Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Vue d'ensemble des types et formes de toits

La question de savoir si une maison sera construite avec un toit à pan ou un toit plat dépend davantage des prescriptions locales que du goût personnel. Les possibilités de choix sont plus vastes au niveau du type de toit. Apprenez-en davantage sur les toitures froides, les toitures chaudes ou les toitures inversées.

La question de savoir si une maison sera construite avec un toit à pan ou un toit plat dépend davantage des prescriptions locales que du goût personnel.
La question de savoir si une maison sera construite avec un toit à pan ou un toit plat dépend davantage des prescriptions locales que du goût personnel.

(stö) Un toit protège non seulement de la pluie, du vent et de la neige, mais sert aussi à maintenir le froid et le chaud hors de la maison. Indépendamment des différentes formes de toits, les types de constructions suivants se sont établis dans la réalisation moderne de toitures.

Double paroi : la toiture froide

Une toiture froide se compose de deux couches : l'isolation de toiture est posée sur la face extérieure, tandis que la face intérieure est dotée d'une isolation thermique. L'air peut circuler au milieu. Cela permet d'évacuer vers l'extérieur l'humidité du bâtiment. Inversement, l'infiltration d'humidité extérieure est empêchée par un pare-vapeur ou un frein vapeur à l'intérieur. 

  • Avantage : surtout en été, une toiture froide permet de maintenir à l'extérieur la chaleur dégagée par les rayons du soleil.

  • Inconvénient : pour que l'apport d'air soit assuré, une construction porteuse supplémentaire est nécessaire à l'extérieur. 

Paroi simple : la toiture chaude

Contrairement à la toiture froide à double paroi, la couche d'isolation d'une toiture chaude est apposée directement sous l'enveloppe extérieure. Une toiture chaude, aussi, est dotée d'un pare-vapeur pour éviter l'infiltration d'humidité. Les matériaux modernes empêchent que la structure du toit à proprement parler subisse des dommages dus à l'humidité.

  • Avantage : la réalisation d'une toiture chaude à une paroi est plus simple que celle d'une toiture froide à double paroi et donc généralement plus avantageuse.

  • Inconvénient : si un bâtiment sous une toiture froide est pour ainsi dire à l’ombre, les maisons avec toiture chaude chauffent plus rapidement en été.

La toiture inversée

Ordinairement, l'étanchéité de toiture est posée sur l'isolation. Pour réaliser une toiture inversée, l'étanchéité est placée sous l'isolant. Cela peut sembler étrange, pourtant dans la construction d’un toit plat, cette solution peut être avantageuse. Une toiture inversée permet aussi la création d'un toit végétal.

  • Avantage : l'isolation, par exemple un film, est mieux protégée contre les influences extérieures, comme les différences de température, etc. ; ce qui prolonge aussi sa durée de vie.

  • Inconvénient : l'eau de pluie qui s'infiltre dans la couche d'isolation supérieure peut restreindre la fonction isolante des toitures inversées et conduire à une perte de chaleur. 

Formes de toits : les prescriptions passent avant les goûts personnels

En ce qui concerne les différentes formes de toit, elles sont influencées en premier lieu par les prescriptions locales, avant de relever du goût personnel. A de nombreux endroits, non seulement la forme du toit, mais aussi l'angle des toits inclinés par exemple sont prescrits afin de préserver l'identité visuelle.

Toit en pente

Le grand avantage du toit en pente est évident : l'eau de pluie s'écoule facilement. En outre, le toit n'est pas soumis toute la journée uniformément aux rayons du soleil. L'architecture du bâtiment détermine si le toit sera en pente ou incliné. Les possibilités de couverture du toit sont très variées et limitées uniquement par les prescriptions en matière de construction éventuellement en vigueur.

Toit plat

Le toit plat est loin d'être une invention moderne ; déjà dans l'Antiquité, on concevait de telles toitures praticables. Tandis que la couverture d'un toit en pente protège la construction contre la pluie, les toits plats sont dotés d'un isolant perméable, comme le bitume ou le plastic. Les toitures à double paroi sont plus complexes à réaliser sur un toit plat que sur un toit en pente, car l'inclinaison favorise la thermique permettant l'échange d'air. Ainsi, pour les toits plats froids un espace suffisant pour l'air ambiant entre les deux parois doit être aménagé et l'aération garantie à au moins deux endroits.

istockphoto Imprimer l'article