Architecture : Un concept qui annonce la couleur

Les appartements de deux nouveaux immeubles de Belp sont bien plus que de simples propriétés par étages : leurs concepts de couleur personnalisés doivent plaire à chacun des habitants et susciter des émotions.

Beaucoup de verre et des balcons côté soleil, des murs et un peu moins de fenêtres de l'autre côté.
Beaucoup de verre et des balcons côté soleil, des murs et un peu moins de fenêtres de l'autre côté.

(msc) Beaucoup de verre et des balcons côté soleil, des murs et un peu moins de fenêtres de l'autre côté : dans le fond, les deux nouveaux immeubles construits au cœur d'un quartier résidentiel de Belp dont les maisons datent des années 70 et 80 sont l'incarnation même du logement en propriété moderne. Ce que l'on remarque immédiatement en arrivant, ce sont les garages situés devant l'accès nord des bâtiments et surtout leur couleur : d'un bleu foncé, les portes de ces constructions basses en béton aux arêtes franches ressortent sur le fond gris-brun des deux bâtiments aux incisions jaune clair à hauteur de l'entrée.

Les garages ne doivent pas bloquer l'accès.
Les garages ne doivent pas bloquer l'accès.

Carte de visite exemplaire

« Nous voulions éviter d'établir une distance et créer plutôt une carte de visite pour la résidence qui se présente ainsi sous un jour accueillant », déclare Marcos Burillo, directeur de la planification de la société Ramseier und Stucki Architekten AG, pour commenter les intentions des responsables du projet. Etant donné que le terrain ne permettait pas de réaliser un parking souterrain, il a fallu construire des garages en surface. L'objectif des architectes était de placer le parking le plus près possible de l'entrée sans pour autant en bloquer l'accès – d'où la couleur et l'architecture discrète.

Le contraste de couleurs doit insuffler une dynamique à la cage d'escalier.
Le contraste de couleurs doit insuffler une dynamique à la cage d'escalier.

Cage d'escalier dynamique

Le contraste tonique du jaune et du bleu est repris sous une forme claire dans la cage d'escalier : complétés par le gris ardoise sobre du dallage, le chaud et le froid alternent sur les murs – un choix voulu, comme l'explique Marcos Burillo : « Avec le bleu clair nous avons volontairement réalisé un contraste dans la cage d'escalier pour créer une dynamique – cette couleur apporte fraîcheur et propreté. »

Le contraste tonique du jaune et du bleu est repris sous une forme claire dans la cage d'escalier : complétés par le gris ardoise sobre du dallage, le chaud et le froid alternent sur les murs – un choix voulu, comme l'explique Marcos Burillo : « Avec le bleu clair nous avons volontairement réalisé un contraste dans la cage d'escalier pour créer une dynamique – cette couleur apporte fraîcheur et propreté. »
Le contraste tonique du jaune et du bleu est repris sous une forme claire dans la cage d'escalier : complétés par le gris ardoise sobre du dallage, le chaud et le froid alternent sur les murs – un choix voulu, comme l'explique Marcos Burillo : « Avec le bleu clair nous avons volontairement réalisé un contraste dans la cage d'escalier pour créer une dynamique – cette couleur apporte fraîcheur et propreté. »

Un appartement-témoin étonnant

Quand on pénètre dans les appartements, on découvre une vaste pièce claire donnant dans le séjour-salle à manger et dans un couloir menant aux autres pièces. Pour le reste, les deux appartements-témoins diffèrent totalement l'un de l'autre : dans l'un, un parquet en chêne huilé plutôt clair recouvre le sol, le ton blanc cassé des murs est neutre et discret, la cuisine est gris clair. Le mur du coin cuisine et de l'entrée resplendit en revanche d'un orange frais ; dans la salle de bains, le miroir est entouré d'un bleu éclatant et l'espace ouvert au fond du couloir est égayé par un papier peint fleuri sobre. Cet appartement doit paraître jeune, gai et dynamique – et inspirer : « Que nous annoncions la couleur suscite souvent des discussions. Nous élaborons avec les acheteurs potentiels des concepts de couleurs individuels – en faisant en partie appel à des spécialistes », déclare Burillo. Et Beat Zaugg, membre de la direction de Ramseier und Stucki, rassure les acheteurs éventuels qui se sentent pris au dépourvu:

« Pour l'aménagement intérieur, les personnes intéressées peuvent choisir et nous les conseillons. Il est absolument primordial que les matériaux de base, tels que le parquet et le carrelage, plaisent longtemps. Pour les couleurs, les habitants peuvent par contre se laisser aller à leurs goûts du moment. »

Un cocon moderne

Le second appartement-témoin doit laisser une impression de chaleur, de confort et d'élégance.
Le second appartement-témoin doit laisser une impression de chaleur, de confort et d'élégance.

Dans l'autre appartement-témoin, le cadre tranche avec la cage d'escalier aux riches contrastes. Le parquet en chêne fumé donne un sol immuable, le jaune extrêmement décent des murs crée une atmosphère chaude et un confort intime. La cuisine anthracite est pleine de retenue alors qu'un petit mur séparant la zone d'entrée du séjour introduit dans ce vaste espace un dynamisme reposant avec son motif fleuri d'un côté et un rouge foncé de l'autre. Les baies vitrées de la hauteur de la pièce laissent pénétrer beaucoup de lumière, le généreux balcon au sol en bois de mélèze agrandit la pièce de vie vers l'extérieur et prolonge l'espace extérieur vers l'intérieur.

Des pièces humides à contrastes

Une lumière et des couleurs chaudes caractérisent les chambres et la salle de bains, le gris de la douche/WC formant un contraste.
Une lumière et des couleurs chaudes caractérisent les chambres et la salle de bains, le gris de la douche/WC formant un contraste.

Un petit couloir mène à la douche/WC, à la salle de bains et aux autres pièces. La différence entre la salle de douche, plus petite, et la grande salle de bains est frappante : « La salle de bains ne doit pas être un coin douche, mais une pièce de vie intégrée à la chambre dont le cadre est agréable et beau », explique Beat Zaugg. Voilà pourquoi la douche/WC est dans une nuance de gris plutôt froide alors que la salle de bains – dont on a sciemment isolé les WC en créant un accès séparé – se présente dans les mêmes tons chauds jaunes et sable que la chambre à coucher. L'idée des planificateurs était de conférer à l'habitat, par le biais de ces couleurs, le caractère extérieur de la résidence ainsi que sa chaleur et son intimité – et visiblement, ils y sont parvenus.

Des éléments pratiques venant s'ajouter à cela – notamment les grandes armoires encastrées de la chambre avec leurs portes coulissantes ou les réduits –, il n'a pas été difficile de trouver preneurs pour cet ensemble comptant quatre appartements avec jardin, huit appartements d'étage et deux appartements en attique d'environ 150 mètres carrés de surface habitable nette chacun : le seul à être encore en vente est l'appartement-témoin d'étage de 6 pièces, donnant côté sud, à 765'000 francs.

Informations additionnelles

infomaison Imprimer l'article