Protection des données

Les cookies nous aident à mieux adapter notre site web à vos intérêts et à vos besoins. En utilisant ce site web, vous consentez à l'utilisation de cookies et à notre directive sur la protection des données.

Repeindre et restaurer des meubles

L'étagère présente des rayures ? La commode, la chaise ou la table sont démodées ? Il n'y a aucune raison de s'en débarrasser. Vous pouvez repeindre vos anciens meubles inesthétiques pour en faire de véritables bijoux qui rehausseront votre intérieur. Nous vous expliquons comment procéder.

Repeignant vos anciens meubles
Procurez facilement un nouveau style à votre habitat en repeignant vos anciens meubles.

(pg) Grâce aux grands magasins de meubles et au commerce en ligne, il est aujourd'hui possible d'aménager son habitat de manière élégante et pratique, même à petit budget. Ces chaises, tables ou étagères sont généralement conçues pour embellir votre appartement pendant quelques années seulement. Alors qu’en faire après ? S'en débarrasser ? Mais pourquoi ?

Restaurer les meubles au lieu de les mettre au rebut

Le restylage, le surcyclage ou la restauration de meubles est totalement tendance. Leur conférer de nouveaux accents de couleur est non seulement un véritable plaisir, mais témoigne également d'un mode de consommation plus responsable. Et si une ancienne commode, peu remarquée jusqu'à maintenant, devient soudain un accroche-regard, cela en vaut la peine !

Poncer et apprêter le support

Notamment dans le cas des meubles en bois, le travail n'est pas si important si l'on respecte quelques règles de base : pour obtenir un résultat satisfaisant, il faut nettoyer soigneusement le support, le poncer légèrement ou même complètement. La surface à peindre doit ensuite être traitée avec un apprêt pour que la peinture à appliquer tienne correctement et pour obtenir un aspect uniforme.

Alors que ce processus de travail ne pose aucun problème sur les meubles en bois massif, il peut s'avérer plus difficile dans le cas de meubles traités intensément au vernis. Dans ce cas, il est recommandé d'enlever uniformément les anciens vernis à l'aide d'une ponceuse ou de les ramollir avec un décapant ou un pistolet à air chaud avant de les retirer à l'aide d'une spatule. Pour les meubles en plastique présentant une surface très lisse, il est indispensable d'appliquer d'abord un apprêt afin que la peinture puisse adhérer.

Repeindre un meuble : il en va de la bonne couleur !

Une fois que le support est préparé, la peinture peut être appliquée. En plus de la teinte, vous devez décider si vous souhaitez utiliser une peinture acrylique ou une peinture à base de résine synthétique.

  • Les peintures acryliques sont à base aqueuse, sont inodores et sèchent rapidement. Elles s'appliquent facilement avec un rouleau en laine d'agneau ou un pinceau à poils synthétiques.

  • Les peintures à base de résine synthétique sont à base de solvants, présentent de meilleures caractéristiques d'étalement et sont plus dures que les peintures acryliques. Elles conviennent ainsi particulièrement pour les surfaces fortement sollicitées. Elles s'appliquent aisément avec un rouleau en mousse et des pinceaux à poils naturels.

Totalement tendance : Shabby Chic

Lorsque l'on peint des meubles, il ne s'agit pas toujours de transformer du vieux en neuf. De nombreux designers confèrent depuis quelques années un style ancien à leurs œuvres et créent ainsi un style Shabby Chic. Qui souhaite rehausser son mobilier peut également le faire en modifiant son style et quelque peu sa couleur. Si le Shabby Chic n'est pas compliqué à réaliser, il demande un travail nettement plus important. Ici aussi, le support doit être nettoyé soigneusement, poncé ou traité avec un décapant. Après, il est possible d'appliquer une première couche, généralement un primaire contenant de l'huile et de couleur blanche. Une seconde couche est ensuite réalisée dans la nuance souhaitée avec une peinture acrylique hydrosoluble. 

Une fois que la peinture est sèche, il faut de nouveau la poncer et enlever tous les résidus de poussière de la surface. La couche suivante est alors appliquée, puis poncée. La peinture doit être mise et poncée trois à quatre fois en tout. Si désiré, des traces d’usure et une patine sont réalisées pour conférer au meuble un vieillissement artificiel. 

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article