Insonorisation du bâtiment

L'appartement ou la maison a beau être magnifique : quand des bruits gênants venant des appartements voisins y pénètrent, la qualité de vie se voit réduite.

Les améliorations des protections contre le bruit sont souvent difficiles et chères.
Les améliorations des protections contre le bruit sont souvent difficiles et chères.

(ves) Chaque personne ressent le bruit différemment. Pendant que les uns sont capables d'oublier facilement les bruits, les autres sont dérangés par toutes sortes de nuisances acoustiques. Selon la norme SIA 181, l'insonorisation des immeubles d'habitation doit bloquer les bruits dérangeants importants. Seules des mesures contre le bruit dépassant clairement le minimum requis peuvent garantir un véritable confort d'habitation.

Des améliorations difficiles et chères

Des problèmes de mesures de protection contre le bruit peuvent survenir aussi bien durant la phase de planification que pendant la phase de l'exécution. Des conduites, des poutres ou des « ponts de mortier », comme on les nomme (c'est-à-dire des liaisons non prévues entre deux éléments de construction séparés par l'isolation), transportent le bruit malgré les isolations acoustiques. On trouve de tels ponts sonores surtout dans le sol ou dans les murs.

Concernant l'insonorisation, les retouches architecturales sont le plus souvent difficiles et fastidieuses, s'accompagnant d'importantes dépenses financières. Dans certains cas, des appartements entiers doivent être vidés afin d'éliminer les ponts sonores. Si l'isolation au sol est par exemple défectueuse, le sol entier doit être enlevé et reposé. Une variante moins onéreuse et moins pénible pour améliorer l'insonorisation consiste à poser un tapis sur le parquet, le sol en pierre, le sol laminé, etc. Mais l'isolation défectueuse – la véritable cause du problème – n'est pas éliminée.

Vendre l'appartement ou résilier ?

Le locataire d'un appartement mal insonorisé et qui souffre peut résilier le contrat de bail et chercher un appartement plus calme avec une meilleure insonorisation. Il est plus difficile pour le copropriétaire ou le propriétaire d'une maison de trouver une solution satisfaisante. La plupart du temps, les défauts ne peuvent être entièrement écartés ; il ne reste alors au propriétaire plus rien d'autre à faire que d'accepter les dérangements acoustiques ou de vendre son bien immobilier.

Faire attention à l'insonorisation lors de la construction

Les améliorations des protections contre le bruit sont souvent difficiles et chères. Par conséquent, chaque maître d'ouvrage devrait prendre en considération l'isolation acoustique dès la phase de planification. Il est conseillé de déterminer exactement dans le contrat quelles mesures contre le bruit doivent être prises par l'acheteur et l'entreprise de construction. Ainsi, il est possible d'engager ultérieurement des poursuites concernant des défauts de planification ou d'exécution éventuels. Par ailleurs, afin d'être sûr de ne pas construire une maison mal insonorisée, il serait bon de prévoir des mesures d'insonorisation qui dépassent le minimum requis par la norme SIA. Dans le cas de logements en propriété et de maisons individuelles, le standard «Exigences élevées selon la norme SIA 181 Protection contre le bruit dans le bâtiment» s'est plus ou moins imposé en Suisse.

ImagePoint Imprimer l'article