Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Champignons : lenzites

Deux espèces de lenzites détruisent avant tout les bois de construction à l'extérieur, il s'agit du lenzite des clôtures et du lenzite des sapins. Ces lenzites sont des champignons lignivores typiques de bois de résineux et apparaissent rarement sur des bois de feuillus.

Ces espèces de lenzites se rencontrent fréquemment sur des façades en bois, des balcons, des fenêtres, des plafonnages de toit et aussi sur des clôtures et des piquets.
Ces espèces de lenzites se rencontrent fréquemment sur des façades en bois, des balcons, des fenêtres, des plafonnages de toit et aussi sur des clôtures et des piquets.

Habitat

Ces espèces de lenzites se rencontrent fréquemment sur des façades en bois, des balcons, des fenêtres, des plafonnages de toit et aussi sur des clôtures et des piquets. Elles sont peu sensibles à la température et peuvent se développer dans une fourchette de températures allant de 5 à 40 °C. L'humidité optimale du bois se situe aux environs de 40 %, mais les lenzites survivent parfaitement à de courtes périodes de sécheresse.

Signes distinctifs

En règle générale, les lenzites ne forment pas de mycélium en surface. La dégradation, une pourriture brune, commence à l'intérieur du bois et ne se remarque généralement que lorsqu'elle atteint le stade final qui coïncide presque toujours avec l'apparition de fructifications. Au premier stade de la contamination, le bois présente un entrelacs de lignes brun jaune qui prennent plus tard une coloration brun rouge. Les lenzites se forment préférentiellement sur la face avant des bois et peuvent adopter des formes très diverses. Les fructifications normales ressemblent à de longues baguettes posées sur le bois ou à des consoles en forme de demi-cercle sortant du bois et courbées vers le haut. Les spores des deux espèces de lenzites se caractérisent par une faculté germinative très élevée.

Moyens de lutte

Vu que tous les champignons détruisent la substance d’un bâtiment, un assainissement s’impose dans les plus brefs délais lors de la détection d’une attaque fongique. Ainsi, il est encore possible d’éviter que les dégâts s’étendent à tout le bâtiment.

Le choix du procédé optimal, l’utilisation de produits de haute qualité et l’exécution des travaux par des spécialistes compétents sont les meilleures garanties d’une éradication durable.

Garantie

À condition d’être réalisé par des spécialistes, l’assainissement d’un bâtiment attaqué par un champignon des maisons est en principe régi par les dispositions en matière de garantie de la norme SIA 118. Un assainissement professionnel aux termes de la directive EMPA/LIGNUM 2001 implique que l’architecte ou le physiciens élaborent une proposition d’assainissement général de toute la zone infestée, qu’elle établisse une offre et que le maître d’ouvrage donne son accord à un assainissement général. Le recours en garantie n’est pas admis pour des solutions partielles n’apportant pas un résultat définitif.

01_tiere_und_schaedlinge_pilze_growe_logo_mittel
Informations additionnelles

Growe Holzschutz AG Imprimer l'article