Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Possibilités de se défendre contre les fouines

Des fouines font continuellement du bruit et provoquent des dégâts matériels dans des maisons, dans des jardins ou à des autos. Des mesures correctes vous permettent toutefois de tenir les fouines à l'écart.

Tandis que la martre des pins préfère vivre dans la forêt, loin des hommes, la fouine cherche à se rapprocher de leurs habitations.
Tandis que la martre des pins préfère vivre dans la forêt, loin des hommes, la fouine cherche à se rapprocher de leurs habitations.

(ebr) La famille des mustélidés englobe l'hermine, le vison, la martre des pins, la fouine, le putois, le blaireau et la loutre. Tandis que la martre des pins préfère vivre dans la forêt, loin des hommes, la fouine cherche à se rapprocher de leurs habitations.

Granges, remises et débarras constituent des repaires idéaux pour la fouine. Les fouines sont des animaux solitaires qui ne se retrouvent que lors de la période d'accouplement en juillet et août. Elles se nourrissent de préférence de rongeurs (rats et souris, lièvres et lapins) mais s'adaptent facilement à d'autres types de nourriture. En effet, elles mangent aussi des fruits, des baies, de la nourriture pour chats et des tuyaux en caoutchouc.

Nuisances

Bruit

Les propriétaires qui hébergent involontairement des fouines remarquent leur présence d'avril à septembre. En effet, les jeunes fouines nées en avril font beaucoup de bruit avec leurs jeux de chasse et de bagarre, qui débutent fin mai, début juin. Les jeux d'accouplement qui suivent en juillet / août sont particulièrement intenses, longs et bruyants. Le bruit est tel que dormir devient difficile. Les fouines peuvent en effet faire un tel vacarme que l'on a l'impression qu'il y a des voleurs dans la maison. Paradoxalement, les fouines n'aiment pas être dérangées par le bruit. Si vous enclenchez bruyamment la radio ou la télévision tôt le matin, la fouine ne reviendra plus dans son repaire pendant un bon moment.

Puanteur

La fouine laisse toujours ses excréments et les restes de ses proies aux mêmes endroits. Bien entendu, cela produit des odeurs nauséabondes. Il suffit de déposer un journal à cet endroit pour faciliter le ramassage des excréments. De son côté, la fouine déteste les odeurs qui lui sont étrangères. On peut donc l'obliger à quitter son repaire en y déposant de l'ouate imbibée de parfum, par exemple.

Détériorations

La fouine adore mordiller les joints en caoutchouc et les câbles électriques des voitures. Elle s'attaque ainsi au câble d'allumage et aux tuyaux des circuits de freinage. Cela dit, elle n'agit pas par rage destructrice mais bien par curiosité. Une autre cause de cette « agression » est le marquage du territoire par d'autres fouines. Si des fouines apprécient particulièrement votre voiture, vous pouvez installer dans votre garage des systèmes de protection spécialement prévus pour éloigner les fouines

Les personnes « envahies » par les fouines croient souvent que leur capture est l'ultime solution pour obtenir le repos nocturne tant espéré. Cela dit, capturer et relâcher les fouines n'a pas beaucoup de sens car ces animaux peuvent revenir prendre possession de leur ancien repaire. De ce fait, leur capture n'a qu'un effet limité.

Conseils pour une maison sans fouine

La prévention est un autre moyen d'éviter la présence des fouines dans votre maison. Cependant, cela exige beaucoup de temps car les fouines sont des animaux peu exigeants et capables de s'adapter.

  • La première étape est de découvrir comment la fouine rentre dans la maison. Pour ce faire, vous devez procéder systématiquement. Vous devez découvrir par où la fouine grimpe sur le toit (en versant, par exemple, du sable pour rendre les empreintes visibles).

  • Dans un deuxième temps, vous devez découvrir le trou de passage de la fouine et vous assurer qu'elle ne dispose d'aucune autre possibilité d'entrer dans la maison. Vous ne devez pas fermer l'accès au bâtiment la journée, mais uniquement la nuit, pour éviter d'enfermer la fouine qui - rappelons-le - chasse la nuit.

  • Si vous offrez à la fouine un habitat supplémentaire à l'extérieur, vous diminuez le risque de la voir s'installer dans votre maison. Ce nouveau repaire peut être un tas de bois avec des cavités ou une petite maison tout spécialement construite à son attention. (Attention, évitez les imprégnations et la peinture en raison de l'odeur.)

Assurez-vous contre des dommages causés par des fouines

infobox_produktewerbung_gvb_top_marder_mittel

L'assurance d'objet élargie GVB Top vous procure la portion supplémentaire de sécurité. Elle couvre les coûts occasionnés par des dommages causés par des fouines, des insectes ou des animaux sauvages.

En savoir plus
Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article