Assainissement des conduites d'eau

De nos jours, dans les nouvelles constructions, on pose de plus en plus souvent des tuyauteries en matière plastique anti-corrosion. Cependant, dans les biens immobiliers plus anciens, les conduites d'eau sont encore en acier ou en fer et il est préférable de les assainir pour prévenir des dégâts.

Dans les biens immobiliers plus anciens, les conduites d'eau sont encore en acier ou en fer et il est préférable de les assainir pour prévenir des dégâts.
Dans les biens immobiliers plus anciens, les conduites d'eau sont encore en acier ou en fer et il est préférable de les assainir pour prévenir des dégâts.

(pg) Consommer de l'eau est un geste qui va de soi pour nous. Que ce soit pour boire, prendre une douche ou un bain - il suffit de tourner un robinet pour que de l'eau, en général de toute première qualité, en jaillisse. Pour nous, ce système auquel nous devons ce confort est une chose tellement naturelle que nous ne nous en soucions guère et que nous remarquons souvent trop tard les problèmes de conduite d'eau. Toutefois, lorsque le robinet ne laisse plus échapper qu'un mince filet d'eau, que le liquide qui en sort a une couleur de rouille, que dans le pire des cas des zones d'humidité apparaissent aux murs ou encore lorsqu'on se retrouve dans un appartement inondé, on prend vite conscience des dangers que représente l'eau courante.

Le sinistre est programmé – tôt ou tard

Les dégâts d'eau peuvent provenir d'obstructions, de mauvais joints ou d'erreurs de matériel, la cause de loin la plus fréquente étant toutefois les conduites corrodées. Au fil des ans, des dépôts de rouille ou de calcaire se forment dans les conduites d'eau en fer zingué ou en cuivre. Le dépôt de rouille dans les conduites a plusieurs causes : les impuretés, l'eau acide ou dure, les vitesses d'écoulement et les turbulences, la corrosion érosive du sable, les dépôts de tartre, la corrosion par piqûre dans les tuyauteries en cuivre due à de la rouille en suspension, et bien plus encore. En moyenne, la durée de vie des conduites d'eau est d'au moins 30 à 50 ans. Néanmoins, selon la qualité de l'eau et du matériel, ces dégâts apparaissent plus ou moins rapidement. Si l'on ne s'attaque pas au problème, cela peut aboutir à une rupture de tuyau qui a des conséquences graves.

« Premiers secours » en cas de dégâts d'eau

C'est justement lorsqu'un bien immobilier a été inondé jusqu'à hauteur des genoux, entraînant de gros dégâts, qu'il est indispensable de s'adresser à des spécialistes pour procéder à un assainissement étendu des dégâts d'eau. La première mesure d'urgence à prendre consiste à fermer au préalable les vannes principales d'arrivée d'eau et à couper l'alimentation électrique dans la zone du sinistre. Il faut transporter les objets de valeur dans les étages supérieurs. En se servant d'un aspirateur d'eau ou d'autres moyens appropriés, on peut essayer d'évacuer l'eau des pièces inondées. En outre, il importe d'informer le plus vite possible tous les voisins éventuellement concernés et bien sûr l'assurance.

Vannes d'isolement électriques

Si l'on ne peut pas empêcher un dégât d'eau, une prévention ciblée permet du moins de restreindre l'étendue des dégâts. Si les installations d'eau courante sont équipées d'une vanne à commande électrique, qui se ferme automatiquement en cas d'absence et / ou de fuite d'eau incontrôlée, les quantités d'eau qui s'échappent ne sont que relativement faibles.

Prévenir le pire

Afin de prévenir le scénario le plus désastreux qui est la rupture de tuyau, il importe, au plus tard dès les premiers signes avant-coureurs de problèmes dans les conduites d'eau, de procéder à un contrôle et à un assainissement des tuyauteries. Cela est également valable lorsqu'on souhaite moderniser chez soi la cuisine ou la salle d'eau.

On a le choix entre différentes mesures. La solution la plus appropriée dépend de plusieurs facteurs. Les signes précurseurs de dégâts sont tout aussi déterminants que la question de savoir s'il ne faudrait pas combiner l'assainissement à d'autres mesures comme une transformation.

L'assainissement de l'intérieur des conduites, une option

En principe, de nos jours, assainir ce n'est plus remplacer les anciennes conduites par des nouvelles, ce qui transforme l'objet immobilier en un véritable chantier. Cette mesure architecturale est compliquée, chère et pesante pour les habitants. Un assainissement de l'intérieur des conduites a moins d'« effets secondaires ». Lors d'un assainissement avec le système LSE, les conduites sont d'abord nettoyées avec un mélange d'air et de sable qui est insufflé sous forte pression dans la conduite.

Ensuite, la surface intérieure des conduites est recouverte d'une couche de résine époxy qui permet de protéger l'intérieur nettoyé des tuyaux contre la corrosion. Il existe d'autres variantes de ce procédé qui se distinguent essentiellement par la réalisation du nettoyage des conduites et l'utilisation de différents revêtements. Quelques sociétés appliquent par exemple un procédé de nettoyage humide des tuyaux par pulsations.

Les avantages d'un assainissement des conduites d'eau par l'intérieur sont évidents : par rapport à la méthode de rénovation traditionnelle, les locaux restent habitables. Il est inutile de casser les sols et de percer les murs. La durée des travaux d'assainissement s'en trouve nettement raccourcie.

Assurez-vous contre tous les dégâts d'eau

infobox_produktewerbung_gvb_aqua_mittel

Des dommages causés par des inondations sont déjà couverts par l'assurance immobilière obligatoire. Protégez-vous au moyen d'une GVB Aqua contre tous les autres dégâts d'eau qui peuvent par exemple être occasionnés par une rupture de conduite.

Pour en savoir plus

Informations additionnelles

ImagePoint (Petra Heveroch) Imprimer l'article