La construction de maisons selon le Feng Shui : le plan idéal

Une répartition harmonieuse de l'espace sur le plan nécessite de séparer les surfaces utilisées activement des zones consacrées à la détente et à la solitude. Nous vous indiquons ce à quoi il faut faire attention pour dresser des plans conformes au Feng Shui.

L'espace essentiel d'une maison ou d'un appartement est le centre, appelé Taiji.
L'espace essentiel d'une maison ou d'un appartement est le centre, appelé Taiji.

Dans le Feng Shui, les concepts de yin et de yang sont incontournables. La relation entre ces deux qualités peut être comparée à notre respiration : pas d'inspiration sans expiration ; de même, pas d'ombre sans lumière. C'est la même chose pour le yin et le yang, ils sont inséparables. Le yin est une qualité essentiellement tournée et concentrée vers l'intérieur et le calme, tandis que le yang correspond à un caractère plutôt extraverti, avec une ouverture sur l'extérieur et un côté actif. Ces différences qualitatives devraient être prises en compte pour la disposition des différentes pièces d'une maison ou d'un appartement.

Les espaces yin et yang

Tous les espaces publics, comme le vestibule, les couloirs, la salle de séjour, la salle à manger, la cuisine, ainsi que les W.-C. d'appoint qui sont accessibles à toute la famille, mais aussi aux visiteurs, sont des espaces Yang dans le Feng Shui. Et les pièces servant à dormir, à se reposer, à se laver ou à s'isoler font partie des zones yin. L'espace essentiel d'une maison ou d'un appartement est le centre, appelé Taiji. Il peut faire partie d'un secteur yin ou yang, suivant la zone d'habitation dans laquelle il se trouve.

Habiter sur un niveau...

Si vous habitez sur un seul niveau, il est particulièrement important de respecter les principes du yin et du yang pour la disposition des pièces. Pour ce faire, vous devez tout d'abord vous orienter en fonction de l'environnement de votre maison. En un mot, où se situe l'activité la plus importante ? Posez-vous le type de questions ci-dessous : où se trouve la rue, où sera l'accès à la maison, ou l'entrée, sur quoi donne la porte de la maison, quel est le voisinage le plus animé (accès, aire de jeux ou autre) ?

Dans la mesure du possible, essayez de placer toutes les pièces actives de la zone yang vers ces espaces animés.

Si vous parcourez en pensée votre maison, avant qu'elle ne soit construite, tâchez de savoir vers quoi vous souhaitez attirer l'attention des personnes. Avec cette démarche, dans l'idéal, le regard de celui qui rentre par la porte d'entrée ne tombera pas sur la porte des W.-C. d'appoint, mais se dirigera plutôt vers les pièces de vie.

Conséquence logique, toutes les pièces yin seront éloignées le plus possible de l'environnement le plus animé. En effet, pour un sommeil calme et reposant, il est important de placer les chambres à coucher le plus loin possible d'une rue très animée et extrêmement bruyante.

... ou sur plusieurs étages

Si votre maison ou votre appartement est prévu(e) sur deux niveaux ou plus, la règle d'or est de planifier les pièces yang actives au rez-de-chaussée et les pièces yin à l'étage, où vous pouvez aussi tenir compte des conseils applicables aux maisons et aux appartements à un niveau. En fonction du temps d'occupation de l'espace, placez par exemple aux étages supérieurs la salle de bains, les armoires cabines ou les salles de jeux, du côté de la maison où règne la plus importante activité, et toutes les chambres à coucher le plus loin possible, dans des zones plus calmes.

Les maisons à flanc de colline

Surtout dans des paysages aussi vallonnés que ceux de la Suisse, les maisons sont souvent construites sur des terrains en pente, avec l'entrée située à l'endroit le plus élevé. On pénètre dans ces maisons pratiquement à l'étage le plus haut, puis les escaliers descendent pour desservir les autres niveaux. La répartition habituelle de l'espace est alors inversée. Dans les plans, il est donc fortement conseillé, pour les maisons construites sur un terrain en pente, de disposer les pièces actives à proximité de l'entrée, donc à l'étage le plus élevé, et les pièces de repos aux niveaux inférieurs.

Comme la plupart des personnes aiment pouvoir sortir dans le jardin à partir du salon-salle à manger ou de la cuisine, dans de nombreuses maisons construites à flanc de colline, l'agencement des pièces est inversé, autrement dit les chambres et pièces de repos se trouvent au niveau de l'entrée et les pièces à vivre actives « au sous-sol ». Ne vous restreignez pas, protégez votre liberté individuelle ! Pourquoi n'envisagez-vous pas tout simplement un grand balcon, au niveau de l'entrée, avec un bel escalier qui mène au jardin en bas ?

Le centre de votre maison

Quel que soit le type de maison, il est essentiel de laisser le centre (Taiji) le plus libre possible. Car, dans le Feng Shui, il correspond à la cohésion familiale et au système immunitaire. Il peut être comparé à la colonne vertébrale d'une personne et il faut si possible éviter de le bloquer avec des murs ou des meubles lourds. Vous déterminez ainsi le centre de la maison.

09_hausbau_nach_feng_shui_grundrissplanung_skizze_quer

Plan rectangulaire

  1. Mesurez la distance la plus courte par rapport à la paroi extérieure = X

  2. X ÷ 3 = rayon (r) pour la construction du centre

  3. Placez le cercle au centre, construisez un cercle avec le rayon (r). 

Dans le cas de plans carrés, le procédé est le même que pour des plans rectangulaires. 

Plan irrégulier

Pour les maisons dont la coupe horizontale n'est pas régulière, il faut un peu plus de temps. Votre architecte peut vous aider à déterminer le centre à l'aide d'un programme de CAO. Vous pouvez aussi vous adresser à votre experte ou expert du Feng Shui. Il ou elle pourra aussi vous indiquer le centre de votre habitation.

L'experte

Ute Born
Ute Born

Ute Born est dessinatrice en bâtiment et a suivi une formation de conseillère en Feng Shui auprès de l'INFIS (institut pour un Feng Shui intégral). Depuis lors, elle conseille des personnes dans leur milieu vital et professionnel. Par divers cours de formation et de perfectionnement, elle approfondit constamment ses connaissances en matière de Feng Shui classique, d'astrologie chinoise et d'agencement de couleurs.

Elle est cofondatrice et membre de la Direction de l'association professionnelle pour le Feng Shui & la Géomancie, section Suisse. D'autres informations sur Ute Born figurent sous : www.fengshuiberatungen.ch

Ute Born Imprimer l'article