Protection des données

La protection de vos données nous tient à cœur. C’est la raison pour laquelle nous avons adapté notre directive sur la protection des données. Vous trouverez la dernière version ici. Si vous cliquez sur OK, vous acceptez la nouvelle politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser des contenus, concevoir des annonces publicitaires sur mesure, proposer et mesurer des fonctions de réseaux sociaux et améliorer la sécurité de nos utilisateurs. En outre, nous informons nos réseaux sociaux, publicitaires et sociétés d’analyse partenaires de l’utilisation de notre site Internet. Lorsque vous cliquez sur OK, vous acceptez la saisie d’informations par des cookies sur le présent site Internet. Vous trouverez de plus amples informations sur nos cookies et sur la façon de garder le contrôle sur ceux-ci dans notre politique de confidentialité.

 

Architecture : Un ensemble réussi

Patience et persistance sont récompensées : sur le terrain dit du « Güggel », à Thalwil, un site dédié à l'habitat et au travail s'est créé, grâce à un plan d'aménagement, prometteur de durabilité aujourd'hui et demain.

01_ar_thalwil_2_quer
Complété par deux autres corps allongés à toiture plate et une place entre deux, un ensemble doté de qualités urbanistiques exceptionnelles a vu le jour au cœur de Thalwil.
L'appartement possède une coupe classique et son plan rappelle les logements citadins de la fin du 19e siècle, fort convoités à l'heure actuelle.
L'appartement possède une coupe classique et son plan rappelle les logements citadins de la fin du 19e siècle, fort convoités à l'heure actuelle.

(jgl) L'appartement possède une coupe classique et son plan rappelle les logements citadins de la fin du 19e siècle, fort convoités à l'heure actuelle. Les différentes pièces se regroupent autour d'une vaste entrée, agrémentée d'un carrelage blanc et noir. A gauche de l'entrée se situent la salle de bain et la cuisine qui, au moyen d'une porte à deux battants, s'ouvre sur un séjour de 35 mètres carrés. A droite se trouvent deux chambres séparées. Des fenêtres rectangulaires et verticales renforcent encore l'impression d'un concept d'immeuble orienté vers les formes de l'architecture classique. Même la salle de bain bénéficie d'un éclairage naturel.

La perception ne trompe pas : le bâtiment, dans lequel se trouve l'appartement de trois pièces décrit plus haut, fait partie d'un lotissement de Thalwil, auquel appartient aussi la maison à colombages « Güggel » datant de 1741. « La maison d'habitation de quatre étages, avec un appartement par étage, a conservé sa forme de bâtiment historique au toit à pignon et façade percée, qui a d'ailleurs donné son nom au lotissement », explique l'architecte Felix Sponagel du cabinet d'architecture responsable des travaux, Archplan AG. Avec deux autres corps allongés à toit plat et une place aménagée entre deux, un ensemble doté de qualités urbanistiques exceptionnelles a vu le jour au cœur de Thalwil en 2010.

Durable à tous points de vue

01_ar_thalwil_3_quer

Le lotissement est entouré par la rue Mühlebachstrasse qui, après un passage sous voie, conduit au lac. « Depuis 1996 déjà, il existait des plans de construction pour ce terrain qui abritait, outre la maison à colombages, également deux bâtiments d'habitation vétustes », raconte Andreas Friedrich, représentant des maîtres d'ouvrage. Ce n'est toutefois qu'en 2009 que le permis de construire a été délivré, grâce à un plan d'aménagement, basé sur le projet du cabinet d'architecture Archplan AG. « Pour nous, en tant que maîtres d'ouvrage, une bonne solution urbanistique fait indiscutablement partie de la vision durable de la construction énergétiquement efficiente ». Cette façon de voir se retranscrit indiscutablement dans la place qui relie les quatre bâtiments. Elle a été aménagée par l'artiste Urs Beat Roth. Le motif, apparaissant dans trois formats différents, grâce aux plaques en pierre artificielle de forme trapézoïdale, prolonge la perspective des lignes des bâtiments et crée un espace extérieur distinct et autonome.

Grâce à la proximité inhabituelle des différents volumes, il se forme en outre des contacts visuels fascinants et des impressions d'enfilades de ruelles.
Grâce à la proximité inhabituelle des différents volumes, il se forme en outre des contacts visuels fascinants et des impressions d'enfilades de ruelles.

A côté de la nouvelle construction décrite au début, qui possède un toit en pente et satisfait au standard Minergie, ainsi que la maison à colombages, rénovée de façon circonspecte et soigneuse par les architectes, deux autres bâtiments abritant logements et locaux commerciaux comblent l'espace vers l'ouest. Deux escaliers relient la place avec la Mühlebachstrasse vers le haut et vers le bas. Par la proximité inhabituelle des différents volumes, rendue possible uniquement grâce au plan d'aménagement, il se forme en outre des contacts visuels fascinants et des impressions d'enfilades de ruelles.

Des concepts d'aménagement variés

01_ar_thalwil_5_quer
Conformément au concept d'aménagement, les bâtiments Minergie-P possèdent des revêtements en béton à l'état brut ainsi qu'une chape anhydrite sans joint.

Les deux constructions situées à l'ouest s'élèvent sur trois, respectivement quatre étages. Un escalier extérieur, qui sert aussi d'accès au bâtiment à trois étages, les relie et conduit au toit-terrasse utilisé en commun, situé sur le bâtiment le plus bas. D'ici, la vue s'ouvre sur les toits de Thalwil et s'étend jusqu'à la rive opposée du lac. Grâce à un accès commun, il a été possible de ne construire qu'un seul ascenseur. « Pour les deux bâtiments, nous avons visé le standard Minergie-P, lequel a également été atteint », déclare Felix Sponagel. La méthode de construction hybride choisie à cet effet, avec des plafonds en béton et des éléments en bois de 40 centimètres, avec isolation intégrée, s'est avérée être une solution très économique, considère le spécialiste. Par ailleurs, à cet endroit très exposé, le standard Minergie offre une bonne protection contre le bruit, grâce à une enveloppe extérieure hermétique. En outre, l'aération contrôlée assure un bon climat intérieur. A la différence des appartements du bâtiment situé en face de la maison à colombages, les plans font ici preuve de plus de souplesse. De l'extérieur, ceci se caractérise par des éléments de fenêtres en bande, que les habillages en bois de structure verticale rendent continus. Conformément au concept d'aménagement, les bâtiments Minergie-P possèdent des revêtements en béton à l'état brut ainsi qu'une chape anhydrite sans joint. Le bâtiment en construction massive Minergie, lui, parle un langage plus classique au niveau des matériaux, avec notamment des sols en parquet et des murs et plafonds peints.

Vidéos concernant l'architecture

01_AR_videos_teaser_kl

Nous vous présentons des reportages remarquables sur l'architecture, avec de belles photos et vidéos. Laissez-vous inspirer !

Vers les vidéos
Informations additionnelles

Hannes Henz Imprimer l'article