d'ajouter un cycle de rinçage supplémentaire – quelle que soit la température de lavage.

Les machines à laver s'adaptent

Les fabricants de machines à laver commencent à s'adapter. Des modèles modernes sont disponibles avec un programme de lavage spécifique à 15 ou 20 degrés. L'utilisateur peut toutefois abaisser la température de lavage au moyen de la touche de réduction, respectivement il peut sélectionner le « lavage à froid » ou le programme de lavage fin.

Autres conseils pour un entretien des textiles peu énergivore

Le lavage

  • Lors de l'achat d'une nouvelle machine à laver, choisissez un appareil de la catégorie énergétique A+++ et ne prenez pas un trop gros modèle. Pour une famille moyenne, une machine de 7 kg suffit généralement. (Vous trouverez les appareils les plus efficients énergétiquement sur www.topten.ch).
  • Des machines à laver avec un programme à 15 ou 20 degrés sont déjà en vente.
  • Ne lavez pas plus que de raison. Ne mettez de vêtements et de linge de lit dans la corbeille à linge que lorsqu'ils sont vraiment sales.
  • Ayez soin de bien remplir votre machine.

 
Le séchage

  • Suspendez votre linge le plus souvent possible en plein air, où le soleil le sèche gratuitement en exerçant en outre un effet désinfectant. Le linge sèche dehors non seulement en été, mais aussi lorsque le temps est plus frais et sec.
  • Si vous devez sécher à l'intérieur, utilisez un sèche-linge à air soufflé ou un tumbler avec pompe à chaleur de la catégorie énergétique A. (Vous trouverez les appareils les plus efficaces énergétiquement sur www.topten.ch). Si ces sèche-linge de nouvelle génération sont plus chers à l'achat que les appareils traditionnels, ils consomment la moitié moins de courant, du fait qu'ils réinjectent la chaleur dissipée.
  • Renseignez-vous auprès de votre fournisseur d'électricité local sur l'existence éventuelle de contributions incitatives pour l’achat d’un nouvel appareil économique.

 

Ces produits de lessive complets et pour les couleurs sont expressément recommandés par les fabricants à partir d’une température de 20 degrés déjà:

  • Ariel Classic (Coop et commerce de détail)
  • Ariel Color & Style (Coop et commerce de détail)
  • Extraclassic (Coop)
  • Extracolor (Coop)
  • Extracolor Sensitive (Coop)
  • Persil Universal (Coop et commerce de détail)
  • Persil Color (Coop et commerce de détail)
  • Persil Sensitive (Coop et commerce de détail)
  • Total Cool Active (Migros)
  • Total Cool Active Color & Form (Migros)

Suisseénergie