Bouquet de chantier: 8 conseils sur sa planification et son déroulement

Le gros œuvre du logement en propriété est achevé, la charpente est installée – l'heure est à la fête. Le bouquet final – en Suisse, on l'appelle aussi bouquet de chantier – est une manière pour le maître d'ouvrage de remercier les ouvriers et de leur dédier une fête. Avec nos conseils, vous pouvez être sûrs que cette fête sera réussie!

Le bouquet final - en Suisse, on l’appelle aussi bouquet de chantier - est une manière pour le maître d’ouvrage de remercier les ouvriers et de leur rendre hommage par une cérémonie festive.
Le bouquet final - en Suisse, on l'appelle aussi bouquet de chantier - est une manière pour le maître d'ouvrage de remercier les ouvriers et de leur rendre hommage par une cérémonie festive.

(pg) Le bouquet final ou bouquet de chantier a une longue tradition. Cette coutume remonte à des formes rituelles du paiement des intérêts et de la rémunération des prestations de travail qui n'étaient pas rares au Moyen Âge. Depuis, le bouquet de chantier n'a guère perdu de son importance. Les coutumes et les rituels sont ainsi restés les mêmes. 

  1. Date du bouquet final 

    Le bouquet final est organisé par le maître d'ouvrage pour remercier les ouvriers du chantier et rendre hommage à leur travail. Il est célébré lorsque le gros œuvre est achevé, que la charpente et le faîte de l'immeuble sont terminés et que le toit est prêt à être couvert. 

  2. Planifier à temps

    L'important est de planifier le bouquet de chantier à temps. Quelques jours avant l'achèvement de la charpente, l'architecte ou le contremaître doit fixer une date. Ensuite, il faut procéder aux invitations, commander et décorer la couronne ou l'arbre qui ornera le haut de la structure et acheter à boire et à manger ainsi que des couverts, verres, serviettes et suffisamment de bancs et de tables. Selon ce qu'il est prévu de servir, il faudra un barbecue et, si nécessaire, des toilettes de chantier portables. En hiver ou par temps de pluie, cela peut valoir la peine de louer ou d'acheter une tente de réception et un système de chauffage à air pulsé.

  3. Qui inviter ?

    La liste des invités comprend non seulement les ouvriers ainsi que le chef de chantier et l'architecte mais aussi la famille et les amis. Pour garder de bonnes relations de voisinage, il vaut mieux inviter aussi les futurs voisins pour leur montrer le chantier et leur présenter les prochaines étapes de la construction.

  4. Rituels du bouquet de chantier

    Font partie des rituels d'un bouquet de chantier la couronne ou le branchage décoré de rubans multicolores, censé protéger la maison de tout dommage et porter bonheur à ses propriétaires. Traditionnellement, suite au discours officiel prononcé par le maître charpentier, le maître maçon ou le contremaître, c'est le maître d'ouvrage qui enfonce le dernier clou dans la charpente.

  5. La tâche du maître d'ouvrage

    Ces rituels constituent le programme-cadre d'un bouquet final. Les festivités à proprement parler peuvent commencer une fois que le futur propriétaire du bâtiment a tenu un petit discours de remerciement. Enfin, le moment arrive où on peut manger et boire à satiété.

    Pour rendre vraiment hommage au travail des ouvriers, il est aussi d'usage que le maître d'ouvrage vienne à leur rencontre, se mêle à eux et leur manifeste une reconnaissance méritée.

  6. Restauration : copieuse et abondante

    Lorsqu'il s'agit de choisir le repas, le maître d'ouvrage doit tenir compte du fait qu'on est sur un chantier et non dans un restaurant gastronomique. Des saucisses et des steaks au barbecue, accompagnés de pommes de terre et de pain font généralement l'unanimité chez les principaux protagonistes de la fête, à savoir les ouvriers. Si l'on n'est pas sûr de faire le bon choix, on peut demander l'avis d'un ouvrier plus haut placé. Il saura à coup sûr ce que ses collègues attendent et apprécient.

    Un bouquet de chantier est une fête sans chichis, avec et pour des gens simples. Ici, nul besoin de nappes blanches, de couverts en argent, de prosecco et de petits canapés. À ce titre, les dépenses à engager sont abordables et facilement chiffrables quand on connaît le nombre d'invités.

  7. Boissons : bière et vin à volonté

    Le repas doit être copieux, il ne doit manquer de rien. Il en va de même pour les boissons:  la bière et le vin sont indispensables et on peut parfaitement proposer aussi des alcools forts, sans négliger pour autant les boissons sans alcool. Lorsque la pose du bouquet de chantier a lieu en hiver, les ouvriers, tout comme les autres invités, apprécieront sûrement un bon café bien chaud.

  8. Facteur sécurité

    Avant le début du bouquet de chantier, il faut veiller à clôturer toutes les zones dangereuses du chantier de construction comme les fosses ou des escaliers non sécurisés. Une fois tous les préparatifs terminés, que la fête commence! Il ne vous reste plus qu'à savourer, en tant que maître d'ouvrage, ce moment exceptionnel!

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article