Protection contre des crues et inondations

En Suisse, les phénomènes naturels comme les crues coûtent chaque année en moyenne 150 millions de francs aux d'Assurances immobilières. Les changements climatiques ne sont pas les seuls responsables.

Crue en 2005 dans le quartier de la Matte à Berne
Crue en 2005 dans le quartier de la Matte à Berne

(mei) Les crues sont occasionnées par des précipitations importantes ou de longue durée ou par la fonte des neiges entraînant un écoulement plus important qui dépasse la capacité du chenal de rivière : les eaux débordent sur les rives. On distingue deux types d'inondations : l'inondation dynamique et l'inondation statique.

  • Dans le cas d'inondation dynamique, l'eau présente une vitesse d'écoulement élevée en raison de la déclivité du terrain. Cela s'applique p. ex. aux torrents montagneux. Le phénomène typique qui se produit est le dépôt de sédiments (c.-à-d. le dépôt de débris et d'éboulis dans les zones inondées, à l'extérieur du chenal). Une inondation dynamique ne dure en général que quelques heures.
  • L'inondation statique se produit en plaine et est caractérisée par le fait que le niveau du plan d'eau ou de la rivière ne monte que lentement.

Facteurs de risques

Selon la plate-forme nationale « Dangers naturels » (PLANAT) de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), le risque de crues dépend des facteurs suivants :

  • état du terrain
  • saturation en eau des sols
  • végétation
  • matériaux charriés mobilisables
  • répartition de la neige
  • interventions techniques sur les cours d'eau (p. ex., digue)

Coulée de boue
Coulée de boue

Changement climatique

L'avenir ne prévoit rien de bon pour les propriétaires immobiliers suisses en ce qui concerne le risque de crues. L'Organe consultatif sur les changements climatiques (OcCC) écrit dans son site web que « le réchauffement climatique intensifie le cycle hydrologique global ». Cela conduit d'une part à des périodes sèches beaucoup plus accentuées et d'autre part à des précipitations beaucoup plus violentes. PLANAT s'attend aussi à une intensification future des précipitations du fait des changements climatiques. Les hivers seront par ailleurs plus pluvieux, ce qui aura des répercussions sur le ruissellement. Cette situation pourrait déboucher sur une multiplication des crues.

Comportement non conforme aux risques

Les changements climatiques n'expliquent qu'en partie l'augmentation des dommages pronostiquée. Celle-ci a une autre raison : la valorisation et une concentration toujours plus grande de la valeur des bâtiments. Dans son rapport intitulé « Dommages naturels : prévention et recherche des causes » publié par l'Association des établissements cantonaux d'assurance, l'autrice Dörte Aller estime par ailleurs qu'un comportement non conforme aux risques est à l'origine d'autres dommages en cas de crues. Dörte Aller entend par comportements non conformes, entre autres :

  • une planification non conforme aux risques (p. ex., lorsqu'une salle de séjour est au même niveau que le cours d'eau)
  • une construction non conforme aux risques (p. ex., absence d'un cuvelage étanche)
  • une utilisation non conforme aux risques (p. ex., aménagement de qualité supérieure d'une cave)

Pour les assurances, l'auteur entrevoit la marge de manœuvre suivante : elles peuvent augmenter leurs primes et exclure les mauvais risques de la couverture d'assurance (ce qui n'est pas possible dans les cantons avec Assurance immobilière cantonale et une obligation d'assurance, comme c'est le cas dans le canton de Berne) et / ou s'engager dans la prévention. La prévention joue actuellement un rôle primordial pour l'Assurance immobilière Berne. L'AIB conseille gratuitement les propriétaires fonciers en leur montrant comment mieux protéger leurs bâtiments et sensibilise le secteur public et les maîtres d'ouvrage aux dangers naturels – car la meilleure prévention commence dès le stade de la planification.

Adressez-vous à votre Assurance immobilière

Les mesures préventives sont toujours relatives à un objet, il n'y a pas de « règles d'or » pour se protéger des prochaines crues. Nous conseillons donc aux propriétaires immobiliers désireux de se renseigner sur les mesures de protection applicables pour leur construction de s'adresser aux experts en dommages naturels de l'Assurance immobilière Berne (AIB), en composant le n° de tél. : 0800 666 999. Ils sont compétents pour donner des informations sur les mesures les plus appropriées dans chaque cas concret.

La Fondation pour prévention et dommages immobiliers non assurés de l'AIB soutient financièrement diverses mesures de protection contre les crues prévues. La demande doit être adressée à la Fondation, avant la réalisation de la mesure.

Vous trouvez la formule de demande sous www.gvb.ch/fondation.

Sécurité pour votre habitation à tous les niveaux

infobox_produktewerbung_terra_orange_mittel

Une sécurité pour votre maison signifie également être correctement assuré. Informez-vous ici comment il convient de prémunir votre habitation contre les incidences de séismes.

En savoir plus

Alarme-Météo en cas des intempéries

infobox_wetter-alarm_v2_f_mittel

Téléchargez sans attendre l'application Alarme-Météo gratuite et vous serez averti à temps des intempéries !

En savoir plus

ImagePoint (Jo Montana) et Assurance immobilière Berne (AIB) Imprimer l'article