Architecture : Maison modèle et architecture moderne

La maison particulière de la famille Niggli-Luder à Münsingen montre à quel point l'habitat moderne peut être bénéfique : sain, efficace sur le plan énergétique, respectueux des ressources – et beau.

Une maison particulière à Münsingen montre à quel point l'habitat moderne peut être bénéfique : sain, efficace sur le plan énergétique, respectueux des ressources - et beau.
Une maison particulière à Münsingen montre à quel point l'habitat moderne peut être bénéfique : sain, efficace sur le plan énergétique, respectueux des ressources – et beau.

(mei) Ce n'est pas une maison ordinaire qui a été bâtie dans ce coquet quartier de villas de Münsingen. Au contraire : de la route, sa structure paraît froide et cubique, avec sa façade foncée, presque fermée. Une curiosité au milieu d'imposantes bâtisses plus anciennes. Sa vie intérieure est également loin d'être « conformiste » et ce, pas uniquement parce qu'elle produit nettement plus d'énergie qu'elle n'en consomme. Même les maîtres d'ouvrage sont hors norme : c'est en effet là que vit, avec son mari et leurs trois enfants, Simone Niggli-Luder, 17 fois championne du monde de course d'orientation.

Sain et durable

01_ar_niggli-luder_2_quer
Des matériaux sains et durables se retrouvent aussi à l'intérieur de la maison : sous forme de murs enduits à l'argile et des planchers de bois de mélèze massif.

Cette maison particulière a été construite en 2010, sur la base d'un squelette en bois avec une façade ventilée en épicéa et une enveloppe perméable à la diffusion de la vapeur. Cela signifie que, pour l'enveloppe, des matériaux naturels, dits hygroscopiques – tels que la laine de mouton et les panneaux en fibres de bois – ont été utilisés, afin de renoncer aux films intégrés. De cette manière, la vapeur peut être absorbée et diffusée par les matériaux de construction, ce qui permet de réguler le taux d'humidité du bâtiment et d'assurer un climat intérieur agréable.

Des matériaux durables et sains se retrouvent aussi à l'intérieur du bâtiment : notamment sous forme d'enduits de chaux avec peintures à l'argile, des murs et des planchers de bois de mélèze massif. L'omniprésence du bois n'est pas un hasard, déclare Matthias Niggli : « Nous apprécions ce matériau pour sa chaleur et son esthétique, qui nous rappellent la Scandinavie – un endroit où nous nous sentons très bien. » D'ailleurs, le confort, communément associé au bois, ne doit rien au hasard, explique Heinz Beer, Directeur de Beer Holzbau, entreprise mandatée pour participer à la construction par le cabinet d'architecture Dad Architekten et les maîtres d'ouvrage : « Dans une maison en bois, on peut obtenir le même sentiment de confort avec une température ambiante de 2 °C inférieure à celle d'une maison massive ».

Une maison à énergie positive aux nombreux avantages

01_ar_niggli-luder_3_quer
Une pompe à chaleur air-eau, un poêle suédois dans le séjour ainsi qu'une grande baie vitrée orientée vers le sud, qui utilise les rayons du soleil de façon passive, assurent des températures ambiantes agréables.

Une grande baie vitrée orientée vers le sud, qui utilise les rayons du soleil de façon passive, une pompe à chaleur air-eau et un poêle suédois en complément dans le séjour, assurent des températures ambiantes agréables. En raison du plancher en bois massif, trop épais pour permettre l'installation d'un chauffage au sol, la chaleur générée par la pompe à chaleur est diffusée dans les différentes pièces par les murs. Pour que cela soit possible, le grès calcaire leur confère une grande capacité d'accumulation thermique.

Sur le plan énergétique, il n'y a rien à redire à ce bâtiment certifié Minergie, notamment en raison de l'installation photovoltaïque intégrée dans le toit, qui fournit une grande quantité de courant électrique. Une quantité qui peut même être qualifiée de très grande : « La première année, le bâtiment a réalisé un excédent d'énergie de 100 % », déclare l'architecte Dieter Aeberhard Devaux. Ce bilan est d'autant plus impressionnant, lorsque l'on sait que la base de ce calcul ne se réfère pas uniquement à la consommation d'énergie, mais à la consommation d'énergie globale – y compris chauffage, eau chaude et courant.

Orientation simple

01_ar_niggli-luder_4_2_quer
Cuisine et coin à manger se trouvent au rez-de-chaussée.

La maison se compose de trois étages : à l'étage du jardin se trouvent le séjour et les caves. La cuisine et la salle à manger occupent le rez-de-chaussée. L'étage supérieur abrite un bureau, les chambres et une vaste salle de bain. Le plan est en partie très ouvert : en regardant en bas depuis le bureau, on aperçoit le séjour – à part les salles de bain, seules les trois chambres peuvent être fermées. Un plan aussi ouvert facilite l'orientation – même si, apriori celle-ci ne devrait poser aucun problème.

Vidéos concernant l'architecture

01_AR_videos_teaser_kl

Nous vous présentons des reportages remarquables sur l'architecture, avec de belles photos et vidéos. Laissez-vous inspirer !

Vers les vidéos

Nous construisons une maison !

10_gebaeude_hausleitfaden_rohbau_teaser_kl

Cliquez en 10 phases sur tous les thèmes importants concernant la construction de maison.

Vers le guide

Alexander Gempeler, infomaison Imprimer l'article