Aménagement intérieur : les enduits muraux

La technique de l'enduit intérieur est utilisée depuis déjà des millénaires dans la construction de maisons. Enduits, les murs et plafonds contribuent à réguler l'humidité au sein des bâtiments et à créer un climat intérieur agréable. En même temps, des enduits visibles permettent d'apporter une touche d'originalité aux espaces intérieurs.

13_bauteile_wandverputze_quer
Enduits, les murs et plafonds contribuent à réguler l'humidité au sein des bâtiments et à créer un climat intérieur agréable.

(stö) Les spécialistes font la distinction entre enduits sur sous-couche servant de substrats aux peintures ou tapisseries et enduits visibles, encore appelés enduits de décoration. Notre article est consacré aux enduits visibles, servant d'élément d'agencement à l'intérieur.

Réguler l'humidité

La principale propriété des enduits de mur est la capacité à réguler l'humidité. L'enduit est en mesure d'absorber l'humidité et de la rediffuser. De ce fait, les enduits de murs contribuent pour une grande part à créer un climat intérieur agréable.

Enduits minéraux et enduits à base de résine synthétique

Au niveau des matériaux, on fait en gros la distinction entre enduits minéraux et enduits synthétiques. Les enduits minéraux contiennent – en dehors du sable – des liants minéraux, comme la chaux, le ciment ou le plâtre. Généralement, ils ne sont dilués avec de l'eau qu'avant la mise en œuvre. Cette pâte, que l'on désigne d'enduit de mortier, est ensuite appliquée sur les murs. De nos jours, les enduits minéraux sont toujours plus souvent proposés aussi sous forme d'enduits de finition.

Perméabilité à la vapeur d'eau

Contrairement aux enduits minéraux, les enduits à base de résine synthétique utilisés comme enduits de finition sont considérés comme très robustes. On les propose généralement sous forme d'enduits blancs, sur lesquels il est possible d'appliquer – même en cas de rénovations – une peinture de dispersion. Les enduits à base de résine synthétique sont en général perméables à la diffusion, autrement dit perméables à la vapeur d'eau. Cela permet d'éviter que de la vapeur d'eau soit retenue sous l'enduit, entraînant des dégâts dus à l'humidité ou des moisissures.

Enduits de mur également dans la salle de bain

Même dans des pièces humides comme les salles de bain, rien ne s'oppose à l'utilisation d'enduits de mur. En règle générale, on utilise dans ce cas des enduits à base de résine synthétique. Les salles de bain n'étant pas exposées constamment à l'humidité, ce choix n'est pas même guidé par leur pouvoir hydroabsorbant, mais plutôt par la possibilité de nettoyer ou de recouvrir plus facilement les salissures. Avant d'utiliser des enduits dans des pièces humides, il faut néanmoins veiller à une possibilité d'aération suffisante.

De multiples possibilités de mise en œuvre

Les enduits peuvent s'appliquer de multiples manières, avec un effet optique qui diffère selon le mode d'application : ainsi, l'enduit frotté est taloché sur le mur et peut être décoré à souhait avec des motifs réalisés au pinceau, à la brosse ou à la spatule. Les enduits au rouleau sont appliqués au rouleau comme une couche de peinture. Des rouleaux à structure spéciale permettent, à leur tour, de créer différents effets dans l'enduit.

Souvent utilisé : l'enduit de projection

Pour des surfaces importantes, on recommande l'emploi du crépi, que l'on projette au mur à l'aide d'une machine. L'application de ce type d'enduit ne devrait être confiée qu'au spécialiste. La technique d'application consiste à projeter littéralement l'enduit sur le mur avec une truelle. Ce processus requiert néanmoins beaucoup d'expérience et de savoir-faire.

Options variées

Outre les types d'enduits les plus courants comme les enduits minéraux classiques à la chaux, au plâtre ou au ciment et les enduits à base de résine synthétique, votre plâtrier vous propose une multitude de méthodes d'application spéciales. Ainsi, les enduits d'argile et les enduits d'argile et de plâtre confèrent par exemple à la surface un aspect naturel. C'est d'ailleurs le cas aussi des enduits 100 % chaux. Lorsqu'il s'agit de rénover des bâtisses anciennes, on utilise souvent des enduits d'isolation thermique, surtout lorsque l'enveloppe extérieure ne peut pas être isolée.

De même, la cote des stucs est de nouveau à la hausse – en particulier aux plafonds. Par ailleurs, des enduits acoustiques spéciaux contribuent à assourdir les bruits et, dans les bureaux, des enduits magnétiques peuvent être appliqués, permettant de transformer tout un mur en un grand tableau d'affichage.

istockphoto Imprimer l'article