Prémunir les toits et façades contre des dommages causés par la grêle

En cas de forte grêle, les gouttières peuvent s'obstruer et l'enveloppe de toit risque d'être endommagée.

Des grêlons bouchent les écoulements de toit.
Des grêlons bouchent les écoulements de toit.

En bordure de toits inclinés, les gouttières et les écoulements d'eau ne nécessitent aucune mesure particulière contre les effets de la grêle. Par contre, lorsque l'écoulement des eaux de toiture se trouve entre deux surfaces de toit, dans une gorge, les gouttières peuvent s'obstruer, ce qui empêche l'écoulement de l'eau. Les toits plats présentent le même risque. L'eau de pluie et de fonte qui s'y est accumulée ne s'écoule plus. Aux endroits critiques (tôles de protection, transition entre le toit et les gouttières, entrées, lanterneaux, raccordements au mur), de l'eau peut pénétrer dans les locaux situés en dessous.

Lorsque sont mis en œuvre des produits en plastique (joints, lanterneaux, plaques en plastique, etc.), il faut savoir que se trouve augmenté le risque de lésions dues à l'impact de grêlons. Or, après une averse de grêle, ces produits en plastique sont fragilisés et risquent de perdre leur étanchéité.

Ce que vous pouvez faire

  • Choisir les matériaux de construction en fonction de leur résistance à la grêle et demander au fabricant une preuve de cette résistance pour les nouveaux produits.
  • Demander au fabricant la preuve que la résistance à la grêle diminue sous l'effet des agents atmosphériques naturels.
  • Nettoyer et vider périodiquement les feuilles et la saleté se trouvant dans les gouttières et les tuyaux de descente.
  • Monter de grandes crépines à mailles larges en acier le long des gouttières et au-dessus des écoulements.
  • Si la capacité de charge du toit le permet, il faut protéger le film du toit nu avec du gravier ou des dalles de ciment ou un engazonnement extensif.
  • Protéger les éléments fragiles de l'enveloppe du bâtiment par un treillis pare-grêle.
  • Monter des trop-pleins supplémentaires, situés plus bas que les bordures.
  • Faire contrôler la couverture de toit existante par rapport aux UV, à la grêle et à la praticabilité.
  • Assurer la protection mécanique des bordures par des revêtements (métal, plastique, etc.).
  • Contrôle périodique du toit par un spécialiste.

Assurez le toit et la façade contre des dommages causés par la grêle

infobox_produktewerbung_gvb_top_hagel_mittel

Protégez la façade de votre maison et le toit contre des dommages causés par la grêle au moyen de l'assurance d'objet élargie GVB Top. Les coûts d'une reconstruction ou de réparations sont couverts sans déductions pour dépréciations.

En savoir plus

Alarme-Météo en cas des intempéries

infobox_wetter-alarm_v2_f_mittel

Téléchargez sans attendre l'application Alarme-Météo gratuite et vous serez averti à temps des intempéries !

En savoir plus

Assurance immobilière du canton de Lucerne Imprimer l'article