Bruit : les problèmes fréquents

À la maison, le bruit représente une atteinte à la qualité de vie. Souvent, ce sont des mesures d'insonorisation insuffisantes qui contribuent à la pollution sonore.

(ves) En principe, on n'est pas très sensible au bruit dans des pièces où l'on exerce surtout des activités manuelles, comme par exemple la cuisine, le corridor ou les ateliers. En revanche, la sensibilité au bruit augmente dans des pièces où l'on dort, où l'on s'adonne à des activités intellectuelles et où l'on « séjourne » (chambre à coucher et salon, bureau). Le besoin de tranquillité est particulièrement élevé dans les salons de lecture et de musique ainsi que dans les salles de traitement médical.

Problèmes d'insonorisation

La phase de planification et / ou d'exécution des mesures d'insonorisation, donne souvent lieu à des erreurs et aussi à des préjudices.

Bruit aérien

Le bruit se transmet à travers les murs de haut en bas. En cas de sous-couche directe, l'insonorisation est limitée entre les pièces reliées par le sol. Dans les appartements se trouvant sous les combles, le bruit se communique de pièce en pièce par les espaces vides de la toiture et par les chevrons en continu.

Bruit de pas et bruit d'impact

Afin de limiter le bruit de pas et d'impact, il faut installer une couche isolante entre les deux masses. C'est surtout l'exécution de l'isolation qui est source d'erreurs. Si l'on pose par exemple une couche isolante trop rigide entre le sol en béton et le parquet, l'effet d'isolation se voit réduit ou disparaît même entièrement. Les ponts sonores des bruits d'impact, c'est ainsi qu'on les nomme, comme par exemple le conduit de chauffage reliant la sous-couche flottante à la dalle massive ou un pont de mortier dans un double mur, réduisent la protection contre le bruit de pas et d'impact.

Escaliers et revêtements du sol

Pour réduire au maximum le bruit de pas dans la cage d'escalier, toute la volée d'escalier et le palier doivent être séparés de manière élastique à l'intérieur du bâtiment. Les joints du solin doivent être parfaitement fixés lors de l'installation afin que le bruit ne soit pas trop fort.

Le remplacement d'un revêtement de sol textile par un parquet ou un dallage peut avoir des incidences négatives sur le plan acoustique. Afin de garantir une isolation du bruit de pas, il faut installer une sous-couche flottante.

Bruit dû aux installations techniques

En ce qui concerne les installations techniques, des défauts d'insonorisation apparaissent bien souvent dans l'insonorisation des sanitaires. Ainsi, on relève fréquemment des cas de réclamation pour nuisance sonore excessive provoquée, par exemple par le bruit du couvercle WC rabattu sans ménagement ou par l'ouverture et la fermeture de portes coulissantes de douches ou de portes de garage. Souvent, l'entretien d'un feu de cheminée et l'actionnement des volets roulants sont aussi perçus comme une nuisance.

Imprimer l'article