Do-it-yourself : colmater fissures et trous

Trous ou fissures dans la maçonnerie ainsi que taches de toutes sortes nuisent souvent à l'esthétique des belles propriétés. Les méthodes de rénovation possibles sont aussi variées que sont les causes, l'aspect et le type de ces défauts.

Trous laissés par des chevilles ainsi qu’arêtes de mur et morceaux de crépi arrachés sont les dommages les plus courants constatés sur les cloisons intérieures.
Trous laissés par des chevilles ainsi qu'arêtes de mur et morceaux de crépi arrachés sont les dommages les plus courants constatés sur les cloisons intérieures.

(pg) Trous laissés par des chevilles ainsi qu'arêtes de mur et morceaux de crépi arrachés sont les dommages les plus courants constatés sur les cloisons intérieures. C'est au plus tard à l'occasion d'un déménagement, après avoir dépendu les tableaux ou démonté les étagères, qu'on se rend compte de l’ampleur des dégâts. Voici nos conseils pour bien colmater trous et fissures et choisir les produits de colmatage et enduits les mieux adaptés.

Selon le dommage, différents matériaux de colmatage sont préconisés. Pour les fissures ultrafines ou les trous de clous, il peut être suffisant d'appliquer une peinture bien couvrante sur les parties endommagées. Autre possibilité, une tapisserie peut servir à masquer les défauts. 

Mais il est préférable de reboucher les trous. Au préalable : renoncez tout de suite aux solutions miracles éphémères telles que pâte dentifrice et chewing-gum. Ces solutions de dernière minute ne vous aideront pas vraiment. Mieux vaut utiliser des enduits de rebouchage composés de ciment, de résine synthétique et de plâtre ou un enduit de lissage.

En cas d'humidité, recherchez-en tout d'abord la cause

Il est aussi possible de réparer soi-même les taches d'humidité ou les petits dommages de la maçonnerie dus à de l'eau. L'important est trouver en premier lieu quelle est la cause de la pénétration d'humidité et de sécher ensuite le mur. Un durcisseur de mur ou un apprêt vous permet de solidifier des couches de peinture ou des enduits amollis par l'humidité et de repasser ensuite une couche de peinture ou de tapisser dessus. Mais si l'enduit se détache déjà des murs, le fond doit alors être retiré et remplacé comme le décrivent les instructions DIY « Réparer les trous et le crépi détaché ».

Indispensable : une bonne préparation

Une bonne préparation est toujours d'un grand secours lorsque l'on choisit d'effectuer soi-même les travaux. Rassemblez au préalable le matériel nécessaire ainsi que tous les outils. Une fois que tout est là, vous pouvez vous mettre au travail.

  • Niveau de difficulté pour réparer les trous et le crépi détaché : moyen
  • Durée : 1-2 heures (+ temps de séchage)

  • Niveau de difficulté pour colmater les fissures dans le mur : facile
  • Durée : 1 heure (+ temps de séchage)

Les tuyaux du pro

  • Les petites fissures peuvent également être recouvertes d'une peinture de dispersion de bonne qualité.

  • Lors de l'achat de l'enduit de rebouchage, contrôlez s'il est possible de peindre dessus et si oui, avec quel type de peinture.

  • Les enduits de rebouchage contiennent souvent des substances agressives qui peuvent irriter la peau. Portez par conséquent toujours des gants.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article