Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Assainissement d'une cheminée : quelles possibilités s'offrent à vous ?

Un feu de cheminée ouvert dans le séjour était sans aucun doute la solution adéquate à l'époque des hommes des cavernes. Par contre, de nos jours, les cheminées ouvertes ne sont pas judicieuses sur le plan énergétique et présentent en outre un risque d'incendie. C'est pourquoi un assainissement devrait être envisagé.

Une cheminée peut très bien influencer de manière sensible l’impression que dégage une pièce
Une cheminée peut très bien influencer de manière sensible l'impression que dégage une pièce.

(stö) Dans le cadre des cheminées de construction conventionnelle, on enregistre jusqu'à 80 % de déperdition de chaleur. Suivant le mode de construction, une cheminée peut aspirer une quantité d'air froid telle que la pièce chauffée s'en trouve en fait refroidie. En outre des étincelles peuvent être projetées dans la pièce et éventuellement déclencher un incendie. La place d'un feu est donc bien à l'abri derrière une vitre. 

Pour l'assainissement de votre cheminée, deux possibilités s'offrent notamment à vous :

Sécurité et confort sur toute la ligne : inserts pour cheminée

Les inserts pour cheminées sont installés sous forme de module dans le foyer existant. L'air froid passe par des tuyaux placés au niveau du sol, le long de la paroi arrière ainsi qu'au-dessus des flammes pour être réchauffé, puis diffusé dans la pièce. Le réglage de la combustion se fait à l'aide d'un régulateur situé dans la partie inférieure de la cheminée. Une vitre frontale intégrée permet de contempler sans entrave la danse des flammes. 

De tels échangeurs d'air sont plus avantageux que les cheminées ouvertes, car ils associent une performance de chauffe nettement supérieure à une consommation de bois inférieure. Suivant le modèle, l'échange de chaleur peut être encore amélioré à l'aide d'un ventilateur réglable, fixé au niveau de la bouche d'entrée. Le tout sans modification architecturale de la cheminée.

Belle et sécurisée : façade vitrée

L'efficacité d'une cheminée peut aussi être augmentée par la mise en place d'une vitre. Un cadre en acier est posé devant l'ouverture du foyer, et des portes en verre résistantes à la chaleur y sont fixées. La combustion est là aussi réglée à l'aide d'un levier d'air. Comme dans le cas de l'insert pour cheminée, la consommation de bois se trouve réduite et la performance de chauffage améliorée.

Montage rapide – frais modiques

Tant les inserts de cheminées que les vitres ont l'avantage de pouvoir être montés très rapidement (en règle générale : 1 journée de travail). En outre les travaux de montage ne provoquent pas d'émissions de poussière importantes et leur installation est nettement plus avantageuse que la construction d'une cheminée neuve. 

Revaloriser l'esthétique du séjour

Une ancienne cheminée est parfois dans un état de dégradation tel qu'il convient d'envisager un assainissement général. Des motifs pratiques, mais également esthétiques peuvent parler en faveur de la reconstruction d'une cheminée. En effet, une cheminée peut très bien influencer de manière sensible l'impression que dégage une pièce. Sa rénovation peut en revanche apporter une importante plus-value à l'esthétique du séjour. 

Intégration au chauffage

À tout cela s'ajoute la possibilité d'intégrer la cheminée au circuit de chauffage. Cette option peut être prise en compte notamment dans le cadre d'un assainissement total de l'installation de chauffage. Votre cheminée pourra ainsi servir d'appoint au chauffage central ou encore de chauffage à l'entre-saison.

Important : tout changement d'un système de chauffage est soumis à l'obligation d'autorisation ou de déclaration.

Un conseil

Veillez à ce que vitres ou portes de la cheminée assainie puissent être intégralement et aisément décrochées. Cela facilitera leur nettoyage.

istockphoto Imprimer l'article