Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Pollution du terrain

Avant d'acheter un terrain à construire ou une maison clé en main, il est judicieux d'élucider si le site ne subit pas des nuisances ou des influences négatives.

Avant d'acheter un terrain à construire ou une maison clé en main, il est judicieux d'élucider si le site ne subit pas des nuisances ou des influences négatives.
Avant d'acheter un terrain à construire ou une maison clé en main, il est judicieux d'élucider si le site ne subit pas des nuisances ou des influences négatives.

Une analyse de l'impact du site sur la santé des occupants devra tenir compte de l'environnement proche et plus éloigné :

  • Est-ce que des exploitations industrielles se trouvant dans les environs engendrent du bruit ou émettent des gaz de combustion ?

  • Le terrain se situe-t-il dans la zone de rayonnement d'installations émettrices ou de postes de radar (aéroport) ?

  • Qu'en est-il de l'infrastructure routière directe, des projets d'infrastructure dans le voisinage, tels que la viabilisation de nouvelles zones industrielles, de nouvelles zones d'habitations, la proximité de l'autoroute et des chemin de fer, etc., susceptibles de produire u6ne pollution sonore ?

  • Quelles nuisances et quelles actions du sous-sol agissent-elles sur le site ?

  • Est-ce que le site comporte des espaces verts et des arbres ? C'est important, car les plantes et les arbres diffusent de l'oxygène, absorbent une partie des substances toxiques et atténuent la chaleur estivale.

  • La zone d'habitation présente-t-elle une forte densité de constructions ?

  • Comment l'exposition lumineuse et la vue peuvent être mises à profit ?

Facteurs sociaux

Outre des facteurs écobiologiques, des facteurs d'identification sociaux et généraux agissent également sur le bien-être des occupants. Il faut donc aussi tenir compte de la structure sociale des habitants des environs et de la densité d'occupation du sol : le site envisagé permet-il de vivre sa vie librement sans être dérangé ? Des voisins difficiles pourraient-ils éventuellement rendre une telle vie impossible ?

Pollution atmosphérique

L'air que nous respirons peut être fortement chargé de gaz de combustion, de particules fines, de pollen ou de substances chimiques nocives. Beaucoup de personnes réagissent à cette pollution par des troubles de la santé. Afin de prévenir de tels problèmes à temps, nous vous conseillons fortement de vérifier à l'aide d'instruments de mesure si l'air n'est pas éventuellement pollué à l'emplacement prévu pour le bâtiment. Lorsqu'il s'agit de maisons existantes, il serait indiqué de procéder à un relevé des polluants atmosphériques ou un contrôle des moisissures.

Nuisances sonores

Les nuisances dues au bruit ne sont pas mesurables objectivement. Les bruits peuvent être perçus différemment d'une personne à l'autre et être ressentis comme dérangeants. Le son agit directement sur le système nerveux central et peut être à l'origine d'un manque de sommeil et d'un état d'agitation. Il peut également devenir un problème psychique et altérer la capacité de concentration et de rendement. Un bruit excessif permanent provoque en tout cas de nombreux symptômes de stress. Avant d'acquérir un bien immobilier, nous vous conseillons de tester une journée entière votre perception subjective de la pollution sonore qui y règne.

Champs géomagnétiques

L'organisme biologique peut percevoir inconsciemment de fortes distorsions du champ géomagnétique. Lorsqu'elles surviennent dans l'espace réservé au sommeil, elles perturbent le sommeil et entraînent des tensions nerveuses et de l'irritabilité.

Ce sont surtout les métaux comme le fer dans le béton, l'acier dans les matelas à ressorts ainsi que des équipements techniques qui perturbent massivement le champ magnétique continu à l'intérieur d'un bâtiment. Les champs magnétiques continus, sur lesquels s'orientent les oiseaux et les poissons, s'étendent du nord au sud tout autour du globe.

Réseau tellurique

Différents types de lignes parcourent la croûte terrestre. En théorie, ces lignes sont appelées lignes énergétiques vu qu'elles ont des effets énergétiques sur les organismes biologiques. Les plus connues et également les plus faciles à prouver et à mesurer au niveau physique sont les courants d'eau souterrains. Beaucoup de personnes réagissent à la présence de ces courants d'eau souterrains par des troubles du sommeil, une forte activité onirique, des problèmes articulaires et des troubles de la circulation sanguine.

L'existence de lignes énergétiques et telluriques est connue depuis des millénaires, et les anciennes cultures en tenaient compte, lors de la planification de nouveaux édifices, pour choisir l'emplacement de bâtiments religieux, par exemple.

Smog électrique

Les champs et ondes électromagnétiques qui émanent de lignes et d'appareils électriques ou d'installations émettrices sont dénommés rayonnements non ionisants (RNI); dans le langage populaire, on parle de smog électrique. Il a été prouvé qu'un rayonnement non ionisant important nuisait à la santé des personnes. Parmi les « sources de smog » les plus connues, citons l'alimentation électrique, les appareils électroménagers, le courant ferroviaire, la radiodiffusion, le faisceau hertzien, la téléphonie mobile et d'autres applications radio dans des bâtiments.

Radon

Le radon est un gaz rare présent dans la nature, plus fréquemment dans les Alpes et dans le Jura, mais également sur le Plateau. Parce que le radon est radioactif, il  provoque 200 à 300 décès par année, d'après l'estimation de l'Office fédéral de la santé publique. Le radon signifie un risque élevé, surtout pour les fumeurs. La charge de radon peut être déterminée pour chaque commune, au moyen du moteur de recherche, sous www.ch-radon.ch. La concentration de radon est aussi mesurable avec un dosimètre. Dans le cas de mesures architectoniques, il s'agit en premier lieu d'améliorer l'étanchéité des éléments de construction en contact avec la terre, afin de tenir à l'écart de bâtiment du radon ascendant.

Vibrations

L'organisme humain se détend et se régénère lorsqu'il est au repos. Des vibrations qui agissent en permanence sur le corps au repos peuvent empêcher le processus de régénération et causer ainsi des problèmes de sommeil, des maux de tête et de l'irritabilité. Des pompes de chauffage, des moteurs, des machines et le trafic sont par exemple des sources de vibrations mécaniques. Souvent, nous ne percevons pas activement les secousses et les vibrations, mais elles peuvent tout de même devenir gênantes aux heures de repos. Les secousses et vibrations n'affectent pas seulement la santé des occupants, elles endommagent également les bâtiments.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article