Les systèmes Smart Home en bref

Quel système Smart Home pour chez moi ? Le choix n'est pas simple. Les utilisateurs ont obligatoirement besoin de quelques connaissances de base et d'une sorte de plan directeur.

Même les experts ont du mal à garder une bonne vue d'ensemble dans cet énorme assortiment de solutions Smart Home.
Même les experts ont du mal à garder une bonne vue d'ensemble dans cet énorme assortiment de solutions Smart Home.

Même les experts ont du mal à garder une bonne vue d'ensemble dans cet énorme assortiment de solutions Smart Home. La raison réside dans la multitude de fabricants d'appareils qui proposent leurs propres standards (qu'on appelle propriétaires) pour leurs produits. Sans connaissances de base, impossible de prendre une décision porteuse d'avenir. Pour les utilisateurs, la première leçon est la suivante : ne pas confondre les standards de communication avec les supports de transmission et les systèmes (tableau). De nombreux systèmes utilisent en effet les mêmes standards. Pour le standard KNX, leur nombre est même de plusieurs centaines. Il faut donc si possible choisir un standard ouvert qui garantisse une large couverture, indépendante de tout fabricant.         

Standards, supports, systèmes – une vue d'ensemble

Standard de communication

Support de transmission

Systèmes Smart Home

Définit la forme et la structure du transfert de signaux.

Exemples :

  • Z-Wave
  • Wi-Fi
  • ZigBree
  • KNX-RF/PL/TP (pour Radio Frequency, c'est-à-dire radio, Power Line, Twisted Pair)Bluetooth
  • DECT 
  • HomeMatic

Constitue le moyen physique de transmission des données.

Exemples :

  • Radio (868 Mégahertz, 2,4 Gigahertz ou autres fréquences)
  • Power Line (PL, transmission via le câble électrique)
  • Ligne de données en fibre optique (FTTH : Fiber to the Home) ou câbles en cuivre (TP, Twisted Pair)

Fournissent l'infrastructure requise pour la transmission.

Exemples :

  • Le HomeKit d'Apple fonctionne avec le WiFi
  • DigitalSTROM est à la fois un standard et utilise une Power Line.
  • Devolo fonctionne avec Z-Wave.
  • Qivicon est compatible avec HomeMatic

Le plan directeur aide

Dans tous les cas, il est censé de se doter d'un plan directeur pour attribuer les fonctions commandées aux standards, supports de transmissions et systèmes. Une maison ne peut en effet pas réfléchir pour vous (comme le dit si bien un spot publicitaire), ni être intelligente. La maison ne fait que réagir à des ordres, qui arrivent sous forme de signal issu d'une unité centrale, destiné à des appareils intelligents. Et des points de mesure et/ou des sondes signalent les données à cette centrale. Cet échange doit fonctionner. C'est la raison pour laquelle le standard de communication est aussi important (tableau). Les supports de transmission dépendent de l'état du bâtiment : dans les constructions neuves, il y a généralement des lignes de communication neuves, alors que dans les bâtiments plus anciens, il faut favoriser la radio, la Power Line étant également une alternative intéressante. 

Intelligent sans application

Les nombreuses offres basées sur le web font oublier que beaucoup d'assistants à la maison ou au bureau fonctionnent très bien sans connexion Internet. Pensons par exemple à la transmission automatique de la puissance d'une plaque de cuisson à la hotte pour faire correspondre le volume aspiré à la cuisson réalisée. Les appareils électroménagers d'un grand fabricant peuvent être mis en réseau pour afficher leur état sur l'écran du four – lave-linge compris. Pas besoin d'applications ou encore du web pour y arriver. La commande automatique de l'arrosage du jardin, utilisée depuis des décennies, s'en sort très bien sans Internet. De nombreuses fonctions similaires deviennent vraiment intelligentes avec une commande à distance. Il faut dans ce cas absolument un smartphone ou un PC.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article