Matériaux d'isolation pour les façades

Pour l'isolation thermique extérieure, on peut envisager des panneaux ou des bandes en laine de roche et en laine minérale, du polystyrène, des matériaux en verre, de la cellulose et des fibres de bois.

Isolation thermique extérieure
Isolation thermique extérieure

Un bon matériau d'isolation a divers avantages :

  • haute valeur isolant (ne laisse que peu de chaleur s'échapper)
  • haute capacité de diffusion de la vapeur (dégage de la vapeur d'eau à l'extérieur)
  • haute capacité d'accumulateur de chaleur (température ambiante atténuée en été)
  • inhibiteur du feu
  • hydrofuge
  • écologique

Matériau d'isolation

Avantages

Inconvénients

Laine de roche / laine minérale

très bonne diffusion de la vapeur, pas de putréfaction, pas d'absorption d'odeurs et d'humidité, pas d'attaque bactérienne ou de moisissures, incombustible, se conserve, tolérance égologique

plus chèresr que les polystrène ou la fibre de bois

Laine de verre / fibres de verre très bonne diffusion de la vapeur, pas d’attaque bactérienne ou de moisissures, incombustibles, se conservent, recyclables forte proportion d'énergie grise

Polystrène

totalement résistante à l'eau, incombustible, bon marché, se conserve, directement applicable sur un crépi

sensible à la chaleur, douteux du point de vue écologique ; le pétrole est la matière première

Flocons de cellulose bonne valeur de diffusion de la vapeur, haute capacité d'accumulateurs de chaleur, très écologiques, ressources ménageant le climat composants en partie
problématiques

Fil de bois

bonne valeur de diffusion de la vapeur, haute capacité d'accumulateur de chaleur, résistant à la pression, forme stable, très égologique

valeur isolante un petit peu moins bonne

Isolation thermique hautement performante (panneaux sous vide, Aérogel-Crépis)

Conductivité thermique 5 à 10 fois plus faible, couche isolante mince

Applications spéciales chères, aucun essai de longue durée

Imprimer l'article