Volets : bois, aluminium ou plastique ?

Même si les propriétaires d'immeubles ou de bâtiments fonctionnels choisissent souvent des stores au lieu de volets classiques, ces derniers sont loin d'être hors de course. Leur simplicité d'utilisation, leurs modes et matériaux de construction différents, sans oublier certaines considérations d'esthétique, permettent aux volets classiques de rester une option tout à fait viable.

Les volets font partie intégrante de la façade et sont soumis généralement à des réglementations locales.
Les volets font partie intégrante de la façade et sont soumis généralement à des réglementations locales.

(stö) On fabrique essentiellement trois types de volets : les volets battants, coulissants ou pliants. Également trois matériaux se prêtent à leur fabrication : le bois, l'aluminium et le plastique, ce dernier étant pour ainsi dire uniquement employé dans la fabrication des volets battants alors que l'aluminium est le matériau le plus fréquemment utilisé dans la production des trois types de volets. Le choix du type de volet et du matériau dépend certes des conditions architectoniques, mais bien souvent aussi des réglementations locales.

Le volet par excellence : le volet battant

Le volet battant, encore appelé volet pivotant, est considéré comme le volet par excellence. L'avantage qu'il a de pouvoir rester partiellement ouvert et de servir, dans cette position, de pare-soleil ou de pare-vue, tout en permettant la circulation de l'air contribue en outre à sa popularité. De plus, dans leurs versions bois et aluminium, ces volets sont disponibles avec des lamelles mobiles.

Les volets coulissants et pliants - des éléments décoratifs

Sur le plan de leur construction, les volets coulissants et pliants sont un peu plus complexes. Ils sont en général suspendus à leur extrémité supérieure et retenus à leur base par un rail de guidage. Ces deux types de volets ne sont pas seulement utilisés pour se protéger des regards indiscrets et des intempéries, mais ils servent souvent aussi d'éléments décoratifs dans l'architecture moderne des immeubles d'habitation et bâtiments fonctionnels.

Quel matériau ?

Les volets font partie intégrante de la façade et sont soumis généralement à des réglementations locales. De ce fait, le choix des matériaux est limité. Mis à part cela, le charme d'un volet en bois est inégalable. En fonction du bois utilisé, il est plus cher à l'achat que des produits en aluminium ou en matière plastique et c'est celui qui requiert le plus d'entretien. Par contre, les volets en aluminium et en matière plastique ne demandent pratiquement aucun entretien. Les volets en matière plastique sont les moins chers, néanmoins il est préférable de ne pas les poser sur des façades fortement ensoleillées, car ils sont susceptibles de se déformer, surtout s'ils sont bas de gamme. En outre, il est difficile, voire même impossible, de remédier aux dégâts causés sur ces volets par les intempéries – problème qui ne se pose pas avec des volets en bois.

Une nouvelle génération de matériaux et de combinaisons

En dehors des volets en bois, en aluminium et en plastique – les plus couramment utilisés – des raisons d'esthétique peuvent pousser les propriétaires à opter pour des volets coulissants en tissus de remplissage résistant aux intempéries ou en tôle perforée. Dans la catégorie des volets coulissants, les associations de matériaux sont également fréquentes, comme c'est le cas des châssis en aluminium et lamelles en bois.

Volets équipés de capteurs solaires

Depuis quelques temps, on trouve aussi sur le marché des volets coulissants et battants équipés de capteurs solaires assortis sur le plan des couleurs. Le courant solaire peut être utilisé pour l'alimentation d'installations à faible voltage, comme l'éclairage extérieur, ou être injecté dans le réseau. Les panneaux solaires montés au-dessus de volets coulissants ou battants ont une approche similaire. Le courant produit est utilisé pour le fonctionnement d'un moteur électrique qui sert à ouvrir ou fermer les volets. En Suisse, ces panneaux solaires montés sur volets n'en sont toutefois qu'à leurs premiers balbutiements.

Comparaison des volets en bois, en aluminium et en matière plastique

Les données mentionnées ci-dessus sont des valeurs directrices approximatives sans aucune garantie. Elles sont fournies à titre indicatif aux personnes intéressées.
  Volets en bois Volets en aluminium Volets en matière plastique
Pris d'achat : Selon la qualité : moyen à élevé Selon l'exécution : moyen à élevé Selon l'exécution : moyen à élevé
Durabilité : En fonction de l'exposition :
Matériau du volet 20 ans ou plus
Enduits protecteurs jusqu'à 10 ans
Lasures 2 à 8 ans
En fonction de l'exposition :
15 à 20 ans, voire plus
En fonction de l'exposition :
5 à 15 ansc
Travail d'entretien : Important
Les volets en bois doivent être nettoyés de temps en temps et leur peinture doit être rafraîchie à intervalles réguliers.
Moindre
Un nettoyage avec de l'eau légèrement savonneuse suffit en général.
Moindre
Un nettoyage avec de l'eau légèrement savonneuse suffit en général.
Rénovation : Entretenus de manière adéquate, les volets en bois peuvent tenir plusieurs décennies. Une rénovation des peintures thermolaquées est quasiment impossible. Il est pratiquement impossible de rénover les matières plastiques à frais raisonnables.
       

ImagePoint (Michael Szönyi, GeoLand) Imprimer l'article