Do-it-yourself : construire une serre

Une serre offre de multiples avantages aux jardiniers amateurs. La saison de jardinage commence plus tôt et dure plus longtemps, les fruits et légumes poussent plus vite grâce à l'effet de serre, de même les plantes vertes et les fleurs disposent d'un local à l'abri du gel pendant l'hiver.

L'usage de la serre doit être déterminé clairement à l'avance.
L'usage de la serre doit être déterminé clairement à l'avance.

(pg) Avant de vous mettre au travail, réfléchissez à trois aspects. De quelle manière veux-je utiliser la serre ? Combien de place ai-je à disposition ? Où se trouve l'emplacement idéal ? Répondre à ces questions vous aidera à choisir votre serre

Le mieux est que vous vous fassiez une vue d'ensemble de l'offre très vaste en la matière. Pour l'emplacement, faites en sorte de bénéficier au maximum du soleil le matin et le soir. Un emplacement nord ou sud est particulièrement avantageux pour une serre. L'ombre, p. ex. celle des arbres, peut gêner, mais également protéger d'un ensoleillement excessif en été. Dans la mesure du possible, il faut en même temps veiller à installer la serre à l'abri du vent. 

Des plaques alvéolaires au lieu du verre

« Qui est assis dans une maison de verre ne devrait pas lancer de pierre », dit un ancien proverbe allemand. Mais ce n'est pas là l'unique raison pour laquelle, dans la plupart des serres, les plaques alvéolaires remplacent aujourd'hui les fenêtres en verre. Ces plaques en PVC, en verre acrylique ou en polycarbonate sont nettement plus légères, ce qui facilite leur transport et leur montage. Elles jouissent d'une haute transparence, d'une remarquable isolation thermique, sont très solides et réfractent la lumière sans effet loupe.

Permis de construire ou non ?

En Suisse, un permis de construire est en principe nécessaire dès lors qu'une intervention de construction modifie un lieu. Considérez donc que vous avez besoin d'un permis de construire pour votre serre si elle est posée sur une fondation fixe. Sans fondation, la serre est considérée comme mobile et ne requiert généralement pas d'autorisation. Dans tous les cas, contactez d'abord l'office des bâtiments de la commune où vous êtes domicilié.

Indispensable : une bonne préparation

Une bonne préparation est toujours d’un grand secours lorsque l'on choisit d'effectuer soi-même les travaux. Rassemblez au préalable le matériel nécessaire ainsi que tous les outils. Une fois que tout est là, vous pouvez vous mettre au travail.

  • Niveau de difficulté : moyen à difficile 
  • Temps requis : 1 à 2 jours, les fondations en béton devant avoir durci

Les tuyaux du pro

  • Si vous êtes propriétaire, faites éventuellement inscrire la serre achevée dans la police d'assurance du bâtiment. Ainsi, la couverture d'assurance de votre bâtiment s'étendra dorénavant aussi à votre serre.

  • Prévoyez une serre suffisamment grande, car en fonction de l'usage prévu, vous aurez besoin d'un certain nombre d'accessoires : étagères, tables, récipients, passerelles, chauffage et aération, le tout adapté aux plantes cultivées.

  • Plus vous la construirez près des conduites d'électricité et d'eau déjà en place, plus il sera facile d'installer l'eau et le courant dans la serre.
Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article