Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Trouver un terrain à bâtir : 5 stratégies prometteuses

La construction d'une maison de rêve n'est pas réalisable sans terrain à bâtir approprié. Nous vous exposons des stratégies prometteuses pour trouver un terrain à bâtir.

Avant de construire, vous devrez recourir à des moyens non conventionnels pour trouver un terrain à bâtir.
Avant de construire, vous devrez recourir à des moyens non conventionnels pour trouver un terrain à bâtir.

Dans beaucoup de régions suisses, les terrains à bâtir se font rares. En plus, les parcelles encore disponibles ne se prêtent pas toutes à ce que vous projetez ou sont tout simplement trop chères. Pour trouver un terrain à bâtir, vous avez essentiellement le choix entre la recherche sur Internet, l'étude des annonces du journal ou une recherche locale dans la commune de vos rêves.

Trouver un terrain à bâtir : 5 stratégies prometteuses

  • Ordre de recherche ou recherche sur des portails immobiliers : potentiel immense

  • Imprimés : recherches ou petites annonces dans les quotidiens et hebdomadaires ; description précise du terrain recherché 

  • Sites Internet d'agents fiduciaires en immobilier ; le cas échéant, consultation personnelle sur la manière de procéder

  • Communes : demande ou site Internet, s'accompagnant éventuellement d'une demande téléphonique ou personnelle ; la consultation préalable du plan d'affectation des zones est conseillée.

  • Recherche locale dans la commune souhaitée : en demandant au facteur, au restaurant du village ou au service communal des constructions (plan d'affectation des zones), on obtient de nouvelles sources d'information ou même des tuyaux concernant des parcelles constructibles.

Que vous utilisiez Internet ou le journal, dans les deux cas, vous pourrez compléter l'examen des offres par une demande de recherche individuelle. Cela vous permettra d'inclure dans le cercle des destinataires les propriétaires fonciers qui possèdent un terrain à bâtir, mais ne l'ont pas encore mis en vente. En même temps, il ne faut surtout pas sous-estimer l'impact des annonces locales. En effet, pour beaucoup de propriétaires d'un âge avancé, le journal local reste, au même titre que la télévision, un moyen de communication important. À l'heure actuelle, le web est devenu néanmoins le numéro 1 pour l'intermédiation en matière d'acquisition de terrains à bâtir. À ce titre, c'est la recherche sur le web et la recherche locale qui ont les plus grandes chances d'aboutir. Souvent, les terrains à bâtir proposés par le communes sont liés à une obligation de prise de domicile. De ce fait, la construction d'une résidence de vacances est refusée, même si le nouvelle loi sur les résidences secondaires l'autoriserait. Cela oblige à adapter les critères de recherche en conséquence. Le marché ne manque pas de terrains qui doivent satisfaire à des exigences architecturales ou à des obligations d'exécution. Les fournisseurs de maisons préfabriquées ou les bureaux d'architecture, mais aussi les entreprises de construction s'intéressent aux acheteurs qui construisent leur maison avec le vendeur du terrain. Cela aussi modifie la recherche.   

Le bâtiment de remplacement, une option intéressante

Comme la substance des bâtiments prend de l'âge, les offres de terrains déjà construits se multiplient. Avant de commencer les travaux, l'acheteur doit procéder à la démolition de l'ancien objet, ce qui nécessite une procédure d'autorisation séparée et entraîne des coûts considérables. En raison des règlements en vigueur actuellement concernant les distances à la limite, le bâtiment de remplacement doit être construit à un autre endroit. L'expérience montre que le fait de devoir d'abord ordonner la démolition d'une construction peut faire baisser les prix des terrains situés d'ailleurs en majorité à l'intérieur d'une zone urbaine achevée.       

Acheter un terrain en droit de superficie

Certaines communes et fondations ne cèdent des terrains à bâtir, si elles en ont, qu'en droit de superficie. La durée du droit de superficie estimée à 99 ans concède au contrat de superficie une grande importance, comparable à l'achat d'une parcelle.  En général, les coûts aussi sont comparables.

Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article