Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Réparations DIY : remplacer les tuiles de son toit

En raison de leur vieillissement ou après une tempête, il peut être nécessaire de remplacer certaines tuiles de son toit. Si vous ne souffrez pas de vertige, cela n'est pas compliqué. Mais faite preuve de vigilance.

En raison de leur vieillissement ou après une tempête, il peut être nécessaire de remplacer certaines tuiles de son toit.
En raison de leur vieillissement ou après une tempête, il peut être nécessaire de remplacer certaines tuiles de son toit.

(pg) Lorsque des tuiles sont cassées, le toit n'est plus étanche et le risque de survenance de dommages importants en raison de l'infiltration d'humidité est grand. Il est donc préférable de ne pas retarder leur réparation.

La sécurité avant tout

Commencez par localiser les endroits endommagés ou non étanches et assurez-vous de posséder suffisamment de tuiles de rechange. En général, vous accéderez au toit de votre maison à l'aide d'une longue échelle. Procurez-vous une échelle de toit, que vous pourrez fixer en toute sécurité sur votre toit. Cette échelle vous permettra d'atteindre les tuiles cassées.

Retirez-les en soulevant – par exemple à l'aide d'une cale – les tuiles de la rangée supérieure. Vous pourrez ensuite simplement extraire les tuiles cassées ou les dégrafer et poser les tuiles de remplacement. 

Les tuiles faîtières sont aussi faciles à retirer. L'endroit ainsi mis à nu devra être nettoyé de la saleté et des dépôts qui s'y sont logés, afin d'obtenir une surface plane. Vous pourrez ensuite appliquer une fine couche de mortier, puis mettre la nouvelle tuile à sa place. Le mortier permet d’obtenir un raccord étanche entre les tuiles faîtières et les tuiles du toit.

Conseil

Au moment de la rénovation d'un toit, cela vaut la peine de conserver quelques tuiles de réserve. Qui sait si ce type de tuile sera encore disponible dans 20 ans ?

Matériel

  • Tuiles
  • Echelle
  • Echelle de toit
  • Cale en bois
  • Marteau

Niveau de difficulté

Facile 

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article