Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Conseils pour la planification intérieure

La configuration du plan se conforme aux besoins personnels. Certains points doivent cependant être respectés. Les experts apportent leur soutien pour la planification.

La configuration du plan se conforme aux besoins personnels.
La configuration du plan se conforme aux besoins personnels.

(mb) Les déplacements importants dans une maison prennent beaucoup de temps. Les habitudes quotidiennes et les besoins individuels influencent donc les plans. Après avoir défini le nombre d'étages, il s'agit d'opter pour une structure de l'espace ouverte ou divisées en espaces dédiés. 

Il convient également de réfléchir dans quelle mesure la répartition de l'espace changera à l'avenir – notamment en songeant à l'agrandissement de la famille. En termes d'orientation, le principe suivant s'applique : 

  • Entrée du bâtiment, garages et espaces de rangement au nord.

  • On prévoit de préférence la chambre à coucher à l'est, afin de se faire réveiller par les rayons du soleil matinaux.

  • Salle de séjour dans la partie sud-ouest du bâtiment.

  • Plusieurs étages permettent une séparation claire entre les espaces privés et ceux accessibles aux visiteurs. Les chambres à coucher sont en général intégrées dans les étages supérieurs. La cuisine et la salle de séjour se trouvent au rez-de-chaussée.

Définir le centre d'intérêt

Il convient en général de définir le centre d'intérêt des habitants. La conception de la cuisine est une question essentielle. Si elle est ouverte, donnant sur le séjour, la préparation commune des repas permettra par exemple de vivre d'agréables moments de partage. Une grande table à manger est un élément idéal reliant la cuisine et le séjour. 

À prendre en considération également :

  • Éviter les longs couloirs.

  • Les salles de bains doivent être équipées de fenêtres, car la lumière naturelle du soleil stimule sensiblement l'humeur le matin.

  • Une porte qui s'ouvre sur le couloir permet de gagner de l'espace dans la salle de bains.

  • L'espace à disposition dans l'entrée doit s'orienter au nombre d'habitants, afin d'éviter toute cohue lorsque toute la famille quitte la maison en même temps. 

Tenir compte du planning familial

Le nombre d'habitants influence sensiblement l'utilisation de l'espace. De même, ce dernier évolue au fil des ans. Les familles avec de jeunes enfants apprécient le rapprochement de la chambre d'enfant et de la chambre à coucher. Les enfants plus âgés ont besoin d'un peu de distance par rapport à la chambre parentale. Impossible également de renoncer à une deuxième salle de bains. De façon générale, il est recommandé de prévoir des toilettes pour les invités. Lorsque les enfants sont encore jeunes au moment de la construction de la maison, il sera possible plus tard de transformer une chambre d'ami ou un bureau en chambre d'adolescent. 

Terrain en pente 

L'environnement est décisif également. Dans les bâtiments construits sur un terrain en pente, les pièces moins utilisées, comme les espaces de rangement, doivent être aménagées dans la partie arrière, la moins lumineuse du bâtiment.

Les petites maisons nécessitent moins de terrain.
Les petites maisons nécessitent moins de terrain.

Espace restreint

Les petites maisons nécessitent moins de terrain. En revanche, il faut faire preuve de créativité dans le cadre de la planification, car en général, seulement 50 à 100 m2 sont disponibles. Un corridor d'environ 5 m2 est idéal comme point central. Si le bâtiment comprend plusieurs étages, un escalier au mur ou en colimaçon est parfait pour les relier. Et que diriez-vous d'un lit en hauteur ? Cela permet d'économiser de l'espace. On retrouve souvent aussi dans les petites maisons des salles de bains d'angle comme toilettes pour les visiteurs. Ce type de maison doit cependant garantir une chose : le bon déroulement des habitudes quotidiennes.

Octroyer le mandat

Lorsqu'une agence de planification est mandatée, des entretiens de clarification auront lieu entre le maître d'ouvrage et les planificateurs. Les premières esquisses de projet et les souhaits du donneur d'ordre seront alors clarifiés. Les planificateurs, comme les architectes, sont formés et pourront adapter le projet au droit de superficie ainsi qu'aux propriétés de la construction. Tous les souhaits ne peuvent pas être réalisés. Il faut garder un œil sur les coûts. 

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article