Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

De l'espace habitable en hauteur

Lorsque l'espace disponible devient trop restreint, la surélévation d'un immeuble est une méthode comparativement avantageuse pour gagner en surface habitable ou utilisable. Avant de s'y attaquer, il sera nécessaire de procéder à des clarifications en termes de législation sur les constructions, de statique et de mesures énergétiques.

La surélévation est l'agrandissement de l'enveloppe du bâtiment par son élévation.
La surélévation est l'agrandissement de l'enveloppe du bâtiment par son élévation.

(pg) En Suisse, le terrain bâtissable dans les régions urbaines et périphériques est devenu rare et cher. En partie pour des raisons financières, mais aussi par manque de place ou simplement parce que des travaux d'assainissement du toit ou de la partie supérieure de l'enveloppe du bâtiment sont nécessaires, de nombreux propriétaires de maisons individuelles ou d'immeubles d'habitation envisagent de surélever leur bâtiment. Contrairement à l'aménagement des combles destiné à augmenter l'occupation de la surface habitable, la surélévation consiste à agrandir l'enveloppe du bâtiment par une élévation.

Celui qui songe à surélever son immeuble a tout intérêt à consulter, dès le début, un architecte. Celui-ci clarifiera dans un premier temps si la réalisation du projet est possible et si oui, quelle est l'option la plus judicieuse.

Permis de construire nécessaire

La hauteur autorisée et la question de savoir quels matériaux peuvent être utilisés sont réglées par des lois et des ordonnances édictées par la Confédération, les cantons et les communes. Le règlement de construction et de zones des communes définit par exemple le nombre d'étages qu'un bâtiment peut avoir dans une certaine zone de la commune. Pour les profanes, il est difficile d'y voir clair. Cependant, pour les projets d'assez grande ampleur, comme une surélévation du bâtiment, on peut partir du principe dans toute la Suisse qu'un permis de construire est nécessaire. En principe, les autorités voient ce type de projets d'un bon œil, car elles ont tout intérêt à ce que les constructions existantes soient utilisées et qu'elles soient, dans un même temps, assainies sur le plan énergétique, au lieu de toujours bâtir davantage de terrain. Toutefois, il est recommandé d'informer le voisinage à temps et de l'impliquer dans le projet afin d'éviter si possible les objections qui retardent la réalisation du projet.

Différents modes de construction

Une fois les conditions architecturales validées par les autorités, il faut se pencher sur les modes de construction. Dans ce contexte, la forme choisie pour la surélévation dépendra de façon déterminante de la résistance statique de la construction existante. Très souvent, en raison de la statique justement, un mode de construction léger, avec des éléments en bois ou en acier sera envisagé, puisque ceux-ci sont nettement plus légers que des pierres ou du béton. Les éléments en bois préfabriqués avec des plans d'installation permettent par ailleurs de réduire la durée des travaux. En cas de surélévation, les habitants de la maison n'ont pas à quitter les lieux. Les escaliers d'accès ainsi que le perçage du plafond pour la domotique ne sont réalisés que lorsque l'enveloppe extérieure est refermée.

Celui qui préfère toutefois surélever son immeuble construit autrefois en béton ou en pierre avec le même matériau en a aussi la possibilité. Si les examens statiques préalables révèlent une capacité porteuse déficiente, les exigences requises peuvent être remplies par des mesures complémentaires telles que la pose d'éléments porteurs en acier.

Surélever le toit, procéder aux travaux de maçonnerie, rabaisser le toit

Une nouvelle construction n'est pas toujours nécessaire. En effet, en présence d'un bâtiment et d'une toiture en bon état, il est aussi possible de surélever le toit. Celui-ci est alors séparé du corps de la construction et soulevé au moyen d'une grue. Les murs existants sont rehaussés ou surélevés par une construction en bois, avant que le toit ne soit remis en place.

Les variantes décrites se prêtent à la création d'un espace habitable supplémentaire. Si, par contre, un second appartement doit être aménagé, des mesures plus vastes seront nécessaires, comme la création d'une porte d'entrée supplémentaire ou l'extension de la cage d'escalier existante. L'installation de la domotique sera elle aussi plus complexe.

Le moment idéal pour procéder à un assainissement énergétique

Une surélévation de bâtiment devrait toujours aller de pair avec un assainissement énergétique. Dans de nombreux anciens bâtiments justement, l'isolation thermique est souvent encore insuffisante. La surélévation est une opportunité idéale pour rénover l'unité supérieure du bâtiment et faire en sorte qu'elle réponde aux exigences techniques actuelles. Ce n'est qu'ainsi que le nouvel espace de vie créé pourra offrir un climat agréable à ses utilisateurs, en été comme en hiver. La Confédération et les cantons subventionnent les propriétaires de maison avec le programme bâtiments et ce, en cas d'assainissement énergétique de leur immeuble, les surélévations étant exclues. Seul l'assainissement de parties existantes du bâtiment peuvent faire l'objet de subventions.

Un grand potentiel d'économie d'énergie

Toutefois, l'assainissement énergétique réalisé dans le cadre d'une surélévation du bâtiment permet déjà d'économiser de l'argent. Le potentiel d'économie découle du fait que la surélévation ne nécessite aucun frais d'acquisition de terrain ou de raccordements et que la domotique existante peut être utilisée dans les nouvelles pièces. Par ailleurs, la surélévation permet d'augmenter la valeur de l'immeuble et de bénéficier de déductions fiscales au titre des transformations. Les frais de surélévation, qui se basent sur le mode de surélévation choisi et la surface concernée, peuvent fortement varier.

Teaser_kl

Vous souhaitez effectuer des travaux de construction, rénovation ou aménagement ?

Trouvez ici des artisans de confiance disponibles dans votre région !

En savoir plus
Informations additionnelles

ImagePoint (Stefan Dietrich) Imprimer l'article