Isolation thermique du toit

Le besoin en énergie de chauffage peut être nettement réduit grâce à une isolation thermique située sous le toit ou sur le sol du grenier, tout comme pour les fenêtres et la façade.

Diverses sortes d’isolations thermiques conviennent selon l’utilisation de la toiture, c'est-à-dire si la place sous la toiture sera ou non utilisée en tant que pièce habitable.
Diverses sortes d'isolations thermiques conviennent selon l'utilisation de la toiture, c'est-à-dire si la place sous la toiture sera ou non utilisée en tant que pièce habitable.

(ves) Une maison sans isolation thermique perd tous les ans jusqu'à 60 % de l’énergie absorbée. Un tiers de cette énergie, c'est-à-dire près d'un cinquième par rapport à toute la maison, s'échappe par le toit. Si l'on doit moderniser son chez-soi et améliorer son efficacité énergétique, une isolation thermique vers le haut est donc un des investissements les plus rentables. Le chez-soi gagne ainsi en confort, étant donné que la chaleur et le froid extrême sous la toiture - selon la saison - appartiennent au passé.

Future utilisation du grenier

Avant de déterminer l'isolation thermique de la toiture, il faudrait bien réfléchir à l’utilisation future du grenier. Si la place sous la toiture est nécessitée comme pièce habitable, une isolation thermique est indispensable. Si le grenier demeure inutilisé, il ne doit pas être chauffé. Dans ce cas, le sol du grenier doit être recouvert d'une couche d’isolation supplémentaire, par analogie à une paroi extérieure.

Le grenier demeure inutilisé

Des matériaux moelleux isolants peuvent revêtir le sol, si le grenier n’est pas utilisé et si le plancher n’est ainsi pas sollicité. Ces matériaux seront posés sur le « pare-vapeur » proprement dit qui empêche le pourrissage de l’isolation thermique et l’échappement de l’air local chaud et humide.

Le grenier utilisé comme réduit

Des plaques d'isolation thermique antidérapantes posées sur le sol conviennent à un grenier qui est utilisé en tant que réduit. Dans ce cas, l'isolation thermique doit être résistante. On posera également l'isolation thermique au-dessus du pare-vapeur.

Le grenier comme pièce habitable

Afin de pouvoir utiliser le grenier en tant que pièce habitable, la maison doit avoir une sous-toiture qui empêchera la pénétration de l’eau. Un espace creux aéré se trouve entre les tuiles et la sous-toiture. L’eau pénétrant entre les tuiles doit pouvoir s’écouler par la sous-toiture.

Si la maison ne possède pas encore de sous-toiture - autrement dit, si les tuiles sont visibles -, on peut enlever les tuiles provisoirement, réaliser une sous-toiture étanche, mais perméable à la vapeur, grâce à une isolation thermique et replacer la couverture du toit. La protection thermique ainsi obtenue est de meilleure qualité.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article