Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Dommages aux bâtiments causés par les vibrations de chantiers de construction

Les fortes vibrations peuvent causer des dégradations aux bâtiments. À proximité des chantiers de construction en particulier, les immeubles voisins sont susceptibles de présenter des fissures et des dégradations. Voici comment les éviter.

À proximité des chantiers de construction en particulier, les immeubles voisins sont susceptibles de présenter des fissures et des dégradations.
À proximité des chantiers de construction en particulier, les immeubles voisins sont susceptibles de présenter des fissures et des dégradations.

(pg) Les dégradations des bâtiments dues à des vibrations sont fréquentes à proximité des axes très fréquentés par les poids lourds. Il en va de même pour les immeubles situés près de lignes de chemin de fer. Mais parmi les causes fréquentes de ces problèmes, il faut citer les vibrations provoquées par les chantiers de construction ou de rénovation à proximité immédiate. En effet, l'activité de construction reste très importante en Suisse. Qui plus est, en raison des efforts de densification, les chantiers ne cessent de se rapprocher des immeubles existants. 

Et même si, en Suisse, les constructions sont généralement solides et peu sensibles aux vibrations, on peut constater des dégâts tels que fissures dans l'enduit ou les dalles, ou encore affaissements ou soulèvements de parties de bâtiments, et ce, en particulier en raison des travaux suivants:  

  • Travaux de compactage
  • Travaux de battage de pieux
  • Travaux de démolition
  • Explosions

Prévoir les dégradations susceptibles d'être causées par des vibrations est une entreprise extrêmement complexe. Car la propagation des vibrations dépend de nombreux facteurs, comme la nature du sol et du sous-sol, de la nappe phréatique, etc.

Mesurer les vibrations

Pour prévenir les dommages, il est possible de mesurer les vibrations sur les immeubles entourant le chantier de construction. Une alarme acoustique et optique automatique peut signaler le dépassement des valeurs seuils fixées dans la norme suisse SN 640 312a. On part du principe que tant que ces valeurs seuils ne sont pas dépassées, les dégâts dévalorisant le bâtiment sont peu probables. D'autres mesures prennent en compte les normes DIN 4150-2 (Effets sur les personnes dans les bâtiments) et DIN 4150-3 (Effets sur les constructions).

Protocole de fissures avant le début des travaux 

Le maître de l'ouvrage et les voisins ont tout intérêt à pouvoir constater les éventuels dégâts dus aux vibrations. Pour ce faire, il est indispensable de rédiger un protocole de fissures avant le début des travaux. Dans celui-ci, on consignera toutes les fissures et tous les dégâts sur les immeubles voisins et autour de ceux-ci, en les décrivant précisément, le cas échéant à l'aide de photos. Une fois totalement rempli, le document doit être signé par toutes les parties pour être valide.  

Assurance responsabilité civile bâtiment 

À la fin des travaux, un contrôle permet de vérifier s'il y a eu des dégâts et quelle est leur ampleur. La question de la responsabilité est claire: le propriétaire du terrain où a eu lieu la construction répond de ce que les bâtiments voisins restent intacts. La souscription d'une assurance responsabilité civile bâtiment est donc instamment recommandée. En cas de sinistre, elle prend en charge les coûts.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article