Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Tanja Frieden : « Avec cette maison, nous souhaitons commencer un nouveau chapitre »

Pour l'heure, la maison de l'ancienne snowboardeuse professionnelle et championne olympique, Tanja Frieden et de sa famille ressemble davantage à un chantier qu'à un foyer chaleureux. Mais l'objectif de la rénovation sera bientôt atteint : une maison optimisée sur le plan énergétique, parée pour l'avenir et correspondant aux idéologies de ses habitants.

Tanja Frieden
Tanja Frieden

Depuis un peu plus de trois ans, Tanja Frieden vit dans la maison de ses parents à Gwatt près de Thoune, avec son partenaire Mac Ramseier et leur fils Luam. Déjà lors de leur emménagement, il était clair que de nombreux aspects de la maison individuelle, construite par ses parents en 1978, ne répondaient plus aux normes actuelles. La maison jouissant d'une vue exceptionnelle sur le lac de Thoune et les montagnes est désormais en cours de rénovation. Après quoi, elle sera parfaitement préparée pour affronter l'avenir. Infomaison a suivi la transformation, qui a permis d'optimiser le bâtiment sur le plan énergétique et de le moderniser dans un esprit de préservation des ressources naturelles, tout en l'adaptant aux besoins de ses habitants. Nous avons rendu visite à Tanja Frieden pour lui poser quelques questions.

infomaison : Depuis le décès de vos parents, vous habitez avec votre famille dans la maison de votre enfance. Que cela représente-t-il à vos yeux ?

Tanja Frieden : Les circonstances ont motivé cette transformation bien qu'initialement, construire une maison ne faisait pas partie de mes plans. La maison a été bâtie par mon père, ingénieur en construction ; il y avait aussi établi son bureau. Lorsque nous avons emménagé, différentes possibilités ont été étudiées. Même l'éventualité d'une démolition, car le bâtiment était trop vaste pour nos besoins. L'assainissement énergétique nous a donné la possibilité d'adapter la maison à notre idée. Aujourd'hui, je suis ravie de pouvoir entretenir les traditions de ma famille dans la maison de mon enfance. 

infomaison : Une rénovation, c'est aussi la possibilité de faire des changements. Quels besoins et souhaits étaient prioritaires pour vous et votre famille ?

Tanja Frieden : Deux maîtres d'ouvrage étaient impliqués dans cette transformation : d'un côté nous, qui aimons les espaces ouverts et clairs ainsi que la présence de visiteurs. De l'autre, la maison avec ses pièces sombres et imbriquées, qui présentait un caractère tout différent. L'ouverture des pièces et la simplification du plan doivent nous permettre de commencer un nouveau chapitre avec cette maison. Une partie du bâtiment sera louée ultérieurement et notre appartement doit rester suffisamment spacieux pour que nous puissions y accueillir des amis.  

infomaison : La transformation est placée sous la bannière de la durabilité et de l'optimisation énergétique. Quelles mesures concrètes ont été prises ?

Tanja Frieden : Dans ce contexte, le choix du partenaire de construction a été décisif. C'est pourquoi nous avons retenu Adrian Christen, un architecte spécialisé dans la construction durable. L'entreprise de construction en bois Allenbach utilise, dans la mesure du possible, du bois issu de production régionale. Nous essayons par ailleurs de réutiliser les matériaux devenus superflus à un autre endroit de la maison. Nous avons également, très tôt, su que nous voulions produire notre propre courant à l'aide d'une toiture solaire de l'entreprise 3S Solar Plus. Nous en profitons pour remplacer également le chauffage et installer une pompe à chaleur air-eau. Le nec le plus ultra de notre installation Smart Home sera un système de surveillance des conditions météorologiques entre l'installation photovoltaïque et le chauffage de Smart Energylink. Dans le domaine des maisons individuelles, il s'agit d'une nouveauté et en quelque sorte d'un premier essai. Après la transformation, le bâtiment répondra à la norme « Maison à énergie positive ».

infomaison : La gestion moderne des ressources et l'amour de la nature vous tiennent énormément à cœur. Comment cela influence-t-il votre quotidien et votre vie de famille ?

Tanja Frieden : J'ai grandi en harmonie avec la nature. Ma mère était Norvégienne et, pendant mon enfance, j'ai passé beaucoup de temps dehors. Nous veillons à faire nos achats de manière responsable et consommons de la viande produite dans les fermes de la région. Avoir conscience que tout n'est pas toujours disponible en abondance, voilà une valeur que j'essaie de transmettre à mon fils.

infomaison : La construction d’une maison ou une transformation constitue toujours aussi un défi particulier pour ses propriétaires. Avez-vous déjà été confrontés à de longues discussions ?

Tanja Frieden : Honnêtement, nous serons soulagés lorsque les travaux seront achevés l'année prochaine. Mon partenaire se charge de la direction des travaux et a aussi largement mis la main à la pâte. Les nombreuses décisions qu'il faut prendre sont astreignantes. Pourtant, avoir conscience du fait que la forme d'un robinet ne rendra pas plus ou moins heureux dans la vie permet aussi de relativiser. Le budget également pose parfois des limites. Entre deux, nous veillons à passer du temps en famille afin de ne pas perdre de vue ce qui compte réellement dans la vie. D'un autre côté, je sais aussi que cette maison nous offre un cadeau inestimable.

infomaison : infomaison a suivi la transformation au travers de reportages, images et vidéos. À quoi pouvons-nous nous attendre en termes d'aménagement intérieur et d'agencement? Un style particulier donnera-t-il le ton ?

Tanja Frieden : Bien que mon partenaire et moi soyons sur la même longueur d'ondes pour ce qui a trait à l'aménagement, je suis responsable de l'intérieur. Lorsque l'aménagement n'est pas harmonieux, je le dis. Deux styles qui nous accompagnent depuis toujours seront très certainement représentés : le style nordique en raison de mes racines et le style d'habitat asiatique. Nous adorons les tapis et les coussins par terre, les pièces seront ouvertes, claires et douillettes.  

infomaison : Merci !

 

Vidéos concernant l'architecture

01_AR_videos_teaser_kl

Nous vous présentons des reportages remarquables sur l'architecture, avec de belles photos et vidéos. Laissez-vous inspirer !

Vers les vidéos

ldd Imprimer l'article