Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Prévenir les moisissures et l'humidité ambiante

En cas d'humidité ambiante relative élevée, de températures extérieures basses et de mauvaise isolation thermique, les fenêtres et les murs peuvent vite devenir humides. Les problèmes d'humidité dans l'appartement se manifestent par des vitres de fenêtres embuées, des taches d'humidité, des papiers peints qui se décollent et une odeur de moisi. Nous vous indiquons quelles mesures peuvent aider à lutter contre l'humidité ambiante.

En cas d'humidité ambiante relative élevée, de températures extérieures basses et de mauvaise isolation thermique, les fenêtres et les murs peuvent vite devenir humides.
En cas d'humidité ambiante relative élevée, de températures extérieures basses et de mauvaise isolation thermique, les fenêtres et les murs peuvent vite devenir humides.

Comment prévenir les moisissures  

Ces 10 mesures préventives permettent d’empêcher la formation de moisissures :

  1. Aérez à fond l'habitation 2 à 3 fois par jour pendant 5 à 10 minutes (courant d'air).

  2. Évitez de laisser les fenêtres basculantes ouvertes. L'échange d'air est minime ; en revanche, les murs et le mobilier se refroidissent fortement, ce qui favorise la condensation.

  3. Fermez les portes de communication entre les pièces chauffées à une température différente.

  4. Placez les meubles à 5-10 cm de distance des murs extérieurs pour que l'air puisse circuler entre les meubles et le mur.

  5. Utilisez la hotte de ventilation ou ouvrez les fenêtres lorsque vous cuisinez ou faites la vaisselle.

  6. Après la douche, aérez la salle de bains quelques minutes. Même si vous aérez, l'humidité ambiante relative augmente dans la salle de bains en raison des serviettes de toilette et des murs mouillés. Il suffit pour cela d'ouvrir ne serait-ce que la porte de la salle de bains.

  7. Veillez à ce que la terre des pots de fleurs ne soit pas trop humide et remplacez la terre moisie.

  8. Évitez si possible de faire sécher votre linge à l'intérieur.

  9. La température ambiante ne doit pas être inférieure à 20 °C dans des locaux habités et à 17 °C dans les chambres à coucher.

  10. L'humidité relative de l'air devrait se situer entre 40 et 60 %. Le plus simple est de contrôler l'humidité de l'air avec un hygromètre.
Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article