Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Installations de pompes à chaleur eau / air

La nappe phréatique serait un fournisseur de chaleur exceptionnel. Néanmoins, l'utilisation de la nappe phréatique avec des pompes à chaleur nécessite une autorisation qui est rarement octroyée.

Afin de pouvoir utiliser la nappe phréatique pour le chauffage, on a besoin d’un ou de deux puits.
Afin de pouvoir utiliser la nappe phréatique pour le chauffage, on a besoin d'un ou de deux puits.

Pompe à chaleur eau - eau

(ves) Les températures de la nappe phréatique en Suisse sont comprises en moyenne entre 8 et 15 °C. Les fluctuations de température saisonnières sont faibles, comparées à celles des eaux de surface. Cependant, les eaux de surface peuvent aussi être utilisées comme source d'énergie pour des installations de pompes à chaleur. En général, des installations de pompes à chaleur eau-eau sont exploitées en mode monovalent parce que le niveau de température est relativement élevé.

Afin de pouvoir utiliser la nappe phréatique pour le chauffage, on a besoin d'un ou de deux puits. La chaleur est prélevée de l'eau de la nappe phréatique au moyen d'une pompe à chaleur. L'eau refroidie est renvoyée dans la nappe phréatique par un second puits. Les exigence pour l'octroi d'une autorisation de telles pompes à chaleur utilisant la nappe phréatique sont cependant élevées.

Une pompe à chaleur qui utilise l'air extérieur comme source d'énergie n'est pas soumise à une concession.
Une pompe à chaleur qui utilise l'air extérieur comme source d'énergie n'est pas soumise à une concession.

Pompe à chaleur air - eau

Une pompe à chaleur qui utilise l'air extérieur comme source d'énergie n'est pas soumise à une concession. Mais l'installation du système dehors nécessite un permis de construire. L'air ambiant peut être utilisé sans problème comme source de chaleur. L'air extérieur est envoyé à l'aide d'un ventilateur à travers une gaine d'air vers l'évaporateur. Après prélèvement de la chaleur, l'air est renvoyé vers l'extérieur. Au-dessous d'une température extérieure de 7 °C, l'évaporateur a besoin d’être dégivré.

Une installation de pompe à chaleur air-eau peut être exploitée comme système monovalent de chauffage. Etant donné que le rendement baisse avec la température extérieure, il est théoriquement possible de chauffer en complément avec un générateur de chaleur spécifique à un espace bois, avec du gaz, du mazout en cas de basses températures extérieures. Un chauffage complémentaire électrique n’est pas conseillé pour des raisons économiques et écologiques. Des installations bivalentes  sont généralement utilisées uniquement pour les gros consommateurs.

Calculer les coûts de votre pompe à chaleur

07_energie_waermepumenrechner_teaser

Vous aimeriez chauffer avec de faibles émissions et économiquement et vous voulez savoir à combien se montent les coûts d'investissement d'une pompe à chaleur ? Parcourez le calculateur des coûts de pompes à chaleur et obtenez en quelques minutes une offre gratuite et sans engagement.

Accéder au calculateur

Groupement promotionnel suisse pour les pompes à chaleur GSP Imprimer l'article