Protection des données

Les cookies nous aident à mieux adapter notre site web à vos intérêts et à vos besoins. En utilisant ce site web, vous consentez à l'utilisation de cookies et à notre directive sur la protection des données.

Prévenir le risque d'avalanche et de glace sur le toit

Les grosses quantités de neige sur les toits peuvent vite se révéler dangereuses. En cas de chute de neige ou de formation de stalactites, des personnes pourraient être blessées ou des voitures endommagées. Découvrez ce qu'il faut faire en cas de chute de neige et de glace sur la toiture, qui peut être tenu responsable et à qui incombent les frais d'éventuels dommages.

Chute de neige du toit
Bien qu'il n'existe aucune règle générale sur la responsabilité en cas de chute de neige du toit, les propriétaires doivent en principe assurer l'absence de danger sur leur propriété.

(pg) Lorsqu'il neige abondamment, cela fait généralement le bonheur des jeunes comme des moins jeunes. Cette splendeur blanche peut toutefois devenir problématique. Non seulement sur les routes, mais aussi sur les toits en pente, sur lesquels la neige tend à glisser et à tomber telle une avalanche sur le sol.

Les propriétaires sont responsables de la sécurité

Bien qu'il n'existe aucune règle générale sur la responsabilité en cas de chute de neige du toit, les propriétaires doivent en principe assurer l'absence de danger sur leur propriété. Cela vaut également pour les bâtiments loués. S'ils dérogent à leur obligation, les propriétaires sont passibles de poursuites.

Arrêts-neige et grilles pare-neige pour prévenir les chutes de neige du toit

Les mesures de protection comprennent principalement l'installation d'arrêts-neige et de grilles pare-neige sur les toits des bâtiments. En cas de danger important, le propriétaire du bien immobilier doit également prendre des dispositions pour dégager le toit et fermer la zone se situant en dessous, par mesure de précaution.

Protection contre les chutes de neige en présence d'installations photovoltaïques

Les installations photovoltaïques constituent un défi supplémentaire dans la prévention des avalanches de toit, car les différents modules offrent peu d'adhérence à la neige. Non seulement des arrêts-neige spécialement conçus à cet effet empêchent la neige de tomber du toit, mais ils assurent en même temps un dégivrage sûr et uniforme, empêchant ainsi une surcharge ponctuelle des toits solaires.

Glaçons
En cas de fluctuations des températures et d'isolation des bâtiments inadéquate, des glaçons dangereux ont tendance à se former sur les toits.

Prudence lors de l'élimination des stalactites de glace

En cas de fluctuations des températures et d'isolation des bâtiments inadéquate, des glaçons dangereux ont tendance à se former sur les toits. Les gouttières obstruées favorisent ce phénomène. Si possible, abstenez-vous de les enlever vous-même et faites-les retirer par un spécialiste ou par les pompiers.

Qui paie en cas de dommages ?

Pour éviter un accident, le bon sens des piétons et des automobilistes est également sollicité. Ainsi, si un automobiliste remarque que la neige est déjà nettement descendue ou que de grosses stalactites sont suspendues à la gouttière, il ne devrait pas garer sa voiture à cet endroit. Cela vaut également pour les piétons, qui devraient alors opter pour un détour. Dans le pire des cas, la prétention à des dommages-intérêts pourrait s'en trouver réduite.

Toutefois, si une chute de neige atterrit sur une voiture en stationnement, l'assurance casco complète ou partielle du propriétaire du véhicule couvre généralement les dommages. En l'absence d'assurance appropriée, le propriétaire du véhicule reste responsable des coûts des dommages, à moins qu'il ne puisse prouver que le propriétaire du bâtiment n'a pas respecté ses obligations, telles que décrites ci-dessus.

Conclusion d'une assurance responsabilité civile privée ou d'une assurance responsabilité civile immeuble

Étant donné que, malgré l'obligation de diligence, une sécurité totale ne peut jamais être garantie, il est conseillé aux propriétaires de souscrire une assurance responsabilité civile privée si la propriété est occupée par eux et ne contient pas plus de trois appartements, ou une assurance responsabilité civile immeuble si l'appartement est occupé par quelqu'un d'autre. 

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article