Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

De quelle couverture d'assurance avez-vous besoin en tant que locataire ?

Une assurance vous prémunit des conséquences financières d'un sinistre. En tant que locataire, vous avez besoin d'une assurance ménage. L'assurance responsabilité civile complète judicieusement cette couverture. À vous de savoir si une assurance de protection juridique pourrait en outre vous être utile.

En tant que locataire, vous avez besoin d’une assurance ménage. L’assurance responsabilité civile complète judicieusement cette couverture.
En tant que locataire, vous avez besoin d'une assurance ménage. L’assurance responsabilité civile complète judicieusement cette couverture.

En tant que locataire, vous devez souscrire une assurance ménage. Font partie de l'inventaire du ménage tous les objets qui se trouvent dans votre maison ou votre appartement, sur le balcon ou dans le jardin, et qui ne sont pas fixés au bâtiment. Il s'agit par exemple des meubles, du téléviseur ou de votre maquette de train, mais encore de la machine à laver si vous en aviez installé une. L'assurance ménage vous prémunit des conséquences financières en cas d'incendie, de dégâts d'eau ou de dommages dû aux éléments naturels (inondation, tempête ou grêle), d'effractions et de bris de verre, généralement à la valeur à neuf. Tous les détails se trouvent dans la police. Lisez donc attentivement le contrat avant de le signer.

Assurance ménage : adaptez la somme d'assurance

En cas de sinistre, la somme d'assurance fixée dans la police définit l'indemnité maximale. Il est donc important de vérifier régulièrement la somme d'assurance. Lors d'achats conséquents, vous devriez relever la somme d'assurance. Si vous êtes sous-assuré, en cas de sinistre la compagnie d'assurance est en droit de réduire proportionnellement son indemnité.

Assurez votre mobilier familial à la valeur à neuf

Il est important que vous souscriviez votre assurance à la valeur à neuf ou au prix de remplacement. La valeur de tous les objets assurés devrait être évaluée à la valeur à neuf actuelle. Pour éviter toute sous-assurance, il est judicieux de suivre la progression des prix en convenant d'une adaptation automatique de la somme d'assurance. 

Vous risquez gros sans assurance responsabilité civile

En Suisse, seules la caisse-maladie et l'assurance véhicule à moteur sont obligatoires. Toutes les autres couvertures sont facultatives. Pourtant, rares sont les personnes à ne pas posséder d'assurance responsabilité civile. Elle vous prémunit des conséquences financières de mésaventures dans toutes les situations de la vie. En tant que locataire, si vous laissez par exemple tomber un objet lourd dans le lavabo, réduisant ce dernier en miettes. L'assurance responsabilité civile privée est valable pour vous, votre partenaire et tous les enfants vivant dans le même ménage. Elle est judicieuse car les dommages aux personnes ou matériels peuvent s'avérer coûteux et, comparativement à un éventuel sinistre, la prime est bon marché.

Au cas où : la protection juridique

Un conflit peut éclater avec les voisins. Ou avec le bailleur, car il veut augmenter injustement le loyer. De tels désaccords peuvent finir devant un tribunal. Ils coûtent du temps, de l'argent et des nerfs. Si vous avez souscrit une assurance de protection juridique, des juristes mandatés par la compagnie d'assurance vous représentent, défendent vos intérêts et vous conseillent. En outre, l'assurance prend en charge les frais d'avocat, de justice et juridiques ainsi que les indemnités de procès. En général, vous pouvez choisir librement votre avocat et ne payez pas de franchise. La question de savoir si vous avez besoin d'une telle couverture dépend de votre besoin de sécurité personnel. Si vous souhaitez souscrire cette couverture, une assurance combinée de protection juridique privée et de circulation serait judicieuse.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article