Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Rénovation de chauffage avec des pompes à chaleur

Dans de nombreux cas, lorsqu'il faut remplacer une installation de chauffage, cela vaut la peine d'opter pour un système écologique de pompes à chaleur. Précisément en matière d'assainissement de chauffage, il est important de considérer un bâtiment dans son ensemble et de procéder systématiquement.

C'est précisément lors de la réfection de chauffage qu'il est toutefois important qu'un bâtiment soit considéré comme système global et qu'il soit procédé selon un concept.
C'est précisément lors de la réfection de chauffage qu'il est toutefois important qu'un bâtiment soit considéré comme système global et qu'il soit procédé selon un concept.

(pd/ted) Les trois quarts environ des nouvelles maisons individuelles sont équipées de pompes à chaleur. La part du marché des rénovations est un peu plus faible, mais la pompe à chaleur rattrape son retard. Depuis quelques années, au moins une maison individuelle sur deux est équipée d'une pompe à chaleur. Près des deux tiers des installations de chauffage qui récupèrent de la chaleur de l'environnement, sont de grandes pompes à chaleur de plus de 50 kilowatt de puissance. C'est une bonne nouvelle, en particulier pour l'environnement et le climat, car l'« effet de levier » des grandes pompes à chaleur est d'autant plus important. Il convient de souligner aussi la différenciation qui est faite en fonction de la source d'énergie : un bon tiers des pompes à chaleur sont reliées à une sonde géothermique. La plupart aspirent l'air extérieur. 

Une enveloppe étanche pour économiser de l'énergie

L'idéal est de remplacer un chauffage vétuste dans le cadre d'une analyse globale du bâtiment. En particulier, les anciennes bâtisses présentent souvent des défauts d'étanchéité de l'enveloppe, ce qui entraîne des pertes de chaleur considérables.

L'assainissement de la façade peut réduire de 30 % la consommation énergétique d'une maison. Dans ce contexte, ce sont les murs extérieurs qui recèlent le plus grand potentiel d'économies. Si on rénove l'enveloppe du bâtiment ou que l'on planifie son assainissement, il est conseillé de choisir le nouveau système de chauffage en fonction des besoins de puissance réduits, ce qui peut fait baisser encore les pertes d'énergie. C'est la raison pour laquelle il est conseillé de planifier les rénovations d'installations de chauffage très tôt et dans le détail, et de tenir compte de l'énergétique du bâtiment. L'Association Minergie envisage de délivrer un certificat même pour des assainissements de bâtiments échelonnés.

Système convivial et à chaleur constante

La pompe à chaleur exploite la chaleur renouvelable provenant du sous-sol, de l'air extérieur ou de la nappe phréatique. La pompe à chaleur prélève un peu de chaleur ambiante, augmente son niveau de température et restitue cette chaleur au système de chauffage. À partir de 15 mètres de profondeur, il règne sous la terre une température qui dépend entre autres des conditions géologiques et géothermiques et reste pratiquement constante toute l'année. Dans les quartiers très peuplés, cela vaut la peine d'éclaircir les conditions de voisinage et l'existence de sondes géothermiques. Les experts rappellent que des installations rapprochées de moins de 60 mètres peuvent se gêner mutuellement.

Les pompes à chaleur fonctionnent à l'électricité. La production de chaleur se fait dans un rapport approx. de 3 pour 1. Leur fonctionnement nécessite 1,4 % de la consommation énergétique totale en Suisse. En comparaison : la consommation des appareils électriques en mode veille représente 8 % du courant utilisé chaque année.

Un autre avantage de la pompe à chaleur est sa convivialité d'utilisation. Finis les réapprovisionnements réguliers en matières premières ! La pompe à chaleur est indépendante des prix des matières premières ainsi que  des décisions en matière de politique énergétique et elle est exempte de toute taxe. De plus, la pompe à chaleur ne prend pas beaucoup de place.

Intérêt de la pompe à chaleur à sonde géothermique

Si l'on compare le chauffage et la production d'eau chaude dans une maison individuelle bien isolée – sans tenir compte d'éventuelles subventions et déductions fiscales – c'est la pompe à chaleur à sonde géothermique verticale, talonnée par la pompe à chaleur eau-air, qui obtient les meilleurs résultats pour un prix du mazout de 78.-/100 francs par litre (valeur indicative actuelle en avril 2015). Ce calcul tient compte des frais d'investissement (achat et installation), des coûts énergétiques (mazout, etc.) et d'autres frais relatifs au chauffage (service après-vente, réparation, contrôle des émissions, etc.). En principe, on peut dire en gros que plus une pompe à chaleur est de grande taille, plus l'investissement en vaut la peine. Par ailleurs, les prix sont constamment révisés à la baisse : dans le commerce actuel, on trouve des modèles de  pompe à chaleur, qui coûtaient encore 41'000 francs en 1982,  pour moins de 20'000 francs.

D'autre part, les subventions accordées par de nombreux cantons ainsi que les avantages fiscaux en faveur des énergies renouvelables ne sont pas négligeables. Cela vaut aussi la peine de profiter des programmes de subvention locaux. Les fournisseurs d'électricité et les communes notamment vous fourniront des renseignements à ce sujet. Le site Web du GSP contient une liste des points de contact et l'Office fédéral de l'Énergie informe sur son site Internet des mesures de subvention prises par les cantons en matière de politique énergétique. 

Préférer les pompes à chaleur qui portent un label de qualité

Le Groupement promotionnel suisse pour les pompes à chaleur (GSP) recommande, avant d'acheter une pompe à chaleur, de vérifier qu'elle porte un label de qualité. L'entreprise titulaire du label de qualité (distributeur) doit garantir un service qui réagit dans les 24 heures en cas de panne. Parmi les conditions de vente doivent figurer une garantie de deux ans à compter de la date de livraison et une garantie de livraison de pièces de rechange équivalentes de 10 ans.

Il est également conseillé de confier les travaux de forage de sondes géothermiques verticales à une entreprise de forage arborant le « certificat de qualité pour entreprises de forage de sondes géothermiques verticales ». Ce dernier garantit un excellent niveau de service après-vente et une réalisation des travaux respectueuse de l'environnement.

Toutes les adresses des entreprises spécialisées figurent dans la liste des partenaires spécialisés de la GSP sur http://www.pac.ch.

Calculer les coûts de votre pompe à chaleur

07_energie_waermepumenrechner_teaser

Vous aimeriez chauffer avec de faibles émissions et économiquement et vous voulez savoir à combien se montent les coûts d'investissement d'une pompe à chaleur ? Parcourez le calculateur des coûts de pompes à chaleur et obtenez en quelques minutes une offre gratuite et sans engagement.

Accéder au calculateur

Groupement promotionnel suisse pour les pompes à chaleur Imprimer l'article