Les données météorologiques aux commandes du chauffage

Plus de confort et baisse de la consommation ? Des systèmes incluent les données météorologiques dans le calcul des besoins de chauffage.

Des systèmes incluent les données météorologiques dans le calcul des besoins de chauffage.
Des systèmes incluent les données météorologiques dans le calcul des besoins de chauffage.

(jgl) Les commandes de chauffage conventionnelles calculent la puissance thermique requise en se basant sur la température extérieure du moment. Ce n'est pas la meilleure solution, pour deux raisons : d'une part, les bâtiments sont inertes et réagissent de manière différée aux modifications du chauffage et de la météo. D'autre part, la température extérieure ne peut influencer à elle seule la puissance de chauffage requise : « Il est évident que cinq degrés de température extérieure avec ou sans vent, soleil ou pluie » posent des exigences toutes autres à la puissance de chauffage », explique Antoine Eddé, ingénieur à l'EPF, qui distribue en Suisse le système EGaom Forecasting développé en Suède. Ce dernier est non seulement doté d'une commande intelligente de la technique de chauffage et de climatisation, mais il tient aussi compte des prévisions météorologiques.

Coordination optimale

Des produits comme le module de commande Top Tronic E de Hoval ou le thermostat intelligent Tado reposent également sur ces deux piliers. Le lauréat du Watt d'Or 2016 dans la catégorie Technologies énergétiques prend aussi en compte les données météorologiques : grâce à un système domotique et à une gestion optimisée du courant, le bâtiment administratif SmartGridready à Frutigen, conçu par Elektroplan Buchs & Grossen et Elektrolink, démontre comment la consommation énergétique et la production de courant solaire sur le toit peuvent être coordonnées de manière optimale. Cette solution remarquable se base sur les données et prévisions météorologiques précises mises à disposition par SRF Meteo.

Simple, convivial et économique

Les différents systèmes ont un autre point commun : leur fonctionnement est simple, très convivial et des processus optimisés réduisent la consommation d'énergie. eGain, par exemple, tient compte non seulement de la situation météorologique actuelle et des prévisions météorologiques, mais aussi des propriétés du bâtiment comme le bilan énergétique, l'orientation ou l'ombrage ainsi que les valeurs mesurées dans le bâtiment. Ici, le capteur extérieur de la commande de chauffage est remplacé par un récepteur qui transmet au chauffage des valeurs de température extérieure simulées. Parallèlement, de petits capteurs sans fil collés au mur recueillent les données dans l'appartement et les actualisent une fois par jour. En dépit de variations météorologiques rapides, la température intérieure reste constante. Monsieur Eddé est d'avis qu'il est possible d'économiser ainsi en moyenne 15 % de la consommation énergétique.

Interconnectés et explicites

En dehors de l'intégration des données météorologiques, Top tronic E de Hoval offre une régulation à la fois raffinée et simple de la production de chaleur : grâce à ce système, l'interface utilisateur – et avec elle une certaine idée du confort et de l'énergie – fait quasiment son entrée dans le séjour : la régulation peut se commander de n'importe où à l'intérieur du réseau mobile ou de l'Internet. En même temps, la commande intégrale des différents systèmes comme les capteurs solaires, le chauffe-eau, etc. entraîne un mode de fonctionnement optimisé qui tient compte de critères comme le confort, l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables. De son côté, le thermostat intelligent Tado est associé à une application et peut, aux dires du fabricant, être installé dans une maison individuelle sans l'aide d'un spécialiste.

La couverture d'assurance intégrale pour vos installations techniques

infobox_produktewerbung_gvb_tech_mittel

Grâce à l'assurance technique du bâtiment GVB Tech, vous n'avez plus à vous soucier : des dommages causés à des appareils et installations techniques de votre maison sont intégralement assurés. 

En savoir plus

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article