Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Quelques conseils pour protéger sa maison du froid

Des températures négatives à deux chiffres et un vent glacial... Le vortex polaire semble ne pas vouloir relâcher son emprise. Voici donc quelques conseils pour une bonne protection de la maison contre le froid.

Par grand froid ou en cas de vague de froid, nous nous calfeutrons tous volontiers entre nos quatre murs.
Par grand froid ou en cas de vague de froid, nous nous calfeutrons tous volontiers entre nos quatre murs.

(pg) Lorsque les premiers frimas sont là, l'heure n'est plus à isoler le bâtiment, à installer de nouveaux châssis ou à remplacer un vieux chauffage. Mais cela ne vous empêchera pas de traverser confortablement les rigueurs de l'hiver. Voici comment.

  • Pas besoin de monter le chauffage tout de suite. Commencez par vérifier les vannes thermostatiques. Le niveau 3 correspond à une valeur indicative de 20 à 21 °C. Dans les chambres, le niveau 2 (17-19 °C) suffit.

  • Fermez les portes des chambres, plus fraîches, afin que l'air chaud des autres pièces ne s'y échappe pas.

  • Même si les fenêtres modernes sont bien isolantes, il est recommandé, lorsque les températures sont aussi basses, de fermer les volets au moins pour la nuit.

  • Ce conseil ne s'applique évidemment pas lorsque le soleil brille, car les rayons qui passent à travers les fenêtres réchauffent l'atmosphère même lorsqu'il gèle.

  • Si vos châssis sont anciens et laissent passer l'air, isolez vos fenêtres au moyen de stores déroulants, rideaux ou, si nécessaire, de coussins. 

  • Les radiateurs doivent pouvoir « respirer ». Ne placez pas de meubles devant, sans quoi la chaleur ne pourra pas se diffuser dans la pièce.

  • En dépit du froid mordant, il est important de bien aérer: ouvrez grand toutes les fenêtres de la maison pour créer un « courant d'air ». Par grand froid, il suffit de le faire 3-4 fois par jour pendant deux minutes, sans quoi la maison se refroidira trop. Si le vent menace de faire claquer portes et fenêtres, bloquez-les. 

  • Si vous avez une cheminée ou un insert, nous vous recommandons « chaudement » de l'utiliser. 

Mais chauffer et faire du feu ne suffisent pas :

  • Habillez-vous chaudement, même à la maison. Idéalement en superposant les couches. Veillez à toujours avoir les pieds au chaud. 

  • Si vous vous installez confortablement dans le divan, protégez-vous du froid à l'aide d'un plaid.

  • Un coussin rempli de noyaux de cerises que vous passerez quelques instants au micro-ondes ou la célèbre « bouillotte » vous procureront un peu de chaleur localement. 

  • Quant aux boissons chaudes, elles vous réchaufferont de l'intérieur. 

  • Allumez une bougie. À défaut de chauffer la pièce, elle réchauffera les cœurs.

  • Cuisinez au four. Une fois le repas terminé, celui-ci restituera encore un peu de chaleur résiduelle. 

  • Vous n'arrivez toujours à pas vous réchauffer ? Prenez un bon bain chaud! 
Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article