Planifier une maison intelligente : oui, mais jusqu'à quel degré ?

Toutes les maisons doivent-elles devenir des Smart Home ? Probablement pas ! Mais de nombreuses offres facilitent le quotidien de leurs habitants. L'essentiel est de bien doser.

Le degré de digitalisation pour la commande d'une maison dépend surtout des préférences de ses habitants.
Le degré de digitalisation pour la commande d'une maison dépend surtout des préférences de ses habitants.

Quand on est sans arrêt à côté de ses machines et appareils ménagers, pas vraiment besoin de fonctions smart home. Ce n'est que lorsqu'il faut commander un appareil à une heure « impossible », l'allumer à distance ou en fonction d'un événement, comme la tombée de la nuit (par ex. « l'éclairage extérieur doit s'allumer »), que le besoin s'en fait ressentir. Les propriétaires maîtrisent leurs appareils quels que soient l'heure et le lieu (tableau). Pendant longtemps, d'autres instruments ont tenu cette place. Pensons par exemple au chauffage dans sa maison de vacances : la commande à distance par téléphone est l'« état de la technique » depuis plus de 20 ans.

Smart Home : champs d'application à la maison

Le « Smart Home » permet de commander les fonctions individuellement ou ensemble.

Départ différé

Éloignement de la maison

Lien avec une condition

Par ex. absence

Par ex. maison de vacances

If This Then That (IFTTT)

Réalisable avec minuterie

Réalisable par téléphone

Réalisation par commande de l'appareil

Exemple : la pompe à chaleur doit s'allumer à 11 heures lorsqu'il y a beaucoup d'électricité solaire disponible.

Exemple : allumer la pompe à chaleur depuis son bureau par commande à distance (smartphone ou PC)

Exemple : la pompe à chaleur doit seulement s'allumer si les pièces sont à moins de 21 °C. 

Le degré de digitalisation pour la commande d'une maison dépend surtout des préférences de ses habitants. Il n'existe en effet aucune prescription pour les fonctions Smart Home

Lumière, ombrage, chauffage, multimédia, sécurité, cuisine, bain, habitat, jardin : on peut tout mettre en réseau et tout intégrer dans la planification d'une maison intelligente. Pour prendre la bonne décision, commencez par analyser vos propres besoins. 

Pour simplifier, on peut classer les fonctions Smart Home en trois catégories :

Basics : fonctions de chauffage via smartphone ou ordinateur avec MARCHE/ARRÊT, réglage de la puissance et messages d'erreur ; chauffe-eau électrique ou à pompe à chaleur MARCHE/ARRÊT ; fonctions d'alarme sur smartphone avec contacts d'ouverture des fenêtres et portes, éclairage violent, alarme sonore.

Nice to have : MARCHE/ARRÊT de l'éclairage avec ou sans scénographie ; stores solaires en fonction de la température ambiante ; lave-linge et lave-vaisselle MARCHE ; message de présence d'un colis dans la boîte aux lettres ; sauna MARCHE ; documentation de la production photovoltaïque, message en cas de défaut du module.      

High End : importation de données externes pour les fonctions Smart Home (par exemple : prévisions météo pour régler le chauffage et l'eau) ; surveillance de sécurité autour de la maison avec une caméra et transmission sur smartphone ou PC ; électroménager MARCHE/ARRÊT.  

Dès que plusieurs appareils ont été intégrés dans l'univers Smart Home, nous vous conseillons la connexion à une plate-forme web. Le propriétaire peut utiliser l'offre d'un fabricant de composants ou créer la sienne. 

Planification et assistance

Les fabricants d'éléments Smart Home ne sont des conseillers fiables que dans leur domaine respectif, mais ils sont difficiles à remplacer. Si vous avez des questions sur l'étendue d'une solution Smart Home, vous avez intérêt à vous adresser à un conseiller indépendant. Le web par exemple propose beaucoup de documentation. 

Il est également possible de faire intervenir des experts en planification Smart Home. Ces derniers vous aident lors des entretiens avec votre installateur ou architecte et contrôlent l'installation au moment de la mise en service et de la programmation. 

Installer les systèmes soi-même ou les faire installer ?

Vous pouvez installer les systèmes simples vous-même si vous êtes adroit et bricoleur. Une planification et l'installation par des experts sont en revanche nécessaires pour les systèmes avec des câbles ou des solutions radio complexes. 

Aujourd'hui, il existe des systèmes préprogrammés sur le marché, que l'utilisateur peut modifier.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article