Fonctionnement d'un chauffage au mazout

Une chaudière, un brûleur, une pompe et un réservoir : ce sont les composants d'un chauffage au mazout fonctionnel.

(mb) Le chauffage au mazout est à classer dans la catégorie des systèmes de chauffage central à eau chaude. En tant que chauffage central, il assure le transfert d'énergie dans une ou plusieurs pièces par un chauffage à distance. La chaudière alimentée par du mazout représente le cœur de l'installation de chauffage. À l'intérieur de cette chaudière, l'eau est portée à une température comprise entre 30 °C et 100 °C, puis pompée à travers des systèmes de tuyauteries dans les radiateurs où elle cède de la chaleur. L'eau refroidie retourne par le système de retour dans la chaudière où elle est à nouveau réchauffée. Une pompe de circulation accélère ce cycle. Les gaz brûlés provenant de la combustion du mazout sont ensuite relâchés par la cheminée. Certains systèmes particulièrement efficaces – les chaudières à condensation – utilisent en plus la chaleur contenue dans les gaz brûlés. Selon les recommandations des Directeurs cantonaux de l'énergie, ces systèmes sont valables dans toute la Suisse comme obligation minimale légale.

Radiateurs

Des radiateurs sont prévus pour chauffer les pièces de maison ou des systèmes de tuyauteries sont installés pour alimenter des chauffages par le sol et des parois chauffantes. Il est plus rare d'installer des systèmes de chauffage par le plafond. En été, ces derniers ont l'avantage de pouvoir être utilisés comme climatiseurs. Ils se prêtent donc particulièrement bien au chauffage de bureaux.

Régulation

Le système assure une chaleur optimale en temps voulu et dans la bonne pièce. Le réglage est effectué en fonction de la température extérieure qui régule la chaleur intérieure. La température de chaque pièce est adaptée grâce à des thermostats montés sur les radiateurs. Même s'il s'agit de chauffages par le sol ou de parois chauffantes, la température de base doit être réglée par un thermostat.

Emplacement

Si l'installation de chauffage au mazout se trouvait autrefois à la cave, on peut de nos jours l'accrocher au mur. La technologie moderne a conçu des petits systèmes qui s'y prêtent bien. Les appareils accrochés au mur et les chauffages par étage en font partie.

Réglage

Le réglage de l'installation de chauffage se fait automatiquement à l'aide de la courbe de chauffe : celle-ci détermine le programme de fourniture d'énergie indépendamment de la température extérieure. Lors de la mise en service, il faut procéder à un préréglage standard que l'on doit ajuster ensuite en fonction des exigences de fonctionnement effectives. Dans la courbe de chauffage, c'est le point de départ qui décide à partir de quand il serait bon de mettre le chauffage en route. Cette base doit correspondre avec le standard d'isolation du bâtiment. En outre, la courbe de chauffe indique de combien de degrés il faudrait modifier la température de préchauffage lorsque la température extérieure augmente ou baisse. Par ailleurs, la courbe de chauffe permet de régler l'abaissement de la température la nuit.

Informations additionnelles

Imprimer l'article