Qu'est-ce qui fait partie de l'équipement technique de maison ?

Rien ne fonctionne sans installations techniques. Le chauffage, les installations sanitaires et l'électricité font partie de l'équipement minimal qui rend une maison habitable. Des installations supplémentaires allant de la centrale de sécurité jusqu'à la maison « intelligente » entièrement automatisée sont une question de confort.

Si la température atteint les 26 °C dans cette maison Minergie-P, les stores sortent automatiquement.
Si la température atteint les 26 °C dans cette maison Minergie-P, les stores sortent automatiquement.

(mas) Les installations techniques des bâtiments comprennent la totalité de l'équipement installé qui veille à ce qu'une maison « fonctionne ». Les systèmes suivants en font en premier lieu partie :

  • Installations sanitaires (eau et eau résiduelle)
  • Chauffage
  • Alimentation électrique, éclairage
  • Génie climatique, ventilation
  • Sécurité (installation d'alarme, protection contre la foudre)
  • Communication (interphone, téléphone, câblage)
  • Automation du bâtiment

Des bâtiments spécialisés, tels que des locaux commerciaux ou industriels, des hôpitaux, des restaurants ou commerces, nécessitent une infrastructure technique additionnelle. Font donc également partie de l'équipement étendu :

  • l'élimination des déchets
  • les ascenseurs et monte-charges
  • le système de sonorisation
  • l'installation d’antenne
  • l'alimentation électrique de secours
  • l'éclairage de secours

Chauffage

Le chauffage des immeubles n'étant pas raccordés à un chauffage ou à un réseau de chaleur à distance se trouve généralement dans un local technique séparé. Il existe différents systèmes de chauffage : le chauffage au mazout, à brûleur à gaz naturel ou à gaz liquide, le chauffage à bois ou à pellets. Des pompes à chaleur utilisant la différence de température entre la chaleur terrestre (géothermie) et l'air ambiant ou l'eau souterraine représentent une autre possibilité. Un échangeur et distributeur de chaleur chauffe l'eau à l'aide de la chaleur obtenue et la transmet aux radiateurs, aux chauffages par le sol ou par les parois. L'installateur en chauffage central s'occupe de l'installation et de la transformation des installations de chauffage. Ponctuellement, pour la production de chaleur et d'électricité dans les bâtiments d'habitation , on a recours à des piles à combustible et à des installations de couplage chaleur-force, généralement en utilisant un raccordement au gaz naturel. Si le chauffage direct électrique est surtout prisé dans les maisons d'habitation à la campagne, les cantons voudraient empêcher qu'il continue à se propager en raison de sa faible efficacité énergétique.

Eau et eau résiduelle

Le domaine des installations sanitaires ne comprend pas seulement les conduites d'eau, mais aussi la robinetterie, les baignoires et les W.-C. ainsi que l'échauffement de l'eau non potable (réservoir d'eau chaude, chauffe-eau ou capteur solaire) et éventuellement l'utilisation des eaux de pluie. Le plombier est en premier lieu responsable de l'installation et de réfections. Pour la réfection d'une salle de bains, d'autres ouvriers tels que le carreleur et le maçon sont également mis à contribution.

S'il s'agit d'une nouvelle construction ou de plus en plus d'une transformation, il faut payer une taxe pour l'eau potable et le raccordement de l'eau non potable. Il est conseillé de planifier ces raccordements à l'avance et de concevoir le raccordement à la maison le plus près possible de la route.

Commande et automation

On parle aussi de « l'habitat intelligent » en relation avec l'automation du bâtiment. Dans une maison « intelligente », les différents systèmes d'installations techniques sont interconnectés afin de garantir le plus grand confort possible. La commande s'opère à partir d'un ou de plusieurs panneaux de commande. Il peut s'agir de Smartphones mobiles ou de stations fixes, d'un ordinateur ou d'un téléviseur multimédia avec accès à l'Internet dans le salon. Actuellement, l'habitat intelligent est relativement cher.   

La couverture d'assurance intégrale pour vos installations techniques

infobox_produktewerbung_gvb_tech_mittel

Grâce à l'assurance technique du bâtiment GVB Tech, vous n'avez plus à vous soucier : des dommages causés à des appareils et installations techniques de votre maison sont intégralement assurés. 

En savoir plus

infomaison Imprimer l'article