Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Do-it-yourself : poser un parquet laminé

Les sols en parquet laminé représentent une alternative prisée face aux revêtements synthétiques, au parquet, à la pierre ou à la moquette. En optant pour un système d'emboîtement, leur pose est un jeu d'enfant et ne requiert pas de colle.

Les plaques de parquet laminé sont constituées de plusieurs couches et comportent en général une plaque en fibres de densité moyenne ou élevée.
Les plaques de parquet laminé sont constituées de plusieurs couches et comportent en général une plaque en fibres de densité moyenne ou élevée.

(stö) Vous vous demandez si vous seriez capable de vous lancer dans la pose d'un parquet laminé ? N'hésitez pas ! Notre fiche d'instructions détaillée vous guide à travers toute la procédure. La bonne nouvelle : la pose d'un parquet laminé autorise l'erreur, car une plaque découpée au mauvais endroit peut sans problème être remplacée par une autre.

Choisir le bon matériel et la quantité appropriée

Grâce à la variété de revêtements en parquet laminé proposés, vous pouvez habiller vos sols selon vos goûts. Outre l'apparence, la sollicitation du sol est également décisive dans le choix du matériel. Consultez un expert avant l'achat !

Dessinez un plan à l'échelle de la surface de la pièce et n'oubliez pas de signaler les particularités éventuelles, comme les niches, renfoncements au niveau des fenêtres, tuyaux de chauffage, etc.

Pour le calcul de la quantité, fiez-vous à la règle suivante : surface de la pièce + 10 % de chutes. Pour l'isolation contre l'humidité, calculez également des chevauchements de 20 cm pour les raccords.

Indispensable : une bonne préparation

Une bonne préparation est toujours d'un grand secours lorsque l'on choisit d’effectuer soi-même certains travaux. Préparez le matériel nécessaire et tous les outils avant de commencer. Une fois que tout est là, vous pouvez vous mettre à la tâche.

  • Degré de difficulté : moyen
  • Temps à investir : env. ½ heure par mètre carré

Les tuyaux du pro

  • Vous pouvez vérifier le niveau d'humidité de la chape en y déposant toute une nuit une plaque en verre ou un film en plastique. Si la plaque est embuée ou couverte de gouttes le lendemain, cela signifie que le sol et trop humide.

  • Laissez reposer sur le sol les paquets de parquet laminé pendant deux jours à température ambiante afin que le matériau puisse s'acclimater. La pose devrait aussi être effectuée à température ambiante.

  • La pose de rondelles de protection en feutre sous les chaises et tables préservera le nouveau parquet laminé.
Informations additionnelles

Bosch, ImagePoint (f8-Das Bild) Imprimer l'article