Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Vérifier et assainir les conduites d'eau

Dans les nouvelles constructions, on pose de plus en plus souvent des tuyauteries en matière plastique anticorrosion. Dans les biens immobiliers plus anciens, les conduites d'eau sont souvent encore en acier ou en fer et il est préférable de les assainir avant que la qualité de l'eau ne soit altérée ou que des dommages surviennent.

Ce n’est qu’une fois qu’un maigre filet d’eau ou une espèce de bouillon brun s’écoule que l’on se rend compte du risque lié aux dégâts d’eau.
Ce n'est qu'une fois qu'un maigre filet d'eau ou une espèce de bouillon brun s'écoule que l'on se rend compte du risque lié aux dégâts d'eau.

(pg) Pour nous, consommer de l'eau est un geste naturel. Boire, se doucher, prendre un bain : nous ouvrons un robinet et déjà l'eau, si précieuse, coule à profusion. Ce n'est qu'une fois qu'un maigre filet d'eau ou une espèce de bouillon brun s'écoule ou dans le pire des cas, lorsque des cloques d'eau se forment aux murs ou que l'on pénètre dans un appartement inondé que l'on se rend compte du risque lié aux dégâts d'eau.

Le sinistre est programmé – tôt ou tard

Ceux-ci peuvent provenir d'obstructions, de joints défectueux ou de vices de matériel, mais aussi de conduites corrodées. Au fil des ans, des dépôts de rouille ou de calcaire se forment dans les conduites d'eau en fer zingué ou en cuivre. Les raisons sont les impuretés, l'eau acide ou dure, les vitesses d'écoulement et les turbulences, la corrosion érosive du sable, les dépôts de tartre, la corrosion par piqûre dans les tuyauteries en cuivre, etc. La durée de vie des conduites d'eau est en général d'une trentaine d’années, et peut même atteindre cinquante ans pour celles en acier chromé ou en matière plastique.  

Vérification de la qualité de l'eau

Inutile d'attendre une rupture de conduite ou la modernisation de la cuisine ou de la salle de bains – rien que pour améliorer la qualité de l'eau, un contrôle et le cas échéant un assainissement de la tuyauterie s'imposent. Le test de l'eau est une méthode éprouvée de vérification de la qualité de l'eau. L'analyse de l'eau potable permet de détecter non seulement les métaux lourds, mais aussi les contaminations microbactériennes. Les tests correspondants sont disponibles dans le commerce.

La méthode la plus poussée est l'inspection générale de la tuyauterie. Des experts examinent au moyen d'une endoscopie les canalisations, les parois intérieures des tuyaux et les conduits de circulation. En outre, ils prélèvent des échantillons d'eau et les font analyser en laboratoire. 

S'il apparaît que la qualité de l'eau est altérée, différentes mesures peuvent être prises. La solution la plus appropriée dépend de plusieurs facteurs. Le degré d'altération ou les dommages causés en cas de fuite sont tout aussi déterminants que la question de savoir si l'assainissement est assorti d'autres mesures, comme une transformation.

Teaser_kl

Vous souhaitez effectuer des travaux de construction, rénovation ou aménagement ?

Trouvez ici des artisans de confiance disponibles dans votre région !

En savoir plus

L'assainissement de l'intérieur des conduites, une option

En principe, de nos jours, assainir n'implique plus le remplacement des anciennes conduites par des nouvelles, ce qui transforme l'objet immobilier en véritable chantier. Un assainissement de l'intérieur des conduites a moins d'effets « secondaires ». Les conduites sont alors nettoyées et leurs parois intérieures traitées à l'aide de différents procédés. Ensuite, un revêtement est appliqué sur la surface intérieure des conduites. Comme la résine époxy est controversée – la Société Suisse de l'Industrie du Gaz et des Eaux déconseille son utilisation – d'autres matières sont utilisées de nos jours, comme la céramique polymère ou les produits à base minérale, comme les mélanges spéciaux de ciment. 

De nombreux avantages

Les avantages d'un assainissement des conduites d'eau par l'intérieur paraissent évidents : par rapport à la méthode de rénovation traditionnelle, les locaux restent habitables. Il est inutile de casser les sols et de percer les murs. Les travaux d'assainissement sont sensiblement plus rapides et moins coûteux. Il convient, dans la mesure du possible, d'opter pour un assainissement et non pour un remplacement de la tuyauterie. Cependant, des conduites assainies n'auront jamais la qualité de nouvelles conduites.

Assurez-vous contre tous les dégâts d'eau

infobox_produktewerbung_gvb_aqua_mittel

Des dommages causés par des inondations sont déjà couverts par l'assurance immobilière obligatoire. Protégez-vous au moyen de l'assurance GVB Aqua contre tous les autres dégâts d'eau qui peuvent par exemple être occasionnés par une rupture de conduite.

En savoir plus
Informations additionnelles

istockphoto Imprimer l'article