Architecture : Bungalow en bois Minergie en zone rurale

Un maître d'ouvrage a construit à Hochwald une maison individuelle pour une personne, dont l'intérieur et l'extérieur sont absolument atypiques.

Une façade dotée de vastes baies vitrées et beaucoup d’espace pour accueillir d’éventuelles annexes : ce sont là deux des particularités de cette construction et de son terrain.
Une façade dotée de vastes baies vitrées et beaucoup d'espace pour accueillir d'éventuelles annexes : ce sont là deux des particularités de cette construction et de son terrain.

(mei) Les visiteurs qui se rendent à Hochwald, dans le canton de Soleure, passent en quelques minutes de l'ambiance urbaine de la région bâloise à une idylle rurale. Près de 1300 habitantes et habitants vivent dans ce village, semblant curieusement à l'écart. Un maître d'ouvrage, travaillant à Bâle, s'y est installé grâce à sa sœur. Cette dernière y a en effet construit une maison qui au fil des visites du maître d'ouvrage lui a donné l'idée de s'y installer à son tour. « Hochwald est situé sur une colline, de sorte que l'on s'y sent enveloppé par le ciel, ce qui me plaît beaucoup », explique-t-il. Il a donc sauté sur l'occasion lorsqu'un terrain a été mis en vente sur le territoire de la commune.

Les vastes baies vitrées rendent la transition entre extérieur et intérieur particulièrement fluide.
Les vastes baies vitrées rendent la transition entre extérieur et intérieur particulièrement fluide.

Une surface habitable à la mesure des besoins

Sur cette parcelle, le maître d'ouvrage a fait construire en 2010/11 par le spécialiste du bois Renggli, une maison individuelle au standard Minergie, chauffée à l'aide d'une pompe à chaleur air-eau. La maison est parfaitement adaptée à sa situation personnelle : le maître d'ouvrage vivant seul a opté pour une maison d'un étage, composée uniquement de trois pièces. « L'espace est suffisant pour mon chien et moi. » Ce concept est également orienté vers un avenir encore lointain : une maison sur un étage est en effet idéale pour les vieux jours. Et si le vœu de fonder une famille devait se concrétiser, la parcelle de 1580 mètres carrés pourrait parfaitement accueillir des annexes.

La situation du bureau reflète son importance : il faut en effet le traverser pour rejoindre le salon ou la chambre à coucher.
La situation du bureau reflète son importance : il faut en effet le traverser pour rejoindre le salon ou la chambre à coucher.

Un bureau central

La forme du bâtiment est atypique, tout comme son concept d'aménagement : le poste de travail du maître d’ouvrage se trouve directement après l'entrée. De là, on rejoint la chambre à coucher d'un côté, tandis que de l'autre se trouvent un séjour/salle à manger ouvert et la cuisine. Sur les conseils du spécialiste, cette dernière a été agencée en noir et blanc. Les vastes baies vitrées attirent le regard. Elles offrent une vue dégagée vers l'extérieur et font pénétrer le ciel dans la maison. En été toutefois, elles nécessitent un ombrage rigoureux, sans quoi la température monterait fortement à l'intérieur des pièces. Les surfaces vitrées sont la raison pour laquelle le bungalow n'a pas pu être conçu comme maison passive.

Deux grandes terrasses permettent de profiter du soleil du matin et du soir.
Deux grandes terrasses permettent de profiter du soleil du matin et du soir.

Beaucoup d'espace pour la nature

L'espace extérieur reflète l'attachement à la nature du maître d'ouvrage, qui ne se contente pas de longues balades avec son chien pendant ses loisirs, mais apprécie aussi la pêche et la cueillette de champignons. Il a fait végétaliser sa toiture, tandis que le jardin se compose d'une unique et vaste prairie naturelle. Cette dernière se pare d'elle-même de fleurs multicolores. Deux fois par an en revanche, elle requiert des travaux d'entretien conséquents : il faut compter près d'une journée pour la tonte et le ramassage de l'herbe. Le maître d'ouvrage a créé des tas avec une partie de l'herbe coupée, offrant ainsi un habitat propice aux orvets. Les bordures en pierres qui entourent partiellement la maison doivent aussi être entretenues : il s'agit d'y retirer les mauvaises herbes et de dégager la neige en hiver. Globalement, la charge de travail pour l'entretien de l'espace extérieur est toutefois acceptable, déclare le maître d'ouvrage. Après une période d'adaptation, il se sent désormais chez lui à la campagne.

La cuisine indémodable est agencée en blanc et noir.
La cuisine indémodable est agencée en blanc et noir.

Vidéos concernant l'architecture

01_AR_videos_teaser_kl

Nous vous présentons des reportages remarquables sur l'architecture, avec de belles photos et vidéos. Laissez-vous inspirer !

Vers les vidéos

Nous construisons une maison !

10_gebaeude_hausleitfaden_rohbau_teaser_kl

Cliquez en 10 phases sur tous les thèmes importants concernant la construction de maison.

Vers le guide

Informations additionnelles

Copyright «© Renggli SA, Sursee» et infomaison Imprimer l'article