Adoucisseur d'eau, oui ou non ?

La Suisse dispose d'une eau potable de qualité remarquable. Cela n'empêche pas beaucoup de foyers d'adoucir l'eau à usage domestique, autrement dit de la débarrasser du calcaire. À quoi sert l'installation d'un adoucisseur d'eau ?

L'eau fournie par les sociétés de distribution d'eau régionales contient, selon son origine et la nature du sol, plus ou moins de calcaire.
L'eau fournie par les sociétés de distribution d'eau régionales contient, selon son origine et la nature du sol, plus ou moins de calcaire.

(stö) L'eau fournie par les sociétés de distribution d'eau régionales contient, selon son origine et la nature du sol, plus ou moins de calcaire. On parle dans ce contexte d'eau dure ou douce. En Suisse, on mesure les différentes duretés de l'eau en degrés de dureté française (°fH) et on distingue trois classes de dureté :

Classe de dureté 1 : eau douce 0° - 12° fH

Classe de dureté 2 : eau moyennement dure 13° - 20° fH

Classe de dureté 3 : eau dure 21° - 46° fH

Économies de coûts et d'énergie

Certes, le calcaire revêt une importance élémentaire pour l'organisme humain, mais nous en absorbons en général assez dans notre nourriture pour ne pas en avoir besoin en grande quantité dans l'eau potable. Par contre, de trop fortes concentrations de calcaire dans l'eau peuvent détériorer les installations sanitaires et les appareils ménagers, ce qui se solde non seulement par des réparations et des travaux d'entretien supplémentaires, mais aussi par une consommation d'énergie élevée. C'est surtout lorsque l'eau est dure qu'une installation d'adoucissement de l'eau peut entre autres contribuer à faire baisser la consommation d'énergie des chauffe-eau (tout en prolongeant les intervalles de détartrage), à réduire la consommation de produits de lessive et à prolonger la durée de vie des lave-linge, lave-vaisselle, etc. Ce, à condition que l'installation soit confiée à un expert et entretenue régulièrement.

Adoucissement de l'eau par échange d'ions

Actuellement, on trouve sur le marché essentiellement deux systèmes : l'adoucissement d'eau par échange d'ions ou par traitement physique. Le procédé d'adoucissement le plus souvent employé est l'échange d'ions. Au cours d'une réaction d'équilibre chimique simple, les sels minéraux calcium et magnésium de l'eau sont remplacés par du sodium. En l'occurrence, l'eau calcaire trop dure traverse un matériau échangeur enrichi en ions sodium. Les ions calcium contenus dans l'eau se fixent dans le matériau échangeur. En même temps, des ions sodium sont cédés à l'eau. Dès que la capacité d'absorption du matériau échangeur est épuisée, on effectue un rinçage avec une solution légèrement salée afin de lui redonner les ions sodium nécessaires. Les ions calcium déposés sont évacués automatiquement avec l'eau de rinçage dans les eaux usées.

Adoucissement de l'eau par traitement physique

Si les spécialistes sont d'accord sur l'efficacité des échangeurs d'ions (mais pas sur leur nécessité), les avis divergent à propos des adoucisseurs d'eau physiques. La prévention physique du tartre a lieu par traitement électronique, magnétique permanent, électromagnétique ou galvanique. Tous les procédés ont la particularité que leur efficacité n'est pas scientifiquement prouvée ne peut parfois pas être expliquée par les fabricants. La Société Suisse de l'Industrie du Gaz et des Eaux (SSIGE) en appelle donc à la prudence et recommande, avant d'acheter de telles installations, de s'assurer par contrat de leur efficacité.

Installation par des spécialistes

La SSIGE signale aussi que les propriétaires immobiliers sont responsables de veiller à ce que l'eau potable fournie par la société de distribution d'eau soit de la même qualité que celle dispensée dans la maison. C'est la raison pour laquelle on a besoin en général, pour monter des appareils dans le système de conduites, d'une autorisation de la société de distribution d'eau compétente et le montage doit être confié à un installateur homologué.

Le pour et le contre

En fin de compte, l'achat d'un adoucisseur d'eau est une question d'appréciation des avantages et inconvénients : d'une part, les coûts d'une installation entièrement montée diffèrent suivant la dimension et l'exécution.  D'autre part, des économies sont réalisées au niveau de la consommation d'énergie et de l'entretien d'appareils tels que chauffe-eau, machines à laver et lave-vaisselle, etc. Et pour conclure, une eau douce procure un effet de bien-être que l'on ressent en la buvant, mais aussi quand on enfile des vêtements plus moelleux, par exemple.

La couverture d'assurance intégrale pour vos installations techniques

infobox_produktewerbung_gvb_tech_mittel

Grâce à l'assurance technique du bâtiment GVB Tech, vous n'avez plus à vous soucier : des dommages causés à des appareils et installations techniques de votre maison sont intégralement assurés. 

En savoir plus

Informations additionnelles

ImagePoint (Klaus Rupp) Imprimer l'article