Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Avantages et inconvénients d'une cave

Lorsque la parcelle n'exige pas d'excavation, il est conseillé d'étudier au cours de la phase de planification si la présence d'une cave est réellement nécessaire. Voici quelques raisons qui s'opposent à l'aménagement d'une cave et d'autres qui plaident en sa faveur.

Certes, les arguments rationnels contre une cave ne manquent pas. Pourtant, dans notre société, l'image d'une « vraie maison » est indissociable de celle d'un toit avec cheminée et d'une cave.
Certes, les arguments rationnels contre une cave ne manquent pas. Pourtant, dans notre société, l'image d'une « vraie maison » est indissociable de celle d'un toit avec cheminée et d'une cave.

(hm) Même si les entreprises spécialisées dans la construction de caves prétendent que « les frais supplémentaires ne sont que de 10 % », à ce prix-là, il est généralement illusoire de vouloir aménager un sous-sol sur toute la surface du terrain construit. En effet : les travaux d'excavation sont assez chers. Le coffrage requiert une bonne isolation thermique pour prévenir la formation d'eau de condensation au sous-sol. Rapportés au mètre cube de volume du bâtiment, les coûts sont presque aussi élevés que ceux des étages supérieurs. La tendance actuelle à conserver les ustensiles stockés autrefois à la cave plus près de leur destination s'oppose à l'aménagement d'une cave. On préfère ranger les vêtements d'hiver au vestiaire adjacent à la chambre à coucher, les pneus et les skis dans le garage, etc. En outre, pour le chauffage, cela fait longtemps déjà que la chaufferie, au vrai sens du terme, n'a plus lieu d’être : les générateurs de chaleur et le système de ventilation sont placés dans un local technique central, situé au rez-de-chaussée, ce qui permet de raccourcir les conduites et d'économiser des frais d'installation et d'énergie. À l'origine, la fonction principale de la cave était de séparer les pièces de vie du sous-sol humide, ce qui n'est plus nécessaire de nos jours, puisque les méthodes de construction prévoient une protection systématique contre l'humidité.

Une « vraie maison » a une cave

Une chose est claire : les arguments rationnels contre la cave ne manquent pas. Pourtant, dans notre société, l'image d'une « vraie maison » est indissociable de celle d'un toit avec cheminée et d'une cave. Cela permet de plus fortement «  ancrer » la maison dans le sol. Un grand quotidien allemand pointe le doigt sur l'existence d'un risque : le prix des maisons sans cave pourrait ne pas augmenter autant que celui des bâtiments excavés, parce que la demande est nettement plus faible. Si l'on peut ranger les costumes de Carnaval dans un réduit de plain-pied, celui-ci n'est pas pour autant une solution de remplacement pour la cave. Quoi qu'il en soit, il serait possible d’aménager un entrepôt entre le garage et la maison et en tirer des avantages logistiques, dont la proximité ! Sur une parcelle située dans un terrain en pente, le cas de figure est totalement différent. La topographie mène obligatoirement à un niveau de socle qui ne convient guère à l'aménagement de pièces de vie. En effet, les pièces côté versant seraient pour ainsi dire enterrées.       

Les travaux d'excavation ultérieurs étant disproportionnellement onéreux, il est assez rare d'en voir la réalisation. Dans la mesure où les fondations ne sont pas touchées, il serait toutefois possible d’envisager des travaux de terrassement à l'intérieur de la maison. Cette « cave » se justifie, surtout si son volume est petit, par exemple pour stocker des denrées alimentaires.  

Excavation de la maison : avantages et inconvénients

Raisons qui ne légitiment pas l'aménagement d'une cave

Raisons qui légitiment l'aménagement d'une cave

De nouvelles techniques de chauffage la rendent superflue

Par tradition, une maison se doit de posséder une cave

Relativement chère (travaux de creusement, coffrage, étanchéité)

Valeur à long terme d'une maison sans cave incertaine

Multitude de vices de construction (humidité, eau)

Presque toujours nécessaire pour les maisons à flanc de coteaux

N'est pas déterminante pour la valeur de l'habitat

Espace suffisant pour le rangement des objets utilisés sporadiquement

L'exposition au radon est généralement plus faible

 

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article