Protection des données

Les cookies nous aident à mieux adapter notre site web à vos intérêts et à vos besoins. En utilisant ce site web, vous consentez à l'utilisation de cookies et à notre directive sur la protection des données.

Comment assurer correctement votre abri de jardin

Pendant la saison chaude, les abris de jardin sont volontiers transformés en domicile secondaire. Avec un peu de terrain, les meubles adaptés et un barbecue, la cabane de jardin devient le lieu idéal où se retirer pendant les loisirs. Dans ce contexte, il ne faut pas oublier d'assurer correctement cet investissement.

Cabanon de jardin
Un cabanon de jardin est exposé aux tempêtes, à la grêle et à la foudre, et peut également être cambriolé.

(pg) Pour ceux qui ont la chance de posséder un jardin et du terrain, le commerce propose un grand choix de chalets de jardin de différents types. Avec un peu d'habileté manuelle, on peut également construire soi-même sa maisonnette de rêve. Aussi différents que soient les modèles, un cabanon de jardin est exposé aux tempêtes, à la grêle et à la foudre, et peut également être cambriolé. C'est la raison pour laquelle l'abri de jardin doit être suffisamment assuré, en particulier si son standard d'aménagement est élevé.

Inclure l'abri de jardin dans l'assurance immobilière

En tant que propriétaire d'un bien immobilier, il est très probable que vous ayez également une assurance immobilière étant donné que celle-ci est obligatoire dans la plupart des cantons. L'assurance abri de jardin devient obligatoire dès que le chalet de jardin est considéré comme un bâtiment. Chaque canton définit lui-même ce qui est considéré comme un bâtiment et à partir de quel montant d'assurance il est obligatoire de l'assurer. Dans le canton de Berne, une cabane de jardin est considérée comme un bâtiment si elle a une fondation, si elle a été solidement construite selon les normes SIA et si elle ne peut être déplacée.

Une option est d'inclure l'abri de jardin dans l'assurance du bâtiment et de l'assurer ainsi contre les incendies et les dommages naturels tels que les inondations, la grêle ou les glissements de terrain. Vous pouvez aussi souscrire une propre assurance bâtiment.

L'assurance contre le feu et les dommages naturels GVB Natura

01_versicherungen_GVB_Natura_teaser_kl

L'assurance contre le feu et les dommages naturels GVB Natura fournit une protection intégrale, lors d'événements naturels tels qu'ouragans ou inondations, ainsi que lors de dégâts immobiliers causés par le feu.

En savoir plus

Quand l'assurance ménage entre-t-elle en jeu ?

Les abris de jardin sont cependant assurés avec l'assurance ménage plus souvent que l'assurance immobilière. Car si le chalet de jardin n'a pas de fondation, il fait partie des constructions mobilières et est assuré dans l'assurance ménage. Celle-ci couvre les dommages causés par le feu, l'eau et les dommages naturels ainsi que le cambriolage.

Pendant la nuit et les mois d'hiver, les cabanons de jardin sont rarement, voire jamais utilisés, et ne sont donc pas au centre de l'attention des propriétaires. Il vaut la peine d'examiner de près les conditions de conclusion de l'assurance ménage également. Le propriétaire doit aussi prendre des mesures de sécurité et, si possible, ne pas entreposer d'objets de valeur dans l'abri de jardin.

L'assurance ménage peut également entrer en jeu si le cabanon de jardin ne se trouve pas sur une propriété propre, mais sur un terrain loué, comme un jardin familial.

Mais attention : cette solution d'assurance ne s'applique ni aux potagers, ni aux arbres fruitiers, ni au salon, ni au barbecue devant le chalet de jardin qui se trouve dans votre propre jardin. Dans ce cas, il peut être intéressant de souscrire une assurance des alentours.

Assurez votre jardin contre des dommages naturels

infobox_produktewerbung_gvb_plus_garten_mittel

L'assurance des alentours GVB Plus couvre les coûts de travaux de remise en état dans votre jardin, qui sont survenus suite à un dommage causé par le feu ou à un dommage naturel.

En savoir plus
Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article