Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Construire sans obstacles : construire pour l'avenir

Lors de la construction de sa propre maison ou d'un appartement, avec une bonne planification à l'avance, la possibilité s'offre de créer sans obstacles et sans grand supplément de frais son logement actuel et futur. Nous vous indiquons les points auxquels il convient d'attacher une importance particulière.

Si vous avez la possibilité de concevoir votre maison individuelle de manière à pouvoir l'habiter même lorsque la situation familiale change, dans la vieillesse ou en cas de handicap, vous devriez profiter de cette opportunité.
Si vous avez la possibilité de concevoir votre maison individuelle de manière à pouvoir l'habiter même lorsque la situation familiale change, dans la vieillesse ou en cas de handicap, vous devriez profiter de cette opportunité.

(pg) Lorsque l'on est jeune et en bonne santé, on se déplace d'un pas léger, sans penser aux obstacles de construction. Que ce soit en maison individuelle, dans les lieux publics, sur les places et dans la rue, dans la circulation ou au travail – la situation est ce qu'elle est, peut-être pas toujours pratique, mais il n'y a guère de barrières architecturales impossibles à franchir.

Obstacles et risques de chutes

En revanche, le quotidien des personnes handicapées, des seniors ou des parents qui se déplacent avec une poussette est bien différent. Les marches d'escalier peuvent devenir un obstacle insurmontable, des risques de chute sont partout, les couloirs ne sont pas assez larges, les interrupteurs et les prises de courant ne sont pas à une hauteur adéquate et le fait de retirer quelque chose des placards du haut à la cuisine devient un exercice d'escalade téméraire.

Réalisation des souhaits personnels

C’est surtout en raison de l'allongement de l'espérance de vie des gens de notre pays que la construction sans barrières a gagné en importance. Cependant, la notion de « sans barrières » ne devrait pas uniquement être mise en rapport avec un obstacle, la vieillesse ou un handicap. Il s'agit plutôt d'une « construction pour tous », d'un concept qui tienne compte des souhaits et des exigences personnels – présents et futurs.

Prévoir à l'avance

Même si une éventuelle réduction de la mobilité semble encore bien loin, au moins lors de la construction de sa propre maison ou d'un appartement, avec une bonne planification à l'avance, la possibilité s'offre à chacun de créer sans obstacles et sans grand supplément de frais son logement actuel et futur, évitant ainsi les désagréments susmentionnés.

Les besoins et exigences sont individuels, mais il faudrait attacher une importance particulière à différents points :

  • Un accès sans paliers et sans escaliers à l'objet d'habitation,

  • Aucun seuil à l'intérieur de l'objet d'habitation ou sur l'accès aux terrasses/balcons,

  • Surfaces spacieuses pour les personnes en fauteuil roulant, les seniors avec déambulateurs ou les familles avec poussette,

  • Des portes ou des couloirs larges,

  • Aménagement de cuisine flexible avec surfaces de travail et éviers pouvant être abaissés et placards hauts à hauteur réglable,

  • Salle de bain avec lavabo pouvant être baissé, douche de grande surface au ras du sol et suffisamment de place pour se déplacer,

  • Domotique et automatisation de la maison, bon éclairage, ouvre-porte automatique, interphone, prises de courant et interrupteurs posés à hauteur accessible,

  • Ascenseur intégré dans les logements à plusieurs étages.

Smart Home arrive sur le devant de la scène

Poussée par l'évolution technique fulgurante, la domotique revêt une importance croissante dans la maison sans barrières. Aujourd'hui, des systèmes Smart Home sont disponibles. Ils commandent précisément en fonction des besoins le chauffage, l'éclairage et les appareils électro-ménagers, établissent des profils lumineux personnalisés, commandent les stores selon l'ensoleillement ou font tinter plus doucement la sonnette lorsque les enfants dorment.

La télécommande et la programmation de la machine à café, du réfrigérateur, du four ou de la cuisinière peuvent faciliter le quotidien – tant des personnes handicapées que des personnes sans handicap.

Tourné vers l'avenir et durable

Si vous avez la possibilité de concevoir votre maison individuelle de manière à pouvoir l'habiter même lorsque la situation familiale change, dans la vieillesse ou en cas de handicap, vous devriez profiter de cette opportunité. Dans ce contexte, une construction sans barrières est toujours synonyme de construction durable et tournée vers l'avenir.

A cela s'ajoute l'aspect économique : les équipements ultérieurs et les transformations ne sont pas toujours possibles et sont considérablement plus onéreux qu'une planification et une construction prévoyantes.

Informations additionnelles

iStockphoto Imprimer l'article