Économiser de l'énergie avec un lave-linge - 10 astuces

L'efficacité énergétique des lave-linge et tumblers ne cesse d'augmenter. Les utilisateurs peuvent en outre optimiser encore leurs consommations d'énergie et d'eau en respectant certaines règles.

Lavez à basse température, puisqu'environ 75 % de la consommation énergétique sert à chauffer l'eau.
Lavez à basse température, puisqu'environ 75 % de la consommation énergétique sert à chauffer l'eau.

(pg) Remplir le tambour, ajouter la lessive, sélectionner le programme, mettre en route le lave-linge. Suspendre le linge à sécher ou le déposer dans le sèche-linge : le jour de lessive se résume à ces quelques gestes. Ce qui était jadis une corvée, est désormais réglé en un rien de temps. Pourtant, bien que les appareils soient de plus en plus efficaces sur le plan énergétique, les changements d'habitude de lavage et les erreurs de manipulation du lave-linge continuent d'occasionner des dépenses énergétiques élevées.

Voici 10 astuces qui vous permettront d'obtenir du linge propre tout en le lavant et en le séchant de manière énergétiquement responsable :

  1. Au moment d'acheter un nouveau lave-linge, choisissez un appareil dont l'efficacité énergétique est élevée, si possible un label A+++. Veillez à ce que la vitesse d'essorage soit élevée (au moins 1'200 tours par minute).

  2. Lavez à basse température, puisqu'environ 75 % de la consommation énergétique sert à chauffer l'eau. Avec les lave-linge modernes, un lavage à 90°C n'est nécessaire que dans des cas d'exception et même le programme de lessive à 60°C est presque superflu. En lavant par exemple à 40 au lieu de 60°C, vous économisez presque la moitié du courant dont vous aviez besoin jusqu'ici à chaque cycle de lavage. Une lessive à 20°C au lieu de 60°C économisera quant à elle 70 % de courant. Les appareils de notre génération offrent des programmes de lavage optimisés et les substances lavantes actives des lessives agissent aussi à basses températures.

  3. Même si vos vêtements sont très sales, vous pouvez vous passer du prélavage. Sélectionnez le programme d'économie d'énergie, s'il en existe un. Le cycle de lessive dure peut-être plus longtemps, mais requiert une température plus basse (15 ou 20°C). Veillez à utiliser une lessive qui se dissout à des températures aussi basses.

  4. Pour une lessive couleur, ne remplir le tambour qu'à moitié est un pur gaspillage d'énergie. Utilisez toute la contenance du tambour du lave-linge, sans toutefois le surcharger. S'il vous reste une largeur de main dans le tambour, c'est qu'il est rempli de manière optimale. L'eau et la lessive peuvent bien se répartir et le linge sera parfaitement frotté.

  5. Un sèche-linge consomme nettement plus d'énergie qu'un lave-linge. Ici aussi, suivez nos conseils d'achat : achetez un appareil de la classe d'efficacité énergétique A+++.

  6. Optimisez la consommation énergétique du sèche-linge en essorant correctement au préalable la lessive dans le lave-linge (au moins 1'200 tours/minute).

  7. Le tumbler doit également être bien rempli et la poussière retirée du filtre, pour éviter une diminution de la capacité de condensation.

  8. Il est toujours plus économique de faire sécher le linge en plein air ou de le suspendre dans la buanderie. Le fait d'équiper la pièce de séchage d'un déshumidificateur d'air permet d'accélérer le temps de séchage.

  9. Défroissez le linge avant de le suspendre. Vous économiserez du temps et du courant au repassage.

  10. Qu'il s'agisse du lave-linge ou du sèche-linge, si vous nettoyez et entretenez vos appareils régulièrement, vous prolongerez leur durée de vie. En outre, vous ménagerez l'environnement et votre budget.

Couverture d'assurance pour votre lave-linge

infobox_produktewerbung_gvb_tech_waschmaschine_mittel

Avec l'assurance de la technique de bâtiment GVB Tech, des dommages à des installations techniques fixes telles que lave-ligne et tumbler sont totalement assurés.

En savoir plus

istockphoto Imprimer l'article