Protection des données

Les cookies nous aident à mieux adapter notre site web à vos intérêts et à vos besoins. En utilisant ce site web, vous consentez à l'utilisation de cookies et à notre directive sur la protection des données.

Do-it-yourself : Détartrer soi-même un chauffe-eau

La préparation d'eau chaude implique forcément des dépôts de calcaire – les chauffe-eau n'en sont pas épargnés. Vous découvrirez ici dans quelles circonstances vous pouvez détartrer vous-même votre chauffe-eau.

Les personnes soucieuses non seulement de l’environnement, mais aussi de la santé de leur porte-monnaie ont tout intérêt à veiller à une maintenance appropriée de leur chauffe-eau.
Les personnes soucieuses non seulement de l'environnement, mais aussi de la santé de leur porte-monnaie ont tout intérêt à veiller à une maintenance appropriée de leur chauffe-eau.

(stö) Un chauffe-eau mal entretenu est terriblement énergivore, car les corps de chauffe entartrés ont du mal à atteindre la température souhaitée. Les personnes soucieuses non seulement de l'environnement, mais aussi de la santé de leur porte-monnaie ont tout intérêt à veiller à une maintenance appropriée de leur chauffe-eau. Notre fiche d'instruction do it yourself à télécharger vous y aidera.

Détartrer un chauffe-eau : quand dois-je faire appel à un spécialiste ?

Notre fiche d'instruction détaillée se rapporte aux chauffe-eau disposant d'un orifice de nettoyage, qui ne sont pas pressurisés et fonctionnent exclusivement au courant électrique. Les installations sans orifice de nettoyage ou celles pressurisées ainsi que les chauffe-eau à gaz doivent être entretenus par des professionnels.

Quand dois-je détartrer mon chauffe-eau ?

Les intervalles de maintenance dépendent d'une part de l'utilisation et d'autre part de la dureté de l'eau. Plus l'eau est dure, plus les intervalles de détartrage du chauffe-eau doivent être courts. La règle empirique suivante s'applique : il convient de réaliser un détartrage au plus tard après cinq ans d'utilisation.

Est-il possible d'éviter les dépôts de calcaire dans un chauffe-eau ?

En partie seulement : la température de fonctionnement optimal d'un chauffe-eau se situe entre 55 et 60 degrés. Au-delà, les dépôts de calcaire sont encore plus importants. En optant pour une température inférieure, on favorise le développement de bactéries, en particulier la légionellose. Celles-ci bénéficient de conditions de prolifération idéales dans la boue qui s'accumule au fond du chauffe-eau.

Conseil : réglez la température dans la zone recommandée et élevez-la ponctuellement afin de prévenir la formation de germes et bactéries.

Quel rôle joue l'anode de protection ?

L'anode de protection empêche la corrosion des corps de chauffe et parois du chauffe-eau. À la place, l'anode s'oxyde et se dissout lentement. Elle est donc aussi appelée anode sacrificielle. Il est nécessaire de la remplacer de temps en temps. Vous trouverez le matériel correspondant, ainsi que des joints de remplacement, dans le commerce spécialisé.

Degré de difficulté 

moyen

Conseils de pros

  • Si le chauffe-eau ne peut pas être complètement débranché à l'aide du disjoncteur de protection à courant de défaut et des fusibles, il faudra demander à un installateur électricien agréé de procéder au débranchement.

  • Si vous ne souhaitez pas jouer de patience pour la vidange de l'eau dans le cuve, vous pouvez accélérer le processus à l'aide d'une pompe à air, que vous raccordez à un robinet d'eau chaude ouvert afin d'augmenter la pression dans le chauffe-eau.

  • Branchez à nouveau le courant une fois le remplissage du chauffe-eau achevé, faute de quoi les corps de chauffe brûlent en quelques secondes.
Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article