Combattre les mouches du vinaigre : 7 astuces simples et efficaces

L'été est la principale saison pour les délicieux fruits indigènes. Cela réjouit non seulement les consommateurs mais aussi les mouches du vinaigre à la recherche d'un site de reproduction adéquat. Il existe néanmoins des moyens simples pour venir à bout de cette plaie.

En été, dès que la température grimpe, les mouches du vinaigre se mettent à bourdonner dans la cuisine.
En été, dès que la température grimpe, les mouches du vinaigre se mettent à bourdonner dans la cuisine.

(pg) En été, dès que la température grimpe, les premières mouches du vinaigre se mettent à bourdonner dans la cuisine. Comme pour tous les autres insectes ailés, la règle primordiale consiste à leur empêcher l'accès à votre logement pour y proliférer.  

Nous vous révélons 7 astuces simples pour combattre  les mouches du vinaigre :

  1. Contrôler les fruits et légumes quant à d'éventuelles meurtrissures ou début de moisissure. Car ces mouches, grandes de quelques millimètres seulement, pondent leurs œufs de préférence sur des fruits trop mûrs ou déjà légèrement moisis.

  2. Entreposer les fruits frais dans le réfrigérateur ou les nettoyer peu avant la consommation afin de ralentir le processus de maturation. Il est en outre recommandé de n’acheter que la quantité de fruits que l'on peut consommer immédiatement.

  3. Entreposer les pommes et les tomates à l'écart des autres fruits. Elles dégagent beaucoup d'éthylène qui accélère la détérioration des fruits et légumes.

  4. Recouvrir les fruits de préférence avec un linge de coton permettant une aération suffisante. Un filet de protection à trame fine et en forme de calotte que l'on trouve dans le commerce est également efficace contre les mouches du vinaigre. Les fruits en partie blets sont à éliminer sans tarder.

  5. Eliminer les déchets et maintenir une cuisine propre. Les mouches du vinaigre sont attirées comme par magie par les boissons sucrées, le vin, le compost et autres déchets. Les récipients à boisson ne doivent pas être laissés ouverts et les verres utilisés doivent être rincés ou rangés dans le lave-vaisselle. Les seaux à déchets et à compost doivent toujours rester fermés et être régulièrement vidés. En outre, les plans de travail et les éviers de la cuisine bien nettoyés aident aussi à éloigner les mouches du vinaigre.

  6. Placer des citrons entaillés et piqués de clous de girofle à proximité des fruits.
    Des herbes aromatiques fraîches comme le basilic peuvent également tenir les mouches du vinaigre à l'écart.

  7. Poser des pièges à mouches. Si les précautions mentionnées ci-dessus n'apportent rien, des pièges à mouches du vinaigre bricolés soi-même permettront de reprendre le dessus. Une variante consiste en une petite coupe d'eau vinaigrée avec du sucre et un peu de produit à vaisselle. Les mouches du vinaigre plongent dans ce « breuvage » et ne peuvent plus s'en extraire du fait que le produit à vaisselle réduit la densité de la surface de l'eau. Les mouches se noient. Dans le commerce, on trouve différents pièges à mouches du vinaigre basés sur le même principe. Il s'agit souvent d'un récipient en plastic rempli d'un appât liquide. Certains attrape-mouches à glu viennent aussi à bout des mouches du vinaigre. En l'occurrence, les mouches sont attirées par le parfum que dégage une couche de glu, où elles restent collées.

Tracassières mais inoffensives

Ces précautions et mesures permettent d’avoir le contrôle sur les mouches du vinaigre. Remarque : pour bien des personnes, les mouches du vinaigre sont désagréables, voire dégoûtantes. Elles sont cependant inoffensives. Contrairement à d’autres espèces de mouches, elles ne transmettent pas de maladies.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article