10 astuces pour économiser de l'énergie en cuisinant

Dans une cuisine, outre préparer de délicieux mets, on consomme également beaucoup d'énergie. En tenant compte de quelques astuces, il est toutefois possible de limiter la consommation d'énergie en cuisinant.

Il n’existe pas encore d’étiquette-énergie pour les plaques de cuisson. De manière générale, les nouveaux appareils consomment cependant moins de courant que les anciens.
Il n'existe pas encore d'étiquette-énergie pour les plaques de cuisson. De manière générale, les nouveaux appareils consomment cependant moins de courant que les anciens.

(pg) Près de 3,6 millions de ménages en Suisse consomment chaque année environ 1,5 milliard de kilowattheures d'électricité pour cuisiner. Différentes études ont révélé que cette consommation pourrait être réduite pratiquement de moitié avec des méthodes de cuisson économiques. Les possibilités d'économie sont nombreuses et vont de la technologie des plaques de cuisson et fours à des simples changements d'habitudes, en passant par l'utilisation de casseroles appropriées.

Les conseils suivants vous permettront de réduire significativement votre consommation d'énergie dans la cuisine, sans perdre l'envie de cuisiner et de faire de la pâtisserie.

10 astuces pour économiser de l'énergie en cuisinant

  1. Si vous achetez un nouveau four, prêtez attention à l'étiquette-énergie. La plupart des appareils sont désormais disponibles dans les classes performantes « A+ », « A++ » et « A+++ ». Outre la consommation d'énergie, l'étiquette-énergie d'un four électrique indique aussi son volume utile.

  2. Il n'existe pas encore d'étiquette-énergie pour les plaques de cuisson. De manière générale, les nouveaux appareils consomment cependant moins de courant que les anciens. En utilisant un four à induction, on consomme netttement moins d'énergie qu'avec des plaques en vitrocéramique. Les fours à gaz chauffent et refroidissent rapidement, ce qui permet également d'économiser de l'énergie.

  3. L'utilisation des bonnes casseroles est cependant bien plus déterminante que le type de fourneau. Les casseroles isolantes à double paroi permettent une réduction de la consommation d'énergie allant jusqu'à 60 % par rapport aux casseroles non-isolantes. En utilisant un autocuiseur, le temps de cuisson est réduit d'un tiers, car les aliments sont cuits sous pression.

  4. Le plus grand potentiel d'économie réside cependant dans la façon de cuisiner. Une casserole doit toujours être couverte. Par rapport à une préparation sans couvercle, cela permet de réduire le besoin d'énergie de 40 %. Exemple : 1,5 litre d'eau bout trois fois plus rapidement avec un couvercle que sans. En chauffant préalablement l'eau dans une bouilloire, le besoin d'énergie est encore plus faible.

  5. Veillez à choisir une casserole de taille adéquate. Si une casserole ou une poêle est plus petite que la plaque de cuisson, une grande partie de l’énergie est gaspillée. Préparez les aliments de petite taille ou les restes dans une casserole adaptée.

  6. Éteignez les plaques quelques minutes avant la fin de la cuisson. La chaleur résiduelle dans la casserole suffit à terminer la cuisson.

  7. Les aliments tels que les pommes de terre, les légumes ou les œufs n’ont pas besoin de nager dans l'eau. Seul le fond de la casserole peut être recouvert d'eau, les aliments seront cuits grâce à la vapeur qui se forme sous le couvercle.

  8. Le four offre un potentiel d'économie encore plus grand. Éteignez aussi votre four quelques minutes avant la fin de la cuisson et tirez profit de la chaleur résiduelle.

  9. Dans bien des cas, il est possible de renoncer à préchauffer le four. Vous pouvez aussi mettre vos aliments au four avant que la température sélectionnée ne soit atteinte. Utilisez si possible la chaleur tournante. Non seulement cela permet de préparer différents plats simultanément, mais en plus, la chaleur tournante requiert moins d'énergie que la chaleur de voûte et de sole.

  10. Si vous avez le choix entre une préparation sur la plaque ou au four, optez pour la plaque. Une plaque de cuisson nécessite seulement un cinquième de l'énergie requise pour le four.

Couverture d'assurance pour la technique de bâtiment dans la cuisine

infobox_produktewerbung_gvb_tech_kueche_mittel

Avec l'assurance de la technique de bâtiment GVB Tech, des dommages à des installations techniques fixes telles que cuisinière et autocuiseurs sont totalement assurés.

En savoir plus

istockphoto Imprimer l'article